Contrat poids et séparation thérapeutique

Espace d'échanges et d'entraide destiné à la famille, aux amis et aux proches de personnes souffrant de Troubles du Comportement Alimentaire (anorexie, boulimie).

Modérateurs : Modérateurs, Membres actifs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
Luma
Nouvel(le) Inscrit(e)
Nouvel(le) Inscrit(e)
Messages : 2
Inscription : 26 janv. 2013, 20:50

Contrat poids et séparation thérapeutique

Message par Luma » 03 févr. 2013, 15:14

Ma fille de 11 ans est hospitalisée depuis plus d'un mois ; elle souffre d'une anorexie mentale - Après une période d'observation , les pédopsychiatres ont décidé de mettre en place le contrat-poids et donc la séparation thérapeutique.C'était déjà douloureux de la savoir malade , perdue et même si j'ai bien intégré les raisons de ce contrat, j'ai peur...Qu'il ne fonctionne pas , que ma fille (qui ne l'a pas signé) ne me pardonne pas de l'avoir "laissée", que cette séparation s'éternise et que je ne la (re)connaisse pas.Elle est si jeune! Merci de m'apporter votre témoignage si vous êtes ou avez été dans cette situation,j'ai vraiment besoin d'être rassurée.

agnèsb
Petit enfinien
Petit enfinien
Messages : 6
Inscription : 17 févr. 2013, 20:02

Re: Contrat poids et séparation thérapeutique

Message par agnèsb » 28 févr. 2013, 23:07

Bonsoir,

La séparation est très dure. Nous avons décidé de faire hospitaliser notre fille de 17 ans, cela fera un an maintenant. Nous sommes resté 9 mois sans contact en dehors des thérapies familiales mensuelles et une sortie au bout de 6 mois car elle avait atteint son poids intermédiaire. Aujourdhui elle est dans un centre soins études à une centaine kilomètres de notre domicile et en deux mois nous avons pu la voir deux fois. Par contre, nous pouvons communiquer par téléphone ou mail. Au début, cela nous a paru merveilleux après une si longue rupture, mais comme elle n'est toujours pas guérie, elle essaie de nous manipuler, nous fait du chantage d'autant plus qu'elle est majeure maintenant. par contre, à aucun moment elle ne nous a jamais reproché de l'avoir fait hospitaliser car elle sait que c'était pour l'aider et que seuls des spécialistes pouvaient le faire.
Vous la reconnaîtrez car c'est votre fille et il faut que vous sachiez que l'une des raisons de cette maladie (en tout cas c'est ce que l'on a mis en avant pour notre fille) c'est la relation fusionnelle mère-fille et que la séparation est une nécessité.
Surtout ne culpabilisez pas, soyez forte et prenez du recul, car c'est par cela que vous pourrez aider votre fille.
Continuez à faire passer des messages car il ne faut pas rester seule dans cette situation. :angel:

rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Contrat poids et séparation thérapeutique

Message par rosie » 01 mai 2013, 13:15

Bonjour Dragid'amour,

Merci pour ton beau message.
Je suis heureuse de voir que tout va bien pour toi. Ma fille est sortie de clinique en aout 2012. Elle se demande si elle pourra vivre "normalement" un jour, c'est à dire sans se poser de question sur la nourriture. A l'heure actuelle elle évite tout ce qui est gras, si il y a une tarte dans la semaine (genre tarte a champignon light) il ne faut pas faire une tarte au citron, tout est calculé. Je fais toujours très attention à mes vinaigrettes mais elle les trouve toujours trop grasses.
Es-tu restée longtemps malade avant d'être prise en charge par une structure? Peut-être que le temps de maladie et le temps de guérison sont liés?

Bisous

Répondre