fatiguée de me battre,

Cet espace est destiné à partager votre expérience personnelle dans le but de se rétablir des TCA ! Ainsi, vous pouvez apporter votre contribution au thème de discussion sur les Troubles du Comportement Alimentaire.

Modérateurs : Modérateurs, Membres actifs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
katt
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 166
Inscription : 22 déc. 2013, 11:51

fatiguée de me battre,

Message par katt »

bonsoir a tous, seule je suis. La perte de ma grd mere m'a anéanti, mon esprit s'envole pour éviter de penser. Je suis un zombie, la physiquement c'est tout! Je vais au boulot sans envie et fatiguée de tout, mais pas le choix, si je lache cela je me noie! Mes idées sont loins d'etre cool! Je sature de cette maladie, trop d'années de souffrances, je voudrais disparaitre, alors j'espere que cela arrivera pour me sentir enfin libre de cette vie qui m'étouffe,il y a tjs un truc qui ne va pas dans cette sociétés, le travail c'est pour survivre, la nourriture je fais la meme de la survie! Un coup on se dit faut le potassium et le fer, puis on tombe malade antibio et on laisse le reste, puis crise de tétanie qu'on gère, que cela ne soit pas grillé!Mes frères ne prennenet jamais de news, ma soeur n'ont plus alors cela ne changera rien pour eux, la seule chose a qui je pense c'est ma nièce de quatre ans, les enfants ont tjs été un moteur car ont besoins de nous!Je pleure en silence, et j'espere aussi disparaitre! lasse de me battre, cette sensation que je n'y arriverai pas! La seule qui a tjs été là pour moi, ne l'ai plus et cela est trop insupportable!Malgré les foyers, famille, elle a tjs cru en ns.J'ai vécu avec lorsque j'étais petite, je n'ai jamais su pourquoi!Je sais que mes grd parents ont regrétté de ne pas s'etre battu plus mais c'était déjà trop violent lorsque que mes parents ont voulu me récupérer. Je suis sur que j'aurai eu une belle vie, mais on ne peut pas changer ce qui est passé!Je ne peux pas réparer les dents plus la, je pourrais peut etre récupérer l'épaisseur de mes cheveux et plus d'énergie mais je ne m'aimerai pas plus et je serai seule alors je ne vois plus pourquoi je devrais tenter, alors que je suis si épuisée que je fais rien mes jours de repos contrat de 39h boulot, debout toute la journée, je ne suispu concentrée, je suis pas là, tension basse,été malade en rentrant de l'enterrement, j'ai bcp prob orl et autre,depuis tjs,Je déteste faire la cuisine, sauf si quelqu'un fais avec moi! j'aime les chevaux, la lecture, j'aimais faire le samu sociale, maintenant c'est tenir sont travail et tenter de géré sa vie au mieux,mes reves étaient familles boulots mais j'ai perdu!désolée le désespoir est médiocre,mais c'est moi!
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: fatiguée de me battre,

Message par rosie »

Si tu lances ce message tout n'est pas perdu. Ici tu trouvera du soutien. Mais la première des choses à faire, je crois, c'est d'aller chez le médecin, voir un psy. Là c'est des la dépression avec un grand D.
Cette maladie isole de tout. Tu as l'air d'avoir eu beaucoup de problèmes dans ta famille, alors il faut que tu en parles, que ça sorte.
Tu peux appeler ENFINE je crois le jeudi soir, ce serait pour toi une soupape en attendant peut être mieux. Une hospitalisation en psy, pourquoi pas. Ma fille a été hospitalisée en psy (dans un service où l'on traite toute sorte d'addiction , car c'en est une) et ça l'a beaucoup aidée.
Prend soin de toi, tu as eu une vie difficile, alors tu le mérites, et le soleil reviendra, je suis sure que ta grand mère veille sur toi, elle n'aurait pas aimé que tu fasses une bétise, alors pour l'amour de ta grand mère, soigne toi.

Bisous
katt
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 166
Inscription : 22 déc. 2013, 11:51

Re: fatiguée de me battre,

Message par katt »

bonsoir, merci rosie et dragid'amour, j'ai vu la psychologue auj je l'avais vu il y a 2semaines en revenant de bretagne, dur de quitter cette région ou je suis bien!La psychologue m'a parlé de dissociation c'est pour ne pas ressentir la souffrance,c'est le moyen de défense depuis l'enfance c'est ce qui m'a permis de survivre au divers traumatisme. Je l'a revois ds 3 semaines elle va etre en congé et le prix fais que je peux pas y aller autant qu'il faudrait, elle m'a conseillé de voir ma nièce. J'ai compris pourquoi j'ai tjs dit les enfants c'est magiques comme les animaux, la souffrance que les adultes m'ont fais,tandis que les enfants pas c'est cela qui fais que meme malade tjs pu gérer. Rosie, j'ai vécu l'hopital et cela a failli me détruire car pas supporter la prise de kg, et je vomissais avant de sortir,bien que cela m est sauvé car j'étais très bas et je me suis décidée en pensant sortir en allant mieux.Je me dis parfois que trop attendu car tjs dis je gère mais auj j'ai dis je gère rien. Le :-# étais tjs la, ne pas ressentir ou plutot s'interdire c'est ce que j'ai appris!Elle m'a conseillé de m'arreter maintenant de ne pas attendre, et de ressentir la souffrance.Je lui ai dis que j'avais peur de moi car quand je pars je réagis impulcivement et je sais ce que j'ai fais!Elle a compris, tout de suite et m'a demandé si je me laissais mourir c'est lorsque l'on est en dehors de soi que l'on peut tout faire sans peur.Je serais libre! Le grand ouf! L'hopital, une phobie. Ce battre contre soi, je ne suis pas née ainsi,mes parents sont responsables et ma mère ne le reconnais pas,malgré les discours ou je lui ai dismais regarde la vie qu'on a eu!Je vais pas lui reprocher de vivre ds son monde,bien que moins pire mais le mal a été fais!Je n'ai pas voulu aller ds famille d'accueil qui était space, été en foyer ou j'ai vécu peines,joie j'en garde de bon souvenir, en moins de 3ans,du changé de lieu de taf licenciement éco,mon amie est décédée,mon grd pere(pas proche),l'autre pu la depuis 15ans j'ai sombré aussi ano,prof m'ont aidé!Ma mamie m'avait promis d etre tjs la,elle me disait que j'étais comme elle travailleuse, courageuse,et ne comprenait pas la maladie!Entant fragile epilepsie..ma mamie tjs inquiete,la rassurai pour faire comme tout le monde.Le numéro peut etre utile!Je n'aurais pas de regret quoiqu je fasse,ma grd mere étai fiere de moi sauf de la maladie!merci
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: fatiguée de me battre,

Message par rosie »

Si financièrement le psychologue c'est trop cher, peut-être voir un psychiatre qui est remboursé à 100% si tu fais une demande pour ALD(affection de longue durée par ton médecin).
Il faut a tout prix que tu parles, que tu évacues tous tes traumatismes. Dans beaucoup de familles il se passe des choses difficiles pour les enfants. Depuis la rentrée je travaille dans une école primaire, à la "campagne" et je suis extrêmement surprise de voir tous ces enfants en souffrance, je n'imagine même pas comment ce doit être dans des zones moins privilégiées. Les parents séparés, les familles recomposées, les enfants ballotés d'un endroit à l'autre.
Chez moi, je croyais que tout allait bien, et bien non, la preuve ma fille était en souffrance et je ne l'ai pas vue. C'est peut-être aussi un problème transgénérationnel, ma mère avait des problèmes psy, mais je ne m'en rendais pas compte, je vivais comme ça, je ne me posais pas de questions. Je ne sais toujours pas pourquoi cette maladie est arrivée chez ma fille. Je me suis remise en question, j'ai vu des psy, mais je ne sais pas, et elle non plus, peut-être une accumulation de choses.
Courage, ne baisse pas les bras, on est là!
Bisous
katt
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 166
Inscription : 22 déc. 2013, 11:51

Re: fatiguée de me battre,

Message par katt »

Bonsoir, Rosie encore merci, ton idée peut etre bien.Je reste dubitatif, les psychiatres peuvent autorisés l'hopital. J'ai fais une thérapie pour auto mutilation ts et j'ai réussie a avoir une vie normal si puis dire, travail logement et cela était pas gagné! Je pensais que valait rien et que je n'arriverai a rien.J'ai tout fais pour ma soeur et mon frère.Mon frère j ne serai pas lire si je n'avais pas fais de nuit blanche afin de lui éviter les coups que je supportais pas. En foyer lorsque ma soeur est rentré de sa famille d'accueil, j'ai du les kidnapper car ils m'avaient tel en pleines nuit,cela a été moment de peur et je suis aller au lycée pour qu'on voit mon ref de l' ase.Quelques année avant je suis allée au tribunal pour signaler les coups,ma mère savait,moi mineur j'ai agit pour eux,la force pour les autres tjs eu et me sentais utile.Ma soeur a d'autre prob mais comme dit la psy j'ai eu une vie de m..Je me suis jamais aimé. L'obésité de pere me fais peur.J'ai été sans contact de mes parents pour prendre du recul mais malgré tout je les aimes,trop sensible depuis tjs,trop d'empathie.Le bénévolat a la croix rouge c'était pour aider les autres,j'aimai cela!Maintenant tenir le boulot,je le fais depuis huit ans. Seule arret pour sarcoidose un mois, et opéré du tendon du pouce,a laché.Je tiens car j'ai du me battre pour etre comme tout monde.Parfois on me dis tu es seules, on va te trouver quelqu'un.Cela est une difficulté pas gagné,j'ai tenté mais nausé alors je me dissocie pour ne pas etre dégouté. Difficile d'etre avec quelqu'un!Je me dis si je me bat et que je gagne, pour etre seule, je vois pas l'intéret.Ma relation est avec quelqu un plus agé mais lui connais mes difficulté, ce qui est bien mais grave plus agé je vois pas souvent car je sais ce qui voudras et que pour moi cela est tellement insupportable que mon esprit part. Lorsque je suis trop mal je ne parle pas,figé ds le silence!Ma soeur se souvient de chose coup.. que me rappel pas,Je revais d'etre avec mes freres, ma soeur ds une maison entouré de champ et de chevaux, de vivre tout les quatres heureux.Mon frère c lui a déserté, pouvait tout faire, voir ses potes..il a aucune séquelle.J gère aussi!Si j'avais pas été une fille!J'évite un max les doc la mienne passe mais ceux qui dise retiré si passe pas!j'arrive a me baigner cela depuis peu etre en maillot était pas possible!10h de taf demain. kao auj biz
naurile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 196
Inscription : 20 sept. 2013, 11:39

Re: fatiguée de me battre,

Message par naurile »

Bonjour Katt,

Je rejoins les autres. Il te faudrait un suivi régulier car voir une psy toutes les 3 à 4 semaines, ce n'est pas suffisant dans ton état.

Tu dis que tu es épuisée, pourquoi ne te mets-tu pas en arrêt maladie au moins pour quelques jours, le temps de te reposer. Dans le même temps, ça t'obligerait à aller voir un médecin qui pourrait peut-être t'orienter vers un psychiatre remboursé par la sécu.

Bon courage, surtout, ne baisse pas les bras !
katt
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 166
Inscription : 22 déc. 2013, 11:51

Re: fatiguée de me battre,

Message par katt »

Bonsoir naurile, si je continue je finirai en arret, logiquement la psy je vois toutes les deux semaines.auj boulot mais étais malade je me suis réveillée en pleines nuit, malade, tachycardie e tmalaise, pas arrivée pile a l'heure et j'étais pas bien mais tenue les dix heures de taf, bien que j'avais cette impression que j'allais finir par terre. Une collègue était de mauvaise humeur donc défoulé sur mon collègue puis sur moi alors que j'étais déjà pas bien et elle le savais. Je me demande si lecorps ne réagit au décès étant donné que je garde ma peine, bien qu'il m'est arrivé de pleurer mais peu pas rapport a la peine que j'ai de ne plus avoir l'etre le plus cher à mon coeur. Le moral étant pas la est ce lui qui me rend encore plus malade? J'ai souvent eu cela jeune mais je ne faisais pas de crise a l'époque donc plus solide aussi quelques part! Le potassium était bien maintenant rarement correct, je dois dire que prend pas trop les médicaments, sauf quand malade j'oublie pas les antibio pendant le tps ou je suis embetée.Je tente de ne pas tout lacher mais j'ai ce sentiment que mon corps lui lache ou me dis stop trop de travail, trop de fatigue et pas assez de carburants. Il est vrai que toutes les deux semaines peut etre pas suffisant mais cela me permet de tenter de me reposé car faut faire du trajet pour y aller. Je sais qui y a un cmpp mais sont pas au top ds tca, sinon c'est l'hopital ou je suis suivi pour mon prob pulmonaire, meme cela je surveille pu. Je me dis que les ganglions au poumons n'ont pas trop bougé donc no prob et j'ai pu cette toux qui m'a déchiré un muscle tellement c'était hard.Je tente de pas baisser les bras mais l'espoir est parti pour faire place à la pénombre que je tente au mieux de cacher mais bcp de mal, la fatigue, le mal etre trop présent font que je n'arrive pas à rire comme je le faisais mais au moins certains verront que je ne met pas de pile pour fonctionner, certains de mes collègues pensaient cela, quelle ironie! J'aimerai marcher avec des piles cela serait plus simple, biz naurile et merci a toute
Répondre