Anorexie et boulimie à l'âge de 18 ans

Cet espace est destiné à partager votre expérience personnelle dans le but de se rétablir des TCA ! Ainsi, vous pouvez apporter votre contribution au thème de discussion sur les Troubles du Comportement Alimentaire.

Modérateurs : Modérateurs, Membres actifs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
Soso12
Nouvel(le) Inscrit(e)
Nouvel(le) Inscrit(e)
Messages : 1
Inscription : 14 févr. 2020, 14:45

Anorexie et boulimie à l'âge de 18 ans

Message par Soso12 » 14 févr. 2020, 15:31

Bonjour,

Comme vous avez pu le voir je suis âgée de 18 ans, je suis une fille. J'ai mis longtemps avant de prendre la décision de parler sur ce forum, j'ignore si ça va servir à quelque chose mais j'ai besoin de parler.

J'ai eu une enfance difficile, dès à ma naissance, j'ai été abandonné par mes parents biologiques, j'ai une mère aimante qui m'a adoptée et un père un peu plus absent. Mes années scolaire ont été très dur, de la primaire jusqu'à maintenant, je suis dyscalculique et dyspraxique, je me suis longtemps battu pour m'en sortir, j'ai été victime d'harcèlement au collège, ce qui m'a détruit à petit peu, j'ai commencé à moins mangé à ce moment là mais j'ai pas fait attention, c'était sûrement "normal" de perdre de l’appétit quand les autres me font du mal.
J'ai su trouver des amis après ce mauvais chapitre, le lycée par la suite devenait plus compliqué à cause de mes difficultés, j'ai même du changé de voie professionnel (personnellement j'ai bien fait). Je suis actuellement en apprentissage
Mes parents se disputaient beaucoup, j'en pouvais plus de les entendre, surtout ma mère qui criait sur mon père, lui il disait rien, réagissais pas.
Plus je grandissais plus je me faisais une fixation sur mon corps, à vouloir plaire, à vouloir attirer. J'ai commencé à l'âge de 17 ans à moins mangé.
Mon père pour rire m'appelait souvent la grosse, je le prenais sérieusement. Je me regardais souvent mon corps devant le miroir avec dégoût.
J'avais toujours peur dans mes rapports sexuelle de pas attiré l'autre personne. Ma mère l'année dernière (Novembre 2019) à finis par quitter la maison et mon père, j'ai pris la décision de rester avec ma mère, elle était très triste et je supportais pas ça.
Elle me reprochais de pas assez mangé, j'ai toujours été comme ça, limite si je mange une cacahuète ça me suffit, sans exagérer.
Je limitais mes sortis avec mes amis dans les fast-foods, dans mon école je mangeais très peu, je sautais même le déjeuné, ça arrivais que je mange pas mon repas de midi, et pour le soir je donnais le prétexte d'avoir sommeil pour pas manger. Je suis sortis avec un mec de ma classe, tout se passais bien et arrivais à me faire oublier la rupture de mes parents, on a essayé de coucher ensemble mais sans succès, il m'a quitté car il m'aimait plus et qu'il me désirais pas visiblement, ce qui m'a brisé.

Je me suis regardé devant le miroir, je me trouvais grosse, j'ai pensé sincèrement que mon père avait raison. Et c'est là que je me suis dit "tiens et si je me faisais vomir" au début j'arrivais pas, les deux doigts dans ma gorge était répugnant et peu de vomis sortait. Mais j'ai pris goût finalement, plus je persévérais pour vomir et plus ça sortais facilement, j'en était contente et j'allais beaucoup mieux. Je commençais déjà à maigrir, rapidement en plus.
Je me pesais tout les jours, si je prenais un seul gramme je paniquais. Mais je me suis rendu compte que c'était pas bien ce que je faisais alors je me forçais a ne pas vomir, dans mon école après avoir mangé, je me contrôlais, mais en cours, je tremblais, l'envie que tout sorte était trop puissante, je demandais régulièrement aux profs de sortir pour aller aux toilettes , c'est à ce moment là que mes amis se sont rendu compte que ça allait pas.
J'en pleurais tellement c'était devenue une drogue, une amie à prévenue un de mes formateurs ainsi que la psy, et m'ont conseillé d'aller voir un médecin, j'en ai pas parlé à mes parents donc je suis allé toute seule, j'avais 18 ans (je les ai eu en fin 2019)

Il m'a diagnostiqué anorexique, et m'a conseillé d'aller voir des spécialistes dans les troubles du comportement alimentaires.
On es en 2020 maintenant et depuis 2 semaines je me suis mis à mangé de grosse quantité de nourriture, sans le vouloir, j'en avais besoin, je me faisais vomir par la suite...tout les soirs, toute seule, je mangeais tout ce que je trouvais dans le placard ou frigo. Des larmes coulaient après ce que j'avais fait..

Je me sens incomprise, mes amis ont beau essayé de m'aider, ils sont pas dans ma situation, je suis super bien entouré et ça me fait du bien, mais je me sens clairement seule, j'ai pas encore de rdv dans les centres, je vois juste une psy pour parler, je sais pas vraiment quoi faire pour essayer de me contrôler.

Répondre