Ne pas parvenir à s’arrêter

Cet espace est destiné à partager votre expérience personnelle dans le but de se rétablir des TCA ! Ainsi, vous pouvez apporter votre contribution au thème de discussion sur les Troubles du Comportement Alimentaire.

Modérateurs : Modérateurs, Membres actifs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
bibicatis
Nouvel(le) Inscrit(e)
Nouvel(le) Inscrit(e)
Messages : 1
Inscription : 21 oct. 2020, 14:37

Ne pas parvenir à s’arrêter

Message par bibicatis »

Bonjour,

J’ai presque 20 ans et je pense avoir des problèmes au niveau de mon comportement alimentaire, et je voulais essayer de parler sur un forum pour voir si ça pouvait aider. Je vais essayer de résumer pour qu’on puisse me donner un avis si possible.

J’ai toujours voulu un grand contrôle dans tout, et donc la nourriture. Seulement le stress engendré et divers moments de ma vie me poussaient à me réconforter dedans, et de la nourriture pas forcément saine. Je faisais une fois toute les deux semaines des crises d hyperphagie ( car je voulais vomir mais je n’y suis jamais arrivé)
Les études que je fais m’ont fait arrêté le sport et donc j’ai du prendre une dizaine de kg, ce qui me faisaient sentir encore plus mal.
J’ai profité du confinement pour reprendre le sport et j’ai recommencé à me muscler mais la balance me montrait toujours un poids qui ne descendait pas. J’ai voulu tester en milieu d’été une petite restriction de nourriture à savoir arrêter tout ce qui est pain pâtes et choses frites et diminuer mes portions. Avec bonheur j’ai vu que mon descendait. J’ai donc réussi à perdre 6kg en un mois. Je faisais [...]kg pour [...]cm.

Puis la rentrée est arrivée, j’ai eu mon appartement et donc j’ai commencé à vivre seule, à faire mes courses et manger comme je voulais. Je continuais à perdre un petit peu au fur et à mesure que mon régime alimentaire s’amenuisait (je supprimais petit à petit des aliments comme certains fromages, la charcuterie, les gâteaux ...) Mon entourage me disait que j’avais bien maigri et j’en étais fière.
Mais plus je faisais ça plus mes crises devenaient rapprochées et j’avais honte de moi, je me dégoûtais.

Aujourd’hui, j’en suis à faire une crise dès que je mange, à m’en faire exploser le ventre avec des crampes et les larmes qui vont avec. J’ai supprimé beaucoup d’aliments. Il suffit que je finisse mon stock (parfois en une seule crise je me force à tout manger pour ne plus pouvoir craquer dessus la prochaine fois) Je ne mange plus que des fruits, des légumes, des lentilles, des soupes et des yaourts 0% à la vanille ( je viens de supprimer le miel aujourd’hui)
Je fais seulement un peu de sport le matin pour me réveiller et tout les jours du gainage, qui a porté ses fruits mais qui ne me satisfait pas encore. Je m’en veux de ne pas faire davantage d’efforts pour en faire plus.

Après une crise j’ai juste des pensées pas très drôles car je me suis dégoûtée de mon comportement et ma faiblesse a craquer si vite et si fort. Même si maintenant mes crises ne se porteront plus que sur des carottes et des tomates cerises.

J’ai à la fois peur d’aller manger, et j’en suis à y penser en permanence. Quand je fais faire mes courses je regarde à la fois avec envie et dégout les autres aliments que je ne m’autorise plus. C’est un mauvais quart d’heure.
Je regarde ma balance tout les jours sauf juste après une crise et dès que je dépasse 58kg cela me dégoûte presque. Je n’ose même pas regarder parfois tellement j’ai peur du résultat.

Je compte encore supprimer le peu de choix d aliments qui me restent et me forcer à ne plus jamais en acheter. Je ne sais pas jusqu’où je suis capable d’aller, et malheureusement mon seul but est de ne plus avoir assez de nourriture pour faire une crise et me restreindre à des petits repas seulement, afin de continuer à perdre du poids car je me trouve parfois encore pas assez mince.

Je vais essayer de lire quelques témoignages et j espère que le mien sera entendu et que en discuter me fera déjà me sentir moins seule.

Merci beaucoup de m’avoir lue, je suis preneuse de tout conseil même si je ne sais jamais les mettre en place seule.
Hlp
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 29
Inscription : 07 oct. 2019, 14:06

Re: Ne pas parvenir à s’arrêter

Message par Hlp »

Coucou,
J'ai l'impression d'avoir le même comportement que toi sur beaucoup de choses.
Moi du coup je mange énormément de légumineuses, bananes, cacao, miel, noix de cajoux. Comme toi je fais le minimum de sport mais j'en suis plutôt satisfaite !!! Je mange comme ma famille et amis quand je sors où travailles (en plus petites quantités parfois), et cela me réussis pas mal en terme de poids et pour retrouver une vie sociale ( en gros j'ai pris au moins 7 kilos depuis que j'ai compris que j'étais malade et que je fais des crises d'hyperphagie tous les soirs mais comme ça reste sur des aliments sains non transformés je pense que ça ne me fais pas grossir, et forcément je ne mangeais plus rien donc j'ai repris du poids mais cela reste le minimum, et je peux quand même profiter des fêtes et avoir une vie casi normale !!!) Le problème est que comme toi je suis pas bien chaques soirs, mal au ventre et je m'en veux.. je ne sais pas comment t'aider pcq je suis comme toi... moi ce sont des mauvaises habitudes, je sais pourquoi je suis tomber dans les tca, maintenant je suis habitué et j'ai besoin de me péter le bide sinon comme par exemple en vacances lorsque je pars avec mes amies, j'ai le manque de ma crise...
marguerite/27
Petit enfinien
Petit enfinien
Messages : 15
Inscription : 19 juin 2018, 14:00

Re: Ne pas parvenir à s’arrêter

Message par marguerite/27 »

Bonjour bibcatis,

je te cite :
""...Je ne mange plus que des fruits, des légumes, des lentilles, des soupes et des yaourts 0% à la vanille ( je viens de supprimer le miel aujourd’hui) """


= peut-être qu'il y a trop de frustrations dans ton organisation alimentaire actuelle ?
(les frustrations amènent une envie de compenser, de craquer).

petite suggestion : tu pourrais peut-être te faire un programme de menus pour la semaine (ou pour 2/3 jours), des menus où tu incorpores aussi des aliments que tu aimes, pour garder la notion de plaisir ?
Une fois dans un magasin alimentaire, si on n'a pas une liste de courses écrites et prévue à l'avance, les tentations sont multiples.
Alors que si on se fie strictement à sa liste, sans vagabonder ailleurs ...

je ne sais pas si mon conseil peut t'être utile,
en tous cas, pendant le confinement tu y es arrivée, donc tu sais que ça peut marcher.
;-)

.
Répondre