Adulte et anorexie

Cet espace est destiné à partager votre expérience personnelle dans le but de se rétablir des TCA ! Ainsi, vous pouvez apporter votre contribution au thème de discussion sur les Troubles du Comportement Alimentaire.

Modérateurs : Modérateurs, Membres actifs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Bonjour,

J'ai 36 ans, j'ai été anorexique pendant mon adolescence, j'ai réussi à surmonter ça mais j'ai continué à faire des crises de boulimie pendant toutes ces années. 2 grossesses sont passées par là, j'ai pris bcp de poids et ai entamé un régime l'an dernier. J'ai bcp perdu, je me suis mise au sport aussi. Jusque là, rien de bien inquiétant mais je réalise depuis qq semaines que mon objectif initial, arriver à un poids précis, est dépassé, je revois toujours ce poids à la baisse...

Je réalise aussi que je n'arrive pas à me voir mince, je suis pourtant passée en un an d'une taille [...] à une taille [...], je dois donc être objectivement mince mais dans mon miroir, je suis comme avant, rien n'a changé. Je compte les calories à chaque repas (je pèse les aliments avant de manger), je fais de plus en plus de sport (d'abord de la zumba 3h/semaine puis c'est devenu zumba 3h/semaine +20 min de cardiotraining 3fois/semaine (les jours où il n'y a pas zumba), ensuite zumba 3h/semaine+40min de cardio 3fois/semaine et maintenant, zumba 3h/semaine suivie de 20min cardio+muscu +40min de cardio et 40min muscu 3 fois/semaine...)Je n'arrête pas d'ajouter des heures d'entraînement...

en d'autres termes, je me rends compte que compter les calories, faire du sport à l'excès, avoir une image déformée de soi...c'est du déjà vu :-( et je crains que ce qui ne devait être qu'un régime glisse doucement vers l'anorexie.
et pourtant, je suis adulte... alors pourquoi c'est la fin du monde quand ma balance n'a plus de pile ?
:(
Dernière modification par Dragid'amour le 01 mars 2014, 01:30, modifié 1 fois.
Raison : Taille
Méduse
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 106
Inscription : 23 sept. 2011, 22:35

Re: Adulte et anorexie

Message par Méduse »

Je crois même que tu es en plein dans l'anorexie et celle-ci n'est pas limitée aux adolescents. Ma fille est devenue anorexique à l'âge de 22 ans par un "petit régime". Je la croyais à l'abri vu son âge, mais je ne savais que ce que j'avais appris par les médias. Et puis, d'après ce que je sais, la boulimie et souvent liée à l'anorexie. En connais-tu les causes ?

Surtout cherche de l'aide le plus vite possible. Ne perds pas de temps. Je te souhaite beaucoup de courage et d'obstination. Peut-être que la pensée à tes enfants t'aidera.

Méduse
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

J'en connais bien les causes, j'ai subi plusieurs tentatives de viol étant ado puis j'ai été violée à 17ans, l'anorexie est la suite logique, j'ai dû refuser par ce biais d'avoir des formes de femme, :-({|= etc... J'ai fait qq années de dépression avec tentatives de suicide (avant d'avoir mes filles), qq années de psychothérapie inutile aussi.
Je crois que c'est ma façon de me faire croire que je contrôle qqch dans ma vie.
J'ai conscience, je crois, que ce n'est pas normal et pourtant, je dois perdre du poids, je veux absolument perdre encore [...]kg (je le ressens comme un besoin) et malgré tout, je vois les signaux d'alerte de mon corps! J'ai des baisses de tension terribles, des pertes d'équilibre, grosse fatigue, j'ai toujours froid, je perds mes cheveux... ce sont les crises de boulimie qui ont fait remonter tout ça, ces souvenirs d'avant, de quand je mangeais une demie tranche de brioche épaisse comme du papier journal pour la journée...
J'ai un poids normal pour l'instant, rien d'inquiétant mais je sens que qqch n'est pas normal, ça a commencé comme ça il y a 20 ans.
C'est assez paradoxal d'avoir ce besoin de maigrir et en même temps de savoir ce qui se cache derrière :oops: je sais que je marche sur un fil
et pourtant j'ai besoin de perdre ces kilos :(
ça n'a aucun sens, quand je me relis, je me rends compte que je ne sais plus me raisonner
Dernière modification par Dragid'amour le 27 févr. 2014, 19:56, modifié 1 fois.
Raison : Poids
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

En fait, je ne crois pas que je suis comme ça [-( , j'ai lu les post des autres filles, je me bats pas pour prendre du poids, je ne suis pas en danger de quelque manière que ce soit, je veux juste maigrir encore, c'est pour ça que je me bats, pour perdre un peu plus de poids,je veux juste atteindre la dizaine inférieure puis perdre encore un peu pour avoir une marge au cas où je reprends. Après tout, c'est normal de se fixer de nouveaux objectifs quand on a atteint les précédents.j'ai un gros ventre, je dois le perdre.
Je ne suis pas malade, je suis juste au régime et j'aime faire beaucoup de sport et repousser mes limites physiques. Les petits malaises, c'est normal, je ne me repose pas assez, c'est certainement juste du stress ou des effets secondaires de la caféine des brûle-graisse.
Je n'ai pas de problème, si j'en avais eu un, il n'y aurait pas eu qu'une personne qui m'aurait répondu :roll:
Je me reconnais dans qq posts mais c'est juste une coïncidence, j'ai besoin de peser les aliments juste pour savoir combien de calories je mange, ça relève du régime, pas d'une maladie.
Je n'ai pas ma place dans ce type de forum, je n'aurais pas dû écouter mon ami, je n'ai aucun problème, il se trompe, je suis juste au régime.
Je suis désolée d'avoir pollué votre forum avec mes messages alors que, finalement, tout va bien :oops:
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

oui, oui mille fois oui, tu es malade.
Le forum n'est pas un sondage, il fonctionne de façon aléatoire. Quelques fois il y a beaucoup de monde et quelques fois pas.
Tu es dans le déni. Si tu passes tes journées à chercher ce que tu vas manger, ce que tu ne vas pas manger, ce que tu n'aurais pas du manger, oui tu es malade.
Si tu passes ton temps à peser les pates que tu vas faire cuire, le beurre que tu vas y mettre (ou pas d'ailleurs), à compter les calories que tu vas manger, que tu as mangées, que tu n'aurais pas du manger, oui tu es malade.
Si tu te pèses tous les jours, ou plusieurs fois par jour, en descendant toujours ton objectif de poids, oui tu es malade.
Si tu ne peux pas passer une heure sans penser à la nourriture, oui tu es malade.
Si tu passes ton temps "libre" (parce que tu n'es plus libre) à faire du sport pour bruler les pauvres calories que tu as avalées, oui tu es malade.
Ton corps à besoin de calories pour fonctionner, pour l'instant il puise dans ses réserves, mais il arrivera un moment où il n'y aura plus rien, et ce sera l'hôpital, dans le meilleur des cas.
Oui ton ami a eu raison de t'envoyer sur ce forum, il t'aime, il tient à toi, il veut que tu prennes conscience de ton état, et il a mille fois raison, fais lui confiance.
Mon seul conseil, va vite chez ton médecin, fais toi suivre le plus rapidement possible pour ne pas t'enfoncer la dedans.
Bisous
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Mais je ne veux pas prendre de poids, j'ai besoin de perdre
j'ai peur d'être suivie, je ne veux pas qu'on m'oblige à prendre du poids :sad: mon poids est encore normal pour l'instant, on n'est malade que quand il y a un danger, non? Alors pourquoi j'ai pleuré en lisant ta réponse Rosie?
Comment je peux expliquer ou faire comprendre à un médecin que j'ai peut être besoin d'aide alors qu'il n'y a pas de danger immédiat, que j'ai peut-être un comportement à risque mais que je dois aussi perdre ces kilos ?
Mon mari ne voit rien, je dois me faire des idées, il serait le 1er à le voir si qqch n'allait vraiment pas, non? :-k
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

Ton mari ne voit rien, je ne suis pas étonnée.
Moi, je n'ai pas vu ma fille maigrir. C'est un cousin qui ne l'avait pas vue depuis longtemps qui m'a dit qu'elle avait drôlement maigri. A partir de là j'ai fait attention, et je me suis inquiété et qu'on est rentré dans l'engrenage infernal.
Peut-être que pour l'instant tu as un poids normal (enfin c'est toi qui le dit...) mais ça ne va pas durer. Je comprends que tu ne veuilles pas prendre de poids si le tien est correct, mais cette obsession , n'est pas normale. Si il y a danger immédiat c'est l'hospitalisation mais si ce n'est pas le cas un suivi médical, psy, nutritionniste est important. Ne te laisse pas enfermer là dedans, fais quelque chose tout de suite. Plus tu attends plus ce sera difficile . Une taille 38 c'est bien mais 36 c'est peu. Un fille qui flotte dans un jean taille 36 ce n'est vraiment pas beau.
Ne donne pas le mauvais exemple à tes enfants (filles ou garçons? les garçons aussi peuvent être anorexiques, c'est plus rare mais il y en a).
Bisous
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Merci pour ta réponse Rosie, ça fait du bien d'en parler
Malheureusement, j'ai 2 filles :( de 4 et 10ans
j'aurais voulu des garçons pour que tout ça ne leur arrive pas...mais on choisit pas!
je les adore, c'est super d'avoir des filles \:D/
la grande commence à se trouver grosse alors qu'elle est loin de l'être, elle serait plutôt maigrichonne...j'ai peur dès qu'elle me le dit, je ne fait pas de fixation sur ce qu'elle mange ou pas mais je vois qu'elle se restreint parfois. Rien d'inquiétant, ce n'est pas une obsession, juste un truc de pré-ado je pense, elle aime manger, y prend du plaisir et ne culpabilise pas. Mais j'ai peur au fond de moi...j'ai tellement envie qu'elle ait une vraie enfance et une adolescence normale, facile...
J'ai vraiment une corpulence normale et bien que je réalise que j'ai peut être un problème, j'en suis à avoir besoin d'en parler mais je ne veux pas être aidée par un psy ou un médecin dans l'immédiat, il faut que je maigrisse encore , après, peut être que j'irai en voir un pour stabiliser mon poids et ne plus perdre. Je vis à l'étranger, c'est pas simple de consulter qq1 quand on ne peut pas le faire dans sa langue maternelle, on peut pas exprimer les mêmes choses. Par contre, à chaque retour en France, la famille voit le changement, ils sont contents que mon régime marche si bien !
Je n'ai pas un bon souvenir de mon suivi psy pour les TCA pendant mon adolescence, mon poids n'était pas assez bas pour être prise au sérieux !!! Alors que j'étais à 2kg de l'hospitalisation pour mon médecin de famille 8-O . C'est comme si tout ça dépendait du médecin, on n'est malade que s'il le dit, sinon, c'est un caprice
On peut être anorexique quand on a un poids normal ?
Et ta fille, elle est guérie ? Quand est ce qu'elle a su qu'elle avait un problème ? Et qu'est ce qu'elle a fait quand elle s'en est rendu compte ?
Bisous
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

J'ai déjà eu un suivi psy quand j'étais ado, ça ne m'a pas aidée du tout, d'autant que je n'étais pas "assez" anorexique pour avoir leur soutien, ça me donnait l'impression de prendre la place de qq1 qui en aurait besoin, ça me faisait culpabiliser.
J'ai assez de recul pour avoir conscience de mes névroses et de mes obsessions, c'est bien pour ça que je suis là, je sens que qqch n'est pas normal et pourtant, paradoxalement, je n'ai pas envie d'une aide médicale tout de suite, je veux maigrir d'abord !et je veux être sûre d'avoir un problème avant d'entamer cette démarche.
C'est idiot et parfaitement illogique, non?
C'est à quel moment qu'on passe du simple régime à l'anorexie ? j'ai consulté le tableau suivant avant de m'inscrire sur ce forum
http://association-lanotebleue.fr/compa ... e-mentale/
je suis tantôt dans l'une des colonnes, tantôt dans l'autre...
J'avais peut être simplement envie d'entendre que je n'ai pas de problème, que c'est juste une drôle d'idée qu'on m'a mise en tête, que mon ami s'est inquiété pour rien...
C'est rassurant de savoir qu'il y qq1 pour écouter, merci :respect:
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

Ma fille a mis du temps avant d'accepter qu'elle était malade.
Le jour où elle m'a dit qu'elle n'avait plus ses règles j'ai sauté sur l'occasion pour qu'elle aille voir le médecin, qui lui a fait faire une prise de sang, et comme c'était l'année de son bac, le moment où elle passait son permis, elle a mis tout ça sur le dos du stress, et quand elle est retournée chez le médecin avec les résultats de l'analyse de sang, je suis allée avec elle, et j'ai posé la question, ne serait-ce pas de l'anorexie, et elle m'a répondu que non car il n'y avait pas de carence....un très bon médecin tu vois...donc je ne me suis pas trop inquiété et j'ai patienté jusqu'au bac, je me suis dit qu'elle allait se retaper pendant les vacances, mais non. Elle a fait une première année à la fac où elle ne se sentait pas bien du tout, chacun pour soi, elle continuait à maigrir, elle stressait pour ses partiels, en fin d'année scolaire, elle a accepté d'aller voir une nutritionniste car elle me disait ne plus savoir quoi manger, mais elle n'a rien respecté et elle a continué à maigrir. La rentrée scolaire a été très difficile, je n'osais plus la laisser partir en voiture, alors on s'arrangeait pour l'accompagner ou aller la chercher, elle disait que nous nous inquiétions pour rien que tout allait bien. Elle était très irritable, aux vacances de la Toussaint on a dit stop! ce qu'elle faisait ne lui plaisait finalement pas, et elle n'en pouvait plus. Elle a été hospitalisée deux mois, mais le psychiatre et la psychologue étaient de vrais catastrophes, la clinique n'était pas spécialisée pour les TCA mais m'ont dit qu'ils en avaient de temps en temps. Elle a repris difficilement un peu de poids pour pouvoir sortir. Elle a repris des cours en alternance la rentrée suivante, mais là aussi ça ne s'est pas très bien passé, elle se sentait mal avec les autres de sa classe, en décalage complet, avec l'employeur ce n'était pas top. Elle est parti un mois à l'étranger pour ses études, et je l'ai portée à bout de bras depuis la France car il fallait absolument qu'elle fasse se stage pour valider son année. Dès son retour elle a été de nouveau hospitalisée dans une clinique psy. Elle est restée 40jours isolée de la famille, jusqu'à ce qu'elle ait atteint un certain poids. Elle est sortie en aout 2012.
Elle a fait sa deuxième année de BTS par le CNED à la maison. Elle a eu son diplôme. Elle a pris un appartement en décembre, elle travaille. Elle n'est pas guérie. Le chemin est très long et très lent. Elle fait toujours très attention à ce qu'elle mange, mais elle mange équilibré. Elle ne mange toujours pas de gras (pas d'huile pas de beurre, pas de fromage mais elle n'aime pas ça!). Dans la semaine elle a été invitée à un petit déjeuner et à du manger un pain au chocolat qui l'a hanté toute la journée et une partie de la nuit. Donc ce weekend elle vient à la maison mais il va falloir faire light...
Tes enfants doivent bien voir ou sentir qu'il y a un problème avec la nourriture, alors pense à eux.
Tu es où à l'étranger?
Bisous
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

D'après ce que je lis dans le comparatif et ce que tu racontes....tu es bien dans la colonne anorexie
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Tout le monde sait que je suis au régime donc personne ne se/me pose de question, ma toute petite me sort même la balance à l'heure du repas pour m'aider ! Je ne pense pas qu'ils y voient qqch d'anormal, d'autant que, contrairement à ta fille Rosie, je ne mange absolument pas équilibré, je grignote des chips, du chocolat, des bonbons, biscuits (pesés, bien-sûr!) en dehors des repas, je ne saute quasiment jamais de repas donc je suis assez loin du cliché de la nana qui ne mange que des pommes à heure fixe. C'est peut-être ce qui trompe les gens autour de moi.
Celui qui m'a dit que j'avais sans doute un problème ne me voit qu'une fois par an, il a vu à quel point mon régime fonctionne...et quand on chatte parfois le soir, je lui raconte ma journée et c'est lui qui m'a fait remarquer que je fais bcp de petits malaises, que ce n'est pas normal de perdre l'équilibre sans raison, ni même de faire des heures et des heures de sport alors qu'on n'en a jamais fait avant...
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

Ma fille mange équilibré maintenant.
Excuses moi, mais je ne trouve pas très sain que ta fille te donne la balance, elle finira par faire de même.
Si tu grignotes en dehors des repas et si tu ne sautes jamais un repas comment se fait-il que tu perdes du poids?
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Je compte les calories, je grignote de petites quantités, je respecte le nombre maximal de calories que je m'autorise, je fais bcp de sport (hier, par exemple, le vélo elliptique indiquait 458Kcal brûlées et j'ai encore fait des séries d'abdo et autres exercices de muscu), je saute pas de repas mais un repas peut très bien ne se composer que d'une tasse de soupe ou d'une barquette de jambon avec 6 pommes noisette... je choisis des biscuits avec peu de calories, etc...

Je sais que ce n'est pas sain que la petite me donne la balance mais ce n'est pas pour autant qu'elle pèsera un jour ses aliments
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

Avoue que ce n'est quand même pas normal que faire autant de sport et avoir des repas aussi légers. Tes enfants mangent comme toi à table?
Je sais bien que ce n'est pas parce que ta fille te donne la balance qu'elle pèsera tout ce qu'elle va manger, mais quand même, on n'est jamais trop prudent, il y a des choses qu'on transmet à ses enfants sans en avoir vraiment conscience.
brindille67
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 131
Inscription : 25 janv. 2014, 16:46

Re: Adulte et anorexie

Message par brindille67 »

Salut Leelou :)

Je viens de lire les précédents messages, et je rejoins toutes les autres réponses... Tu as bien un comportement anorexique! Tu es dans le contrôle, tu ne perçois pas ton corps comme il est dans la réalité, tu as ce besoin viscéral de faire un maximum d'activité physique... Il faut absolument te faire aider par un professionnel, n'attend pas de perdre encore du poids et de tomber dans la spirale infernale! Au contraire, plus tu t'y prends tôt, plus tu as des chances d'en sortir!!!

Je dis ça car je suis moi-même anorexique depuis l'âge de 14 ans, et j'en ai aujourd'hui 34! A l'époque, personne ne s'était rendu compte que j'avais perdu tant de poids, même pas mes parents! Je portais toujours des vêtements larges, ils ne se sont pas alarmés... C'est un ami de la famille médecin qui a tiré la sonnette d'alarme... S'en sont suivis hospitalisation, suivi psy (j'en ai vu pleins!), période de rémission puis de rechute... Depuis, je me bats chaque jour contre cette foutue maladie, même si je pense (j'espère!) que la pire des périodes est derrière moi! J'ai repris du poids (même si mon IMC est encore très faible), j'ai fondé une famille, et je mange presque normalement... à condition que tout soit pesé, contrôlé et préparé par mes soins! Donc ça va mieux, mais tout n'est pas réglé pour autant, et je sais qu'il va encore me falloir beaucoup de patience avant de me sentir guérie... si cela arrive un jour!

Pour en revenir à ton cas, au vu de tes messages, tu es encore dans le déni, et il faudrait vraiment que tu ailles voir quelqu'un pour parler de tout ça. Tu as vécu des choses terribles dans ton adolescence, et ne serai-ce que pour ça, il ne faut pas que tu restes seule avec toute cette souffrance en toi!

Pour ta fille, je pense également qu'elle ne devrait pas assister à tes pesées... Ou bien, si elle est en âge de comprendre, explique lui que tu as un problème avec la nourriture et que ça te rassure de peser ce que tu manges, mais que généralement on ne fait pas ça. Moi aussi je pèse tout, d'une part pour moi, par besoin de contrôler la quantité de ce que je mange, et d'autre part pour mon mari qui est diabétique. Mes enfants sont encore petits et ne se préoccupent donc pas encore de ça, mais un jour viendra ils poseront aussi des questions, et je pense que je serai obligée de leur expliquer certaines choses... Mais j'admets que ce n'est pas facile de gérer cette maladie face au regard de nos enfants!

Bises et bon courage! Ici tu n'es déjà plus seule :fairy:
brindille67
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 131
Inscription : 25 janv. 2014, 16:46

Re: Adulte et anorexie

Message par brindille67 »

Bonjour Rosie

Je me permets juste de répondre à une de tes phrases, qui m'a un peu choquée, je l'avoue... Quand tu dis "Ne donne pas le mauvais exemple à tes enfants", tu parles de quoi en fait? Du fait d'aller voir quelqu'un pour se faire soigner? Ou du comportement alimentaire en lui-même? Parce que s'il s'agit du comportement alimentaire, du contrôle qu'on a besoin d'exercer sur la nourriture, des restrictions qu'on s'impose, malheureusement ce n'est pas juste une question de volonté!
Fumer devant ces enfants, c'est donner le mauvais exemple... Dire des gros mots devant ses enfants, c'est donner le mauvais exemple... Mais peser et avoir un comportement alimentaire restrictif, pardon, mais ce n'est pas donner le mauvais exemple!!! C'est la maladie qui veut ça, on n'y peut rien! C'est comme si on demandait à une personne dépressive de ne pas rester au lit toute la journée pour ne pas donner un mauvais exemple à ses enfants! On lutte contre ce genre de comportement, mais c'est plus fort que nous! On n'a souvent même pas conscience à quel point on est dans ce besoin de contrôle tellement c'est ancré en nous! Alors que faire devant nos enfants? Comment réagir? Leur expliquer les choses? Leur dire, "voilà, maman est malade c'est pour ça qu'elle agit ainsi"?

Pardon de réagir ainsi mais on culpabilise déjà pour tellement de choses dans cette maladie, je pense que la pire des choses serait de faire souffrir nos enfants et de leur "transmettre" comme tu dis nos propres problèmes!!! Je fais ce que je peux pour les tenir éloigner de ça, essayer de repousser le plus possible le moment où ils vont se rendre compte que quelque chose n'est pas normal chez moi, ne pas exercer de contrôle sur leur propre nourriture et faire en sorte qu'ils aient une vie de petits garçons comme les autres... Mais si changer de comportement et guérir était aussi facile que d'éteindre sa cigarette devant ses enfants, nous ne serions pas toutes là aujourd'hui!

Voilà, c'est dit! Pardon Leelou d'avoir "polluer" ton mur avec un message qui n'avait rien à voir, et pardon Rosie d'avoir certainement sur-réagit, mais il y a des mots qui ont du mal à passer... Cela dit tu es très souvent de bons conseils et tes messages en tant que maman nous permettent aussi de comprendre comment les autres perçoivent tout ça... Donc sans rancune j'espère!

Bises à toutes
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Mes filles ne mangent pas comme moi, heureusement! J'essaie de manger la même chose (mais pas la même quantité) que les autres (mon mari et mes filles) au moins une fois par jour mais sans sauce, sans beurre, avec un "dessert" très light en calories.

Comment vous faites pour avoir une vraie perception de votre corps (si vous y arrivez) ?
j'essaie de relativiser, de me dire qu'une taille 38 c'est en dessous de la moyenne française et que je dois donc être objectivement mince.. Je n'y arrive pas, j'essaie de toutes mes forces de me regarder objectivement et je ne vois que mon ventre.
En cherchant ma fille à l'école, j'ai essayé (vous allez me dire que c'est stupide) de voir si j'étais ou non mince à côté des autres mamans... impossible à dire. je n'ai pas réussi :( je n'arrive pas à me situer.

Brindille67, je ne veux plus voir de psy, j'en ai trop vus et ils ne m'ont pas aidée, l'un d'eux, après une heure à lui raconter en détails ce qui m'est arrivé, m'a dit "je n'ai pas de place pour vous sur mon planning, voyez ma collègue", un autre a dit mieux encore, il m'a dit "vous n'avez pas été violée, on ne peut pas violer une fille qui est vierge" 8-O
j'en ai vu plusieurs, l'une était justement spécialisée en TCA (quand je suis devenue boulimique plus tard) et ne m'a apporté aucune aide. Je ne leur fais plus confiance et aucune thérapie ne peut fonctionner sur ces bases là.

A quel moment ça devient dangereux? A quel moment on perd le contrôle?
j'ai ce besoin de perdre ces kilos en trop, de voir mon ventre disparaître, je peux rien faire tant qu'il est là. Il faut que je perde mon ventre d'abord.
si après ça, je veux tjs maigrir, c'est que mon comportement sera devenu excessif.
naurile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 196
Inscription : 20 sept. 2013, 11:39

Re: Adulte et anorexie

Message par naurile »

Bonjour,

je suis désolée, je n'ai guère le temps de répondre mais je reviendrai dimanche.

je m'associe à ce que t'ont répondu toutes les autres. Pour moi, il s'agit vraiment d'anorexie et tu es dans le déni. Tout ce sport et cette alimentation si contrôlée, ce n'est pas sain, loin de là !

A bientôt
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

Brindille, c'est sans rancune, je n'en ai pour personne. Je dis simplement les choses comme je les ressens de l'extérieur, pardon à toi si ça te choque. Peut-être que ça peut choquer quelqu'un et faire comprendre ce que l'on voit nous la famille. Il faut protéger au maximum les enfants de tout ça. Il ne faudrait pas qu'ils pensent que tout cela est normal et qu'ils en fassent la normalité de leur vie, tu comprends.
J'essaie juste de vous aider à voir des choses que vous ne pouvez pas voir car nous ne sommes pas dans le même système de pensée.
Je me suis heurtée combien de fois au mur qu'était ma fille quand je lui expliquais que ce qu'elle faisait n'avait aucun sens, que ce n'était pas rationnel. Quand elle était sur son lit d'hôpital et qu'elle avait pris 200g elle pleurait en me disant qu'elle avait du gras partout alors qu'elle n'avait que la peau et les os (au vrai sens des mots, il n'y avait plus rien...). Non, je ne comprends pas cette maladie parce que je ne suis pas dans votre tête, mais je suis là et j'accepte ce que vous dites, je voudrais juste pouvoir trouver le mot juste qui fasse tilt chez l'une d'entre vous et qui soit un déclic.
Pardon à toutes celles qui sont choquées par mes paroles, mais croyez moi, ce n'est pas ce que je veux. Je vous sais malheureuses, mal dans vos peaux, et je voudrais bien pouvoir faire quelque chose pour vous.
Vous n'êtes que douleurs, je le sais, mais pour l'amour de vos enfants et de tous ceux qui vous aiment, il faut sortir de cet enfer.
Bisous
naurile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 196
Inscription : 20 sept. 2013, 11:39

Re: Adulte et anorexie

Message par naurile »

Merci Rosie de nous apporter ton regard de parents.

Pour ma part, mes parents ne m'ont jamais rien dit de ce qu'ils ressentaient à cette période de ma vie, je ne pouvais que deviner... sans doute, s'ils m'avaient davantage parlé, si nous avions vraiment communiqué, je ne serais jamais descendu si bas...
Hier soir, j'ai mis le sujet du livre sur la table. Ils savaient que je l'avais écrit, me disaient qu'ils étaient contents pour moi... sauf que je savais qu'au fond, ça leur faisait peur. J'ai attaqué la conversation comme ça, et on a pu évoqué des choses qui se sont passées il y a plus de 10 ans dont nous n'avions jamais parlé... je pense que ça nous a tous fait avancer même si aujourd'hui, ils ont fait comme s'il ne s'était rien passé hier... mais c'était nécessaire.

Pour ma part, je souhaite avoir des enfants, et je sais que je ne voudrais pas donner à mes enfants une image de maman malade... Je pense que lorsqu'ils seront en âge de comprendre, je leur parlerai de ce qui s'est passé pour qu'il n'y ait pas une espèce de secret de famille la autour. Et je pense que je serai d'autant plus vigilante sur ce point et sur d'autres d'ailleurs comme les addictions ou la dépression car au fond, j'aurais très bien pu souffrir de ça à la place d'un TCA...
bibo
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 113
Inscription : 04 janv. 2014, 14:14

Re: Adulte et anorexie

Message par bibo »

bonjour leelooDK?

ton histoire (de la maladie) ressemble un peu à la mienne, anorexique à l'adolescence j'ai surmonté cette épisode avec l'aide à l'époque uniquement de mon médecin traitant.
Puis la vie a repris son cours : famille, boulot ...
J'ai rechuté l'année dernière et là crois moi à l'âge adulte c'est je pense encore plus difficile à vivre et à surmonter car tu as des responsabilités différentes ,une pression supplémentaire par rapport à l'adolescence
Il faut que tu essaies de prendre conscience de la souffrance que tu veux exprimer à travers ton corps et surtout comprendre avant qu'il ne soit trop tard que finalement cette manipulation de ton corps est inutile et sera de toute façon incomprise par les autres .
Pour ma part je me suis rendue compte qu'au mieux on avait pitié de moi mais on n'osait plus m'approcher , au pire on me prenait pour une capricieuse égocentrique... alors qu'au fond je voulais juste montrer à quel point je ne pouvais plus vivre avec moi même , que la souffrance était insupportable...
Maintenant, j'ai compris tout ça mais mon corps me le fait payer le prix fort , dur dur de reprendre du poids , mon corps s'obstine à rester maigre, et dans la tête la souffrance n'a pas disparu pour autant, manger reste une difficulté à apprivoiser tous les jours.
Dragid'amour, j'ai une question peut être idiote mais bon je la pose quand même:
quand as -tu compris que tu étais guérie? A quel signe l'as-tu vue? est-ce les médecins qui te l'ont dit ou toi qui l'a compris?

à bientôt,
brindille67
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 131
Inscription : 25 janv. 2014, 16:46

Re: Adulte et anorexie

Message par brindille67 »

Coucou les filles

Salut Bibo, contente d'avoir de tes nouvelles :) N'hésite pas à écrire, on est ici pour se soutenir, pas pour se juger!

Dragid'amour, j'ai la même question que Bibo... Comment sais-tu que tu es guérie, et penses-tu l'être définitivement? Tu as un poids normal? Tu manges de tout sans te poser de question? La nourriture n'est plus pour toi source de stress et d'angoisse? J'avoue que je ne sais même plus ce que ça veut dire "manger normalement"... En tout cas te lire donne de l'espoir à toutes celles qui, comme moi, ont l'impression de ramer pour sortir de cette fichue maladie! Merci de nous donner confiance :fairy:

Leelou, je t'avoue que moi non plus je n'ai plus aucune confiance en les psy... J'en ai vue pleins, et seul le dernier de la liste a réussi à m'aider un peu, car contrairement à tous les autres, il avait établi avec moi un dialogue, je n'étais pas seule face à un mur à essayer de trouver les mots... Malheureusement cette rencontre est arrivée un peu tard, j'en avais déjà assez, j'avais déjà l'impression d'avoir dépensé trop d'argent dans le vide, et malgré le fait que ça me fasse du bien, j'ai arrêté d'un coup... Ce n'est pas un bon exemple que je te donne là, car il est en vérité très difficile de s'en sortir seule, même avec beaucoup de bonne volonté. Mais dans ton cas, il s'agit déjà de prendre conscience que tu a bel et bien un problème avec la nourriture, car tant que tu n'acceptes pas de le reconnaître, tant que tu seras dans le déni, tu ne pourras entamer aucun travail de guérison, seule ou avec quelqu'un... Mais ta présence sur le forum est déjà un bon signe :)

Rosie, je comprends ce que tu veux dire. Je sais que notre regard est faussé, que ce soit par rapport à notre physique (je ne me vois pas du tout maigre, sauf sur les photos, où là d'un seul coup je réalise!), ou par rapport à certains de nos comportements. Moi aussi mon mari est parfois obligé de me rappeler à l'ordre pour me dire "attention, ce n'est pas une attitude normale, fais attention aux enfants"... Mais tu vois, malgré tout l'amour que je porte à mes enfants et à mon mari, qui sont absolument tout pour moi, je n'ai toujours pas eu ce déclic dont tu parles... Par contre je suis entièrement d'accord avec toi qu'il faut les préserver au maximum de ça, et leur expliquer les choses.
Je sais qu'en tant que maman (ou papa!), on doit se sentir terriblement impuissant face à cette maladie. Les gens autour de nous ne comprennent pas pourquoi on fait subir ça à notre corps, pourquoi on s'inflige de telles souffrances, d'autant plus que le remède paraît d'une simplicité déconcertante : il "suffit" de manger!!! Mon mari n'arrête pas de me le dire, comme le faisait ma mère à l'époque... Je sais que votre seul moyen d'agir sur ça, c'est parfois de nous secouer, de nous provoquer pour que ça fasse "tilt" comme tu dis... Mais certaines paroles, anodines pour vous, peuvent être terriblement blessantes pour nous. J'en ai beaucoup voulu à ma mère, et encore plus à ma grand-mère, pendant des années, pour des paroles qu'elles avaient prononcées et qui m'ont littéralement détruite, brisée à l'intérieur... Ce n'était pas volontaire, mais le mal a été fait, même si je leur ai pardonnées depuis. Maintenant il faut que je réussisse à réparer tout ça, essayer de prendre confiance en moi... mais ce n'est pas facile, c'est long, et j'ai parfois (souvent...) l'impression que je n'y arriverai jamais... Et ce malgré l'amour que je porte à ma famille, et malgré l'immense culpabilité que j'éprouve à l'idée de leur infliger tout ça. J'ai longtemps attendu le déclic dont tu parles, je l'ai espéré, j'ai crû à plusieurs reprises qu'il s'était enfin présenté à moi, mais cette maladie est ancrée en moi depuis tant d'années que les changements positifs ne durent jamais très longtemps... Mais bon, je ne perds pas espoir, certains témoignages nous prouvent que c'est toujours possible de s'en sortir! :fairy:

Bises à bientôt
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Bonjour à toutes, merci pour vos réponses...
D'abord, pour ce qui est du "traumatisme" déclencheur de la maladie à l'adolescence, il est digéré depuis longtemps, c'est arrivé il y a 20ans, il y a 2 fois prescription ! C'est comme tout, on s'en remet, on vit avec, ça remonte de temps en temps à la surface (sous forme d'agoraphobie ou d'attaque de panique, c'est désagréable mais gérable, je vous assure) mais ce n'est pas ce qui a déclenché tout ça maintenant, à l'âge adulte...

Comme je l'ai dit, je vis maintenant à l'étranger (au Danemark), mon mari y a trouvé du travail. Le changement est plutôt de taille, je ne parle pas danois (alors aller voir un psy, hors de question !!!)et, avec la petite à la maison, je n'ai pas pu prendre de cours. Heureusement, la plupart des gens parlent anglais, je me suis bien adaptée malgré certaines différences culturelles, tout serait parfait si j'avais du travail, je crois que c'est ce qui me manque pour être bien... J'ai un semblant de vie sociale, les filles du sport, les collègues de mon mari, les autres mamans à l'école...je ne suis pas isolée même si la famille est loin et que je suis donc maman 24/24, 7/7 puisque personne ne me garde jamais les filles, le baby sitting est juste hors budget donc, c'est difficile de relâcher la pression...Avoir un travail serait une vraie bouffée d'air (financièrement, nerveusement, socialement...)
Je n'ai aucun contrôle là dessus, je suis inscrite à 2 programmes d'assistance aux épouses d'expat dans leur recherche d'emploi, je fais vraiment tout pour en trouver et, même quand mon profil correspond à 100% au job, je n'ai même pas d'entretien...
Dans un 1er temps, maigrir m'a aidée à reprendre confiance en moi (surtout ici, entourée de grandes blondes au physique sans défaut !), à me rassurer, ça me donne une sensation de contrôler qqch dans ce nouvel univers qu'est le mien. Donc, je me dis que tout ça disparaîtra quand j'aurai du boulot, c'est plutôt logique, non?

Pour l'instant, j'ai besoin de maigrir encore, j'ai besoin de me sentir mieux, je veux perdre ces kilos, c'est un vrai besoin, je ne sais pas comment l'exprimer, c'est un besoin impérieux, "besoin" est le terme approprié. Et ça, ça relève du régime, pas de l'anorexie. En fait, plus j'y pense et plus je me dis que ce n'est qu'un régime, j'ai, contrairement à ce que vous décrivez,encore du plaisir à manger, je peux improviser un repas (je n'ai pas ce besoin de planification) ou sortir manger, même si idéalement, je préfère un McDo parce qu'il y a la liste des calories sur le plateau, je ne me sens pas prisonnière de tout ça. Je déteste quand je fais des écarts, bien sûr, j'ai qq crises de boulimie (non vomitive) que je gère plutôt pas mal en gardant à disposition des aliments qui me rendront malade (qui provoqueront diarrhée ou vomissement).
Ma souffrance à moi, c'est de ne pas maigrir assez, d'être encore dans ce corps, de voir ce ventre immonde :cry:
Depuis 2 mois, je ne perds malheureusement plus de poids et ça me rend vraiment malade de voir ce ventre énorme qui ne part pas, je me suis rajoutée des séances de sport, prends des brûle-graisses, je mets même de la pommade amaigrissante mais je n'ai pas revu à la baisse le nombre de calories que je m'autorise, ce serait pourtant plus simple.
Tout ça prouve que j'ai le contrôle, non? ce n'est donc qu'un régime.
Il y a pas mal de méthodes de régime où l'on conseille de peser les aliments, non?
Qui parmi vous est devenue anorexique suite à un régime? je suis sûre que ce n'est pas si courant

Mon ami, qui s'est inquiété pour rien, ne me voit qu'une fois l'an, on communique par mail uniquement, il a juste retenu ce qui lui faisait peur...ma fatigue, c'est la tension nerveuse qui s'accumule, mes baisses de tension sont normales aussi, j'ai tjs eu une tension basse alors la moindre variation se ressent, tout s'explique rationnellement. Je pense qu'il a eu tort de prendre ce raccourci, je ne suis pas comme vous en souffrance ou en pleine bataille pour prendre du poids...
J'ai certainement un terrain à risques, j'en suis consciente, j'ai évité les régimes depuis mon adolescence pour cette raison, pour ne pas perdre le contrôle.
Mais là, c'est différent, je gère bien la chose

Bibo, qu'est ce qui a déclenché ta rechute ? Comment ça s'est manifesté ? Comment tu as su que c'était une rechute?
bibo
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 113
Inscription : 04 janv. 2014, 14:14

Re: Adulte et anorexie

Message par bibo »

bonjour leeloo,

je trouve que ta situation n'est pas facile malgré tout, se retrouver dans un pays étranger dont tu ne parles pas la langue , sans amis ni famille (sauf la tienne proche), sans travail... tout est à reconstruire et il faut une bonne dose de confiance en soi et d'assurance pour cela.
Il y a de quoi se mettre la pression ....

Pour répondre à tes questions, j'ai su que je rechutais parce que j'ai reconnu ce cercle vicieux: doutes , angoisses , peur/ du coup, pour me rassurer, envie de maigrir (pourquoi?), contrôle obsessionnelle de mon poids qui fait que ça dérive complétement ma pensée et que tout le reste est occulté ce qui parfois m'arrange bien/ je maigris, je suis satisfaite (pourtant je sais au fond de moi que je n'en ai pas besoin) et je suis incapable de m'arrêter jusqu'au jour ou je prends conscience que je file à ma perte et là c'est déjà trop tard...
Il n'y a pas eu d'évenements déclencheurs particuliers à l'âge adulte, pleins de petits élèments sans doute sont venus se greffer sur un terrain déjà fragile j'imagine, peut être sur la haine de soi et de son corps, c'est une souffrance terrible je trouve que de ne pas s'aimer

bon courage , je te souhaite d'aller mieux et de retrouver le plaisir de vivre (sans compter les calories, c'est une prison)
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Merci Bibo pour ta réponse

Question pression, j'ai ma dose effectivement ! Et comme toi, maigrir me rassure... je n'ai de contrôle sur rien dans cette nouvelle vie, sauf sur mon poids. C'est certainement le seul moyen que j'ai trouvé pour ne pas me laisser submerger par mes angoisses.

Quand je lis ton message, je me dis que je suis exactement dans cette situation, dans cette période de doutes, d'angoisses
Ma balance a enfin affiché une perte de poids et je me suis sentie soulagée, tellement soulagée...comme si on m'enlevait un poids des épaules :-) 500g d'angoisses en moins

Je pense à tous vos messages et je me dis tantôt que ce n'est qu'un régime, tantôt que ce n'est pas normal...
Alors hier, j'ai fait un petit test : je ne suis pas allée au sport le matin, instinctivement, j'ai moins mangé que les autres jours... Devant la télé, le soir, mon mari a ouvert un paquet de bonbons, mes préférés, j'avais une marge puisque j'avais mangé moins, j'aurais pu en manger sans que ce soit une entorse à mon régime... Je les ai regardés, c'est tout. J'ai bêtement fixé ce paquet sans réussir à en prendre un. Je les adore, j'en avais vraiment envie mais je n'ai tout simplement pas pu.
J'ai réalisé que ce n'est pas la première fois que je reste devant un paquet de bonbons, biscuits, etc que je fixe bêtement comme si j'attendais qu'il m'autorise à le manger, je fixe parfois le garde manger, parfois le frigo...
Je n'achète que les aliments sur l'emballage desquels figurent les calories...

J'ai évité autant que possible les régimes après mon adolescence, par peur d'une rechute, je savais que la satisfaction apportée par ce contrôle virerait tôt ou tard à l'obsession...

Je pense que j'ai vraiment un problème même si j'ai du mal à l'admettre ](*,) mais je ne me vois pas en parler à mes proches, je ne m'en sens pas capable et, a fond de moi, une petite voix me souffle en continu "ce n'est qu'un régime" et j'ai très envie d'y croire. Je suis convaincue que, si je parlais de mes doutes à mon mari, il me dirait que je dramatise et que tout va bien, que je n'ai aucun problème. Il ne me croirait pas. Malgré la balance que je sors à chaque repas, malgré le tableau de calories consommées que je remplis systématiquement, malgré les heures de sport, malgré la pesée 2 fois par jour...il ne me croirait pas.

Comment vous avez fait pour accepter cette idée? Combien de temps avez vous nié la maladie? A quel moment vous avez pu en parler avec votre entourage?
Je réalise doucement que j'ai besoin d'être aidée mais chez moi, ça ne se voit pas, je ne suis pas maigre, tout juste mince, j'ai une marge avant que mon entourage s'inquiète.

C'est vraiment un soulagement de se sentir écoutée, comprise ou de pouvoir en parler sans être jugée.
Ca me fait bcp de bien de lire vos réponses et vos encouragements, de voir que je ne suis pas seule, ni folle, que ces sensations étranges, vous les connaissez aussi...
Merci :respect:
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

Ma fille a commencé par un régime. A la plage elle s'est trouvé trop grosse, alors petit à petit elle a moins mangé, puis supprimé certains aliments tout doucement et voilà...
Je te parlais de la balance, et je vois maintenant que j'avais raison tu te pèses deux fois par jour. Une personne TCA ne se pèse pas comme ça. Maintenant que tu as perdu 500g tu dis que tu te sens mieux, mais à quel point? Au point de t'arrêter ou bien de continuer parce que ça fait beaucoup de bien?
Je ne sais pas si ton mari comprendra. Je l'espère. Les hommes ne fonctionnent pas comme nous, ils ont énormément de difficultés. Moi non plus je ne comprends pas bien, mais je suis bien obligée d'accepter, mais mon mari, non. Il ne comprend pas que ma fille ne veuille pas manger plus, ne veuille pas prendre un peu de poids dont elle a besoin. Les méandres de son esprit son très loin du sien...il faut faire avec.
Toujours est-il qu'il faut que tu lui en parles. Il doit bien voir que tu regardes les paquets de bonbons que tu adores sans y toucher, ça va bien l'interpeler.
Bisous
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Adulte et anorexie

Message par rosie »

Il y a pas de conseils sur le forum! C'est bien et il y a Dragi qui encourage tout le monde, mille mercis à toi.
Leeloo tu pourrais peut-être essayer la chorale, ce n'est pas du sport, il y a beaucoup de chants en anglais, ça te permettrait de sortir de chez toi, je suppose que comme en France c'est plutôt le soir, alors ton mari pourrait faire la baby sitter pour une fois!
Bisous
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Bonjour à toutes !

Rosie, pour la chorale, c'est mort...je chante comme une patate et ce n'est vraiment pas mon truc.
Par ailleurs, mon mari rentre très tard tous les soirs (c'est aussi pour ça qu'il ne voit rien) à cause de son travail et ne pourrait pas faire la baby sitter facilement, j'ai par exemple un cours de zumba le mardi de 20h à 21h et il doit rentrer plus tôt pour que je puisse y aller !

Je ne vais pas en parler à mon mari pour la simple et bonne raison que lui et les filles ne se rendent compte de rien et que j'aimerais que ça reste comme ça. D'après ce que j'ai pu lire, le repas devient un moment de stress intense dès que la famille est au courant...pour l'instant toujours, les repas se passent bien, sans aucun stress, j'ai ma ration "de régime" et personne n'y voit rien à redire. Je ne veux pas qu'ils commencent à me surveiller, à vérifier mon tableau où je note tout ce que je mange, ni même mon poids. Je veux essayer de m'en sortir seule, de respecter mon nouvel objectif et de ne pas descendre plus bas, ce matin, il y avait [...] g de moins qu'hier. J'ai d'abord été très contente puis un peu angoissée, pdt 2 mois j'ai été stable et en 2 jours, je perds presque [...]kg, je réalise que c'est rapide et pas tout à fait normal...
J'ai un gros esprit de contradiction et plus on me surveillera, plus il y a de risque pour que j'arrête de manger

Dragid'amour, je ne fais pas confiance au corps médical pour ça, ils ne m'ont pas aidée, ils m'ont fait culpabiliser, avec des remarques du genre "à cause de toi, tes parents s'inquiètent", "ton entourage à mieux à faire que te surveiller et se faire du souci"...
Je vais en parler à un ami, il fera office de psy (le pauvre) :-? ou de punching ball, s'il est d'accord
J'ai pris conscience que j'ai certainement un TCA et je ne veux pas me mettre la même pression qu'il y a 20ans qui m'a fait basculer dans la boulimie et détester encore plus mon corps...

Les psy ne sont pas forcément la solution adaptée pour chacune de nous,à l'époque, j'ai bcp parlé avec ma belle mère et elle a obtenu plus de résultat que tous les psy que j'ai vus parce qu'un psy écoute simplement, moi j'ai besoin qu'on me parle, qu'on m'explique et pas qu'on me demande pourquoi. Je connais les facteurs déclenchants et ça ne m'aide pas pour autant à aller mieux. Je sais exactement pourquoi j'en suis là mais ça ne m'avance à rien de le savoir.

Dragid'amour, tu as l'air de t'en être sortie seule, c'est donc possible, ce serait chouette d'avoir aussi ce point commun :-D
A part cet ami, personne ne saura rien pour le moment, je veux me préserver d'un environnement stressant, éviter la pression extérieure et la surveillance continue. Et je ne veux pas non plus inquiéter mon entourage et encore moins me culpabiliser.
Je n'ai pas choisi d'être anorexique, ça y est, le mot est lâché ! :clap:

Pour l'instant, ça ne se voit pas, j'ai le luxe de pouvoir éviter d'imposer ce stress aux autres et celui d'éviter d'être stressée par les autres. Je crois que c'est un gros avantage et que ça vaut le coup d'essayer. Je me suis fixé un poids limite en dessous duquel j'en parlerai à un médecin, si je perds plus de 4kg, je prends rdv.
ça paraît une approche raisonnable, non?
Dernière modification par Dragid'amour le 03 mars 2014, 18:58, modifié 1 fois.
Raison : Poids
naurile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 196
Inscription : 20 sept. 2013, 11:39

Re: Adulte et anorexie

Message par naurile »

Bonjour Leeloo,

Je dois avouer que je trouve tes posts inquiétants. Le fait de tout noter, de contrôler chaque calorie que tu avales, de diminuer toujours plus les rations, de te fixer un poids limite... limite qui deviendra limite supérieure et non plus inférieure dans quelques temps si les choses continuent ainsi...

Je ne pense pas que l'on puisse se sortir seule de ce genre de trouble. Sans doute que si tu en parles à ton mari, les repas deviendront peut-être un peu plus tendus. Mais imagine ne serait-ce qu'une seconde regarder tes filles agir comme tu le fais, qu'en penserais-tu ?

Pour les psys, j'en ai consulté plus d'une demi-douzaine qui ne m'ont servi à rien ou presque. J'ai arrêté tout suivi pendant 5 ans et ça a été de pire en pire. Il m'a fallu un malaise et un coup de pied au c.. du chéri pour que je reprenne un suivi il y a 3 ans et demi. Evidemment, les effets ne se sont pas faits sentir tout de suite. Mais c'est en grosse partie grâce à ça que je suis à peu près tirée d'affaire aujourd'hui.

Je ne me dis pas guérie, mais je ne me dis plus malade non plus aujourd'hui. Dragid craque sur la charcuterie moi c'est le chocolat :mrgreen: J'ai encore du mal avec le gras apparent... mais ne pas manger de saucisson ne gâche en rien ma vie ! Et j'espère sincèrement parvenir à ne plus me poser aucune question (ou en tous cas, plus du genre est-ce que c'est bien-pas bien, trop ou assez) en mangeant. Parce que tu as beau dire que pour l'instant, tes repas ne sont pas source de stress. Mais dès que l'on passe un temps pas possible à tout noter et prévoir avant et après manger, on est déjà dans un gros gros stress...
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Je n'ai pas eu ton dernier message privé Dragid'amour mais tu as, je crois, constaté que ça bug parfois un peu :-)

Je suis déjà passée par la case dépression, elle a duré 7ans et ce n'est pas les psy qui m'en ont sortie, c'est seule (enfin presque), que j'y suis arrivée, c'était long et difficile aussi. C'est possible. C'est pour ça que je veux me donner une chance.
Je sais que c'est quasi impossible mais ça a marché une fois, pourquoi pas 2 alors?
Je ne pense plus avoir de terrain dépressif maintenant, c'est déjà une très bonne chose.

Moi qui m'étais trouvée raisonnable dans mon dernier post... 8-[
brindille67
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 131
Inscription : 25 janv. 2014, 16:46

Re: Adulte et anorexie

Message par brindille67 »

Dragid'amour! Je me suis rendue compte que je ne t'avais pas remerciée pour ta réponse! Et je tenais à le faire car ton message me donne beaucoup d'espoir! Je fais partie de celles qui pensent qu'on ne pourra jamais guérir totalement de cette maladie, mais ton témoignage prouve que c'est possible, même si comme tu le dis on garde forcément des séquelles et que chaque cas est particulier. Mais bravo à toi en tout cas, et merci de nous offrir un peu d'optimisme :fairy:
Bisous à bientôt
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Si je veux essayer de m'en sortir seule, c'est pour ne pas inquiéter mon mari, ne pas le faire culpabiliser.
Sans ce déménagement, ce ne serait pas arrivé mais ce n'est pas sa faute.
Il ne voit rien, ça fait des mois et ce n'est pas plus mal. Le fait que je ne me cache pas fait justement qu'il n'y voit rien de suspect, mon tableau de calories traîne à sa portée, il ne l'a jamais consulté...il me voit peser les aliments et me faire des plats à part et ça ne le choque pas. Tout ça passe pour un régime pour le moment. Tant mieux.

Ma vie m'échappe, mon poids est la seule et unique chose que je peux contrôler actuellement, si on m'enlève ça, je deviens quoi? Si je perds la seule chose qui me rassure, il se passera quoi? Ma vie ne sera plus que de l'angoisse à l'état pur.
J'ai peur de ça et je me dis que, tant que je ne mets pas ma vie en danger, je peux continuer. c'est une solution temporaire

Je suis sûre que, dès que j'aurai trouvé un travail, tout disparaîtra, je n'aurai plus d'angoisses. Tout ira mieux.
Ce n'est qu'une mauvaise passe et si vraiment ça ne s'arrange pas, il ne sera pas trop tard pour appeler à l'aide.
Je ne me sens pas encore prête.
Rosie, j'accepte l'idée que je suis anorexique, c'est déjà un grand changement pour moi, un petit pas vers l'envie de guérir. J'ai besoin de temps pour digérer ça, il y a qq jours, je disais à mon ami qu'il était fou de penser ça, de m'envoyer sur ce forum. Aujourd'hui, je lui ai dit merci, je lui ai dit qu'il a eu raison.

Vos exemples, Naurile, Dragid'amour, Brindille67 montrent bien qu'il n'est jamais trop tard pour essayer de s'en sortir \:D/ et je vous admire pour ça, je n'en suis pas encore là mais ça viendra.
Méduse
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 106
Inscription : 23 sept. 2011, 22:35

Re: Adulte et anorexie

Message par Méduse »

En attendant, tu risques de t’enfoncer de plus en plus et ce sera de plus en plus difficile de t’en sortir. A mon avis, c’est trop dangereux. Tu te cherches des raisons pour continuer dans la voie de l’anorexie. C’est elle qui parle. Tu demandes à quel moment on perd le contrôle : Je pense que tu l’as déjà perdu.
Peut-être, il serait quand-même bien d’en parler à ton mari pour t’en faire un allié et chercher des solutions pour sortir de ton isolement relatif, par exemple en cherchant à apprendre le danois. Peut-être pourrais-tu trouver quelqu’un qui voudrait parler en français et qui t’aiderait pour le danois. Vous pourriez prendre une méthode pour débutants. Ou peut-être pourrais-tu suivre des cours de soir en prenant un baby-sitter contre des conversations en français par exemple si ton mari n’est pas encore rentré.
Il doit bien y avoir une psychomotricienne ou un psychologue avec qui tu pourrais parler en anglais et qui a l’expérience des TCA. Il y en a qui parlent et sinon, tu changes. Je sais que ce n’est pas facile de trouver quelqu’un qui te conviendra.
Si tu as toujours un poids normal, personne ne t’obligera à prendre de poids, mais on t’aidera à sortir de la spirale infernale et te stabiliser.
Brindille, il n’est pas certain que tes enfants te demanderont pourquoi tu pèses tes aliments. Puisqu’elles n’auront connu que ça, elles doivent penser que c’est normal. Mieux vaudra peut-être leur dire effectivement que Maman est malade.
Une petite réflexion de mère : La difficulté de cette terrible maladie, c’est que vous devez d’abord vouloir vous en sortir et faire des efforts énormes car il n’existe toujours pas de médicament pour la guérir par baguette magique. Et un des symptômes de l’anorexie, c’est de vouloir y rester. Il ne faut pas oublier que c’est bien une addiction.
Prenez l’anorexie pour ce qu’elle est : une ennemie à combattre. C’est elle qui vous contrôle. Alors, battez-vous.
Je vous embrasse
Méduse
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Merci Méduse pour les conseils...

Mais une baby sitter, c'est hors budget!
J'ai déjà essayé avec une copine les échanges pour apprendre le danois et elle le français, ça ne donne rien, en fait, ça me saoule de passer 2h à ça et je me suis souvent défilée donc on a arrêté ! :roll:
Par contre, j'ai une vie sociale, je n'ai pas énormément d'occasions de sortir mais je vois du monde, je discute facilement avec les gens (en France, ce n'était pas le cas). Je connais pratiquement toutes les filles des cours de zumba, ce qui est assez étonnant puisque je ne suis pas du genre à aller vers les autres et que les Danois sont très froids de prime abord. Heureusement pour moi, dire bonjour est considéré comme un pas vers l'autre !!! En gros, en France je suis considérée comme timide et ici, je suis extravertie ! C'est une différence culturelle qui a du bon. \:D/

Sinon, j'ai parlé de mon anorexie à 2 personnes (qui ne sont en contact ni avec mon mari, ni avec ma famille) et ils s'inquiètent alors qu'ils ne devraient pas ! Du coup, je culpabilise et je les évite maintenant ou alors ils ont interdiction d'aborder le sujet ou de me demander combien j'ai mangé...Ce n'est pas une solution d'en parler, ils me voient comme une malade maintenant !
Je ne veux pas que les gens me voient comme ça, ils croient tous, au contraire, que je suis la personne la plus forte qu'ils connaissent 8-[ , je ne veux pas les décevoir. Je crois que je ne le supporterais pas :cry:
Je suis celle qui écoute les autres, celle à qui on se confie, pas celle qui se morfond et se plaint [-X
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Encore des espoirs déçus :(
J'en ai assez d'y croire et d'avoir des bouffées d'optimisme aussitôt suivies d'une bonne claque dans la g...
C'est presque drôle de voir les fluctuations parallèles de mon moral et de mon poids ! :roll:
Méduse
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 106
Inscription : 23 sept. 2011, 22:35

Re: Adulte et anorexie

Message par Méduse »

Accroche-toi, ne baisse pas les bras !

Je t'embrasse
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

J'abandonne...
Hier, ma balance indiquait qq grammes de plus que la veille. Je suis entrée dans une rage folle, je me suis détestée plus que jamais au point d'avoir envie de me faire physiquement mal. Après anxiolytiques, la colère est un peu retombée mais pas ma déception, pas ma haine de moi-même. :grrrr: au moins, j'ai évité de me blesser..

A quoi bon lutter si c'est pour passer d'anorexie à anorexie et auto-mutilation ou boulimie ? ](*,)
Je rends les armes, je me sens 1000 fois mieux quand les chiffres sur ma balance baissent.

Merci à toutes pour vos encouragements, désolée de ne pas être à la hauteur

Bisous
Méduse
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 106
Inscription : 23 sept. 2011, 22:35

Re: Adulte et anorexie

Message par Méduse »

Tu ne pourras pas cacher longtemps ta maladie. N’attends plus, va voir un médecin.
Ton ventre ne peut sans doute plus être celui d’une jeune fille après tes grossesses, enfin c’est le cas pour moi. Sinon, il serait plat de nouveau depuis longtemps, avec tous les exercices que tu fais. Dans mon cas, seule une chirurgie réparatrice aurait pu faire effet. J’ai préféré ma santé au risque d’une opération.
Tu es malade. Ne te mets pas trop de pression. Bats-toi un jour à la fois. Il y aura des victoires et des défaites, des jours avec et des jours sans. L’important, c’est de continuer à te battre. Tu sens que ce n’est pas bien de continuer à perdre du poids. Ce n’est pas toi qui maîtrise ton corps, mais l’anorexie qui a pris possession de ton esprit.
D’après la dernière psychothérapeute de ma fille, l’anorexie est une mauvaise réponse à un vrai problème. Essaie d’affronter ce problème au lieu de t’occuper de ton poids.
Allez, courage
Bisous
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Merci Méduse,

Je ne peux rien faire contre le "vrai problème", tout est là :-(
Je fais absolument tout mon possible mais il y a des choses qui ne dépendent pas de moi, sur lesquelles je n'ai aucun contrôle. C'est cette angoisse là et cette pression qui m'obligent à contrôler ce que je mange, c'est à l'heure actuelle la seule chose que je contrôle dans ma vie, mon obsession de maigrir est paradoxalement un garde-fou, je ne sais pas ce qui risque d'arriver si je me relâche, si j'arrête de compter, ou pire, si je grossis...

Je me raccroche aux chiffres, ça m'aide à ne pas tomber dans une dépression que je ne supporterai pas, d'autant que j'ai tiré des enseignements de mes TS de l'adolescence, la prochaine fois, je ne me raterai pas.
J'ai un mari et 2 filles, je préfère l'anorexie à la dépression et au comportement suicidaire qu'elle induira. :cry:
Ce n'est pas une solution, j'en ai conscience, mais j'ai pas mieux pour le moment

Tant que je me focalise sur mon poids ou mon ventre, je ressens moins la pression autour de moi
Méduse
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 106
Inscription : 23 sept. 2011, 22:35

Re: Adulte et anorexie

Message par Méduse »

Je comprends pourquoi tu t’accroches à l’anorexie. Mais il y a le sérieux risque que tu ailles trop loin. Tu sais bien que c’est la maladie qui est souvent la plus forte.
Tu me fais peur quand tu dis que tu ne te raterais pas si tu faisais une TS. C’est donc que tu y penses toujours ? Mon ainée a mis fin à ses jours. Je t’assure que c’est absolument terrible pour la famille. Ce serait difficile pour tes enfants de se construire.
Par rapport au suicide, j’ai écrit un long message ici, le 23 mars : http://www.enfine.com/forum/parents-pro ... t6132.html
Il y a de nombreux passages que je pourrais t’écrire aussi.
J’ai longuement parlé avec ma seconde fille qui est psychomotricienne. Elle travaille en clinique psychiatriques et de nombreux patients lui ont dit qu’elle est la première à les écouter vraiment. Les psychomotriciens prennent en compte la personne dans son ensemble, psychique et physique. Je pense que tu devrais essayer cette piste.
Elle me dit que, sans doute, ton viol ne fait pas encore partie de ton passé. Il faudrait que tu travailles dessus avec une psychomotricienne. Aussi longtemps que ton vécu douloureux ne fait pas vraiment partie du passé, tu ne pourras pas avancer. Aussi longtemps que tu essaies juste d’étouffer ta douleur, elle ressurgira.
Une amie de ma sœur avait vécu le même drame quand elle était jeune et c’est seulement maintenant qu’elle a commencé une psychothérapie qui la fait progresser. Elle regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt.
Mais il faudrait aller jusqu’au bout et ne pas l’interrompre.
Tu parles de pression autour de toi. De quelle sorte ? La vie au Danemark ?
Si tu es si male, il faudrait peut-être essayer de revenir en France. Il y a plus important que le travail dans la vie. Je pense que tu aurais vraiment intérêt d’en parler à ton mari pour qu’il te soutienne.
Prends bien soin de toi
Méduse
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Coucou,

Méduse, la pression est financière, il faut absolument que je trouve du travail, on ne s'en sort pas, on n'arrive pas à mettre un seul sou de côté. Tout est tellement cher ici, mes filles vont dans une école internationale,c'est une école privée qui coûte les yeux de la tête mais on n'a pas vraiment le choix... on n'est pourtant loin d'être dépensier.
Du coup, on n'a pas non plus de quoi redéménager en France ! A supposer qu'il y ait un job qui nous y attende.

Je suis vraiment désolée pour ton aînée, j'imagine que la douleur est terrible pour ceux qui restent.
Question TS, je n'ai aucune pulsion de ce côté là, heureusement. Je n'ai pas de terrain dépressif et je ne pense pas qu'il y ait de risque pour le moment même si j'ai des moments de déprime (comme tout le monde).Je reste convaincue que mon anorexie est une sorte de barrière qui m'évite de sombrer.

Dragid'amour, les spécialistes qui parlent français, ceux listés sur le site de l'ambassade ne parlent pas toujours français (j'en ai fait l'expérience avec un dentiste qui était ravi que je parle couramment anglais parce que son français n'a pas été réactivé depuis un moment...en fait, il avait passé un an en Suisse pour ses études) !
ça me semble compliqué de voir un psy, d'autant que j'en n'ai pas vraiment les moyens et que je ne serais pas en confiance. J'ai besoin de réponses et pas de qq1 qui reste assis face à moi à gribouiller des dessins pour passer le temps.

Mais tu as raison, je le sais, il faudrait idéalement que je reprenne un suivi avec qq1 en qui j'ai confiance et pourquoi pas un psychomotricien comme le dit Méduse. Je ne me sens pas prête à l'entamer, à faire confiance à nouveau et risquer de me trouver plus mal encore après. J'ai vraiment eu de mauvaises expériences avec les psy, l'un d'eux m'a un jour dit "vous n'avez pas pu être violée, c'est impossible de violer une fille qui est vierge", ça a été ma dernière séance avec lui... j'ai repris un autre suivi après, avec une femme cette fois, spécialisée en TCA, mais elle n'avait pas le temps pour moi.

Pour l'instant, je suis inscrite à tous les programmes d'aide à la recherche d'emploi qu'on m'a proposés, je fais de mon mieux, je fais tout mon possible... J'espère que la solution est là !

Bisous
bibo
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 113
Inscription : 04 janv. 2014, 14:14

Re: Adulte et anorexie

Message par bibo »

bonsoir,

Je n'ai pas vraiment d'autres conseils à te donner mais je compatis complétement à ta situation .
Je sais ce que ça représente comme difficultés de se chercher des solutions, de peser le pour , le contre, de se sentir seule...
Vraiment bon courage, et continue à nous donner des tes nouvelles
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Coucou

Voilà, c'est bientôt fini, encore un kg et mon régime sera fini.
Et pourtant, au lieu d'être satisfaite, je suis extrêmement angoissée, j'ai peur qu'il finisse. J'ai pas envie qu'il finisse, il me rassure. J'ai peur de grossir à la minute même où j'atteindrai mon objectif alors je me dis qu'il faut que je perde un peu plus pour avoir une petite marge au cas où je grossis, j'ai une peur panique de me "baleiniser" instantanément !!! :roll:

Pour couronner le tout, ma belle-mère débarque bientôt, j'adore ma belle-mère (si, si, c'est possible !) et c'est probablement la personne qui me connaît le mieux. Elle ne m'a pas vue depuis les fêtes, elle me trouvait déjà trop mince à ce moment là, j'ai perdu qq kg depuis, j'ai peur de sa réaction. Elle comprendra immédiatement que je suis malade et ça me terrifie. je crois qu'elle se doute déjà de qqch, au téléphone, elle me demande systématiquement si je mange... alors je ne l'appelle plus, elle sait que ce n'est pas normal.
J'ai très envie de la voir mais j'ai peur, elle va se mettre aux fourneaux et je ne veux pas manger ses plats hyper-caloriques, je ne veux pas qu'elle fasse comprendre à mon mari ce qui se cache vraiment derrière mon régime. :cry:
Lui ne voit tjs rien, il est content pour moi quand je lui annonce fièrement que j'ai perdu du poids ! Il m'a même dit que maigrir "souligne mes formes". Il s'amuse de pouvoir faire le tour de ma taille avec un seul bras.

Quant à moi, la dysmorphophobie change de forme, je n'aime pas franchement qu'on voie aussi bien mes côtes, je commence à voir cette partie de mon corps comme mince voire maigre et ça ne me plaît pas mais c'est tout l'opposé pour mon ventre, je le vois énorme, démesuré, au point que je me dis que les gens pensent sûrement que je suis enceinte avec un ventre pareil...
Au début de mon régime, quand mon tout premier objectif était presque atteint, je me disais que, quand je ne serai plus en surpoids, j'en n'aurai rien à faire d'avoir un peu de ventre puisque j'avais déjà bcp perdu et que je saurai me satisfaire de ça parce que je partais de loin...
Je suis juste devenue plus exigeante :(

Bref, je sens que ce n'est pas qu'un régime, l'obsession du chiffre se déplace, mon ventre m'obsède. Arrêter le régime m'angoisse et prendre du poids me terrifie 8-[

Vivement que je trouve du travail pour que tout ça s'arrête ou se calme...
Méduse
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 106
Inscription : 23 sept. 2011, 22:35

Re: Adulte et anorexie

Message par Méduse »

Coucou LeelooDK

Il faut absolument que tu apprennes à vivre sans la béquille de l’anorexie !! Je ne suis pas sure qu’il te suffit de retravailler pour sortir de la maladie comme par enchantement.

N’oublie pas qu’il faut manger pour vivre sinon, c’est la mort au bout. Tu vois bien que tu décale ta limite de poids vers le bas et qu’arrivera-t-il quand tu l’auras de nouveau atteint ?!

C’est sans doute un bien que ta belle-mère vienne. Ainsi tu auras enfin de l’aide.

Combien d’années, pensez-vous rester au Danemark ? Si c’est pour longtemps, alors pourquoi ne pas inscrire vos enfants dans une école danoise ? Cela vous donnerait un peu d’air financièrement et les enfants feraient davantage partie du pays qui pourrait bien devenir leur pays d’adoption. La plupart du temps, c’est le pays de leur enfance qui marquera le plus les enfants. Par ailleurs, je ne sais pas comment ils réagiront s’ils ont toujours été à part (je pense à l’école internationale). Mon mari et moi, nous venions de continents différents et nous avons vécu ensemble en France. Nos filles se sentaient françaises. A part ça, ma seconde fille pense que chacun devrait rester chez soi et nous reproche donc de leur avoir imposé un mélange de culture. Personnellement, je trouvais que c’était plutôt une richesse. Mais nous, nous l’avions choisi !

Essaie de ne plus penser à ton ventre. Mieux vaut avoir un ventre un peu rond et être en bonne santé pour pouvoir affronter la vie.

Amicalement

Méduse
sauterelle38
Nouvel(le) Inscrit(e)
Nouvel(le) Inscrit(e)
Messages : 2
Inscription : 30 avr. 2014, 13:35

Re: Adulte et anorexie

Message par sauterelle38 »

Moi g 26 ans et le doc viens de diagnostiquer anorexie mentale restrictive..
Je fai de l'anorexie depuis mes 13 ans. Ayant un passé très lourd (DDASS, abandon familial,viol,violence conjuguale a l'adolescence par le père de mon fils ...)
Je ne c pas encore exactement ce qui a déclenché cette maladie si vicieuse et détruisant..
G un petit de 8 ans, il voit bien que sa maman n'est "pas normal"..Prtan je veux grossir absolument!
Mais voila période compliqué, sentiments detre inutile,moche dégueulasse ..bref tout ce qui mène à la depression puis retour de la maladie.
Mon doc me conseille un suivi psy ,jaimerais bien mais g extrêmement peur de tout ce qui va resurgir du passé..
toutes c émotions sont horribles!!la nuit il m'arrive de rêver que j'ouvre l'arrivée de gaz et ke j'allume un briquet..
Je narrive pas a avancer et a mon âge c plus frustrant que jamais :(
katt
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 166
Inscription : 22 déc. 2013, 11:51

Re: Adulte et anorexie

Message par katt »

cc leeloodk, tu as bien a prob et les filles ont raisons plus il est prit tot et plus tu t'en sors,le sport sculte le corps mais il faut faire des repas normaux, sinon tu uses ton corps. Tu veux perdres ton ventre et cela j'ai bien connu après on stabilise un temps et on continu de perdre, remonter est un calvaire, je voudrais pas le revivre! je suis en dessous de la norme et si je pouvais je couperais ce qui cloche!
Sauterelle, je vois qu'on a une vie similaire, placement... je souhaite que vous sortez de cela, moi je ne reve plus mais bon c'est comme une fatalitée, je prend a peine , reperds c'est ainsi, je supporte pas ventre, la graisse qui va sur les cotés, alors que le sport pourrais faire changer cela, je dis souvent j'ai une tete deg, des cheveux ect, tellement mal que souvent je regarde par terre, car trop de gens et l'impression qu'on va dire un truc pas sympa. Je vs souhaite vraiment d'aller mieux car c'est un cercle qui détruit trop! lorsque ma soeur dit c'est bien elle a prit faut rien dire, je lui dis je sais que j'ai pris meme si peux cela se voit, je lui ai dis quand tu vois une amie c'est ce que tu dis?J'ai entendu, trop bonne oreille et cela m'a pas plus!au taf j'entend le contraire, ta pas maigris?Tu sais que tu es trop maigre et cela me plait pas non plus. je reste ds [...] parfois grd et parfois me sens serré a la taille ou des bourrelet sortes et je déteste, je suis pas bien proportionnée surement, ce qui fais que je me vois grosse alors que imc est pas normal. Je tiens a ne pas descendre plus qu'un chiffre et veut pas dépassé un chiffre et difficile pour un corps qui a tant subis! faut pas désespérer! a bientot
Dernière modification par Dragid'amour le 01 mai 2014, 21:41, modifié 1 fois.
Raison : Taille
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

Coucou les filles !

J'ai été plutôt absente les derniers jours, je passe de plus en plus de temps sur ma recherche d'emploi.
A côté de ça, je fais du bénévolat, à l'école des filles, je fais pas mal de boulot administratif pour l'assoc de parents d'élèves. ça prend un temps fou mais ça me remet dans le bain. c'est gratifiant et j'ai bien besoin de cette reconnaissance.
Du coup, ça va un peu mieux. \:D/

Il y a qq semaines, j'ai eu un electro-choc, ma fille a ramené une gastro de l'école et l'a gentiment partagée... Mon régime avait commencé par une gastro qui m'avait fait perdre bcp de poids en peu de temps. Mais cette fois-ci, je n'ai pas tous ces kg à perdre...pendant qq jours, j'ai été une loque, incapable de marcher ou de m'occuper de mes enfants (heureusement que le papa était là). ça m'a fait un sacré choc, du coup, j'ai maintenant peur et de perdre trop, et de prendre trop de poids !!! Résultat, je surveille mon poids pour qu'il soit au dessus d'un certain chiffre et en dessous d'un autre. C'est une marge de deux petits kg mais c'est important de ne pas dépasser ni dans un sens ni dans l'autre. #-o
Maintenant, je jongle chaque jour avec le nombre de calories, un peu plus quand mon poids baisse et un peu moins quand il remonte. ça n'a l'air de rien mais c'est une révolution dans mes habitudes ! :clap:
Il y a même eu un jour où j'ai pu ne pas compter les calories (on avait des amis pour un BBQ), j'ai évidemment compensé la semaine suivante mais... c'est déjà un grand pas en avant je trouve.

Petit à petit, je reprends confiance, les retours que j'ai sur mon boulot me font du bien mais ce serait mieux d'avoir un vrai travail (payé !). C'est une toute petite victoire mais c'est comme ça qu'on avance ! Qui sait, tout ça me vaudra peut-être une recommandation qui pourrait aboutir sur un job...
j'ai une bouffée d'optimisme là ! pourvu que ça dure

ce serait bien d'avoir de super nouvelles à annoncer !
sauterelle38
Nouvel(le) Inscrit(e)
Nouvel(le) Inscrit(e)
Messages : 2
Inscription : 30 avr. 2014, 13:35

Re: Adulte et anorexie

Message par sauterelle38 »

Bonjour a tous et toutes :
Moi g 26 ans et le doc viens de diagnostiquer anorexie mentale restrictive..
Je fai de l'anorexie depuis mes 13 ans. Ayant un passé très lourd (DDASS, abandon familial,viol,violence conjuguale a l'adolescence par le père de mon fils ...)
Je ne c pas encore exactement ce qui a déclenché cette maladie si vicieuse et détruisant..
G un petit de 8 ans, il voit bien que sa maman n'est "pas normal"..Prtan je veux grossir absolument!
Mais voila période compliqué, sentiments detre inutile,moche, dégueulasse ..bref tout ce qui mène à la depression puis retour de la maladie.
Mon doc me conseille un suivi psy ,jaimerais bien mais g extrêmement peur de tout ce qui va resurgir du passé..
toutes c émotions sont horribles!!la nuit il m'arrive de rêver que j'ouvre l'arrivée de gaz et ke j'allume un briquet..
Je narrive pas a avancer et a mon âge c plus frustrant que jamais..
g contacter une clinique sur Lyon ,st vincent de paul,qui propose des suivi et hospitalisation.
Kan g di au docteur mon IMC (...) il a pris peur..
Faudrait ke jy aille avec kelkin de ma famille..malheureusement j'estime ne plus en avoir..ils sont en partie "responsable "de ma maladie...
Donc je vais encore devoir ma battre seule .. pour mon fils ..certes mais g plus la force
sa fait déjà 7 ans que je bats en justice avec son père face a des juges incapable de l'empecher de nous approcher..g meme changer de departement..
pff sui vraiment fatiguée :(
Dernière modification par Dragid'amour le 06 mai 2014, 10:52, modifié 1 fois.
Raison : IMC
LeelooDK
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 25
Inscription : 27 févr. 2014, 13:37

Re: Adulte et anorexie

Message par LeelooDK »

sauterelle38 a écrit :Ayant un passé très lourd

Je ne c pas encore exactement ce qui a déclenché cette maladie si vicieuse et détruisant..

Mon doc me conseille un suivi psy ,jaimerais bien mais g extrêmement peur de tout ce qui va resurgir du passé..
:(
J'ai plutôt l'impression que tu sais ce qui a déclenché ton anorexie et que tu ne veux pas l'affronter. Il va pourtant falloir si tu veux guérir. Ton passé a fait de toi celle que tu es aujourd'hui, tu ne peux rien y changer. Il faut que tu acceptes ce passé si lourd soit-il pour être en paix avec toi-même et pouvoir avancer.
N'aie pas peur de ce qui resurgira lors d'une consultation psy, ça ne demande qu'à sortir... c'est un mauvais moment à passer mais c'est la seule solution pour avancer. De toute façon, tu ne peux pas changer ton histoire, accepte la, et vois rapidement un psy pour qu'il t'aide dans cette démarche.

Ton passé resurgira d'une manière ou d'une autre (pour moi, c'est crises d'angoisse et phobies en plus de l'anorexie) , plus tôt tu l'affrontes et mieux ce sera. Visiblement, il y a des émotions qui ont besoin de sortir, laisse les s'exprimer dans le cadre d'un suivi psy.
Prends rdv au plus vite, tu as besoin d'aide. Avec un enfant, on n'a pas le choix, on doit tout faire pour en sortir...
Répondre