Anorexie et sports à outrance

Espace d'échanges et d'entraide destiné à la famille, aux amis et aux proches de personnes souffrant de Troubles du Comportement Alimentaire (anorexie, boulimie).

Modérateurs : Modérateurs, Membres actifs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
bibo
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 113
Inscription : 04 janv. 2014, 14:14

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par bibo » 15 févr. 2014, 12:13

bonjour,

Ton message m'a touchée car écrire pour une amie , c'est le signe d'une belle amitié entre vous
Ton amie est malade , elle a une prise en charge médicale, c'est déjà rassurant, pour ma part , je pense que l'entourage ne peut pas faire grand chose de plus sur la maladie. Par contre tu peux continuer à être tout simplement son amie et rester présente à ses cotés, l'assurer de ton soutien, peut être lui dire ta peine de la voir souffrir et de ne rien pouvoir faire .

bon courage

Nyuu
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 30
Inscription : 18 déc. 2013, 15:15

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par Nyuu » 16 févr. 2014, 21:33

Bonjour Laurence,

Je suis dans la même situation que toi ! Ma meilleure amie est anorexique également (cela dit, elle ne pratique pas le sport à outrance). Aussi, je comprend totalement ta détresse ! Je pense que le maître mot quand on soutient une personne atteinte de cette maladie est la patience. Il faut éviter tout jugement, l'encourager, lui dire qu'on croit en elle, et ne pas la laisser se dévaloriser ! Je pense aussi qu'il faut bien se renseigner pour comprendre la maladie. Pour ma part, j'ai lu le livre du docteur Yves Simon "Comment sortir de l'anorexie et retrouver le plaisir de vivre", il m'a beaucoup aidé ! Si ton amie a un suivi, c'est une très bonne chose, il faut accepter de laisser faire le temps pour qu'elle ait un déclic. Tu peux l'aider à voir le côté positif de sortir de la maladie également ! En tout cas, si tu veux échanger à ce propos, je me tiens à ta disposition :3

Bon courage !

naurile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 196
Inscription : 20 sept. 2013, 11:39

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par naurile » 22 févr. 2014, 11:16

Bonjour,

pour avoir souffert d'anorexie et de boulimie, je comprends bien le problème que peuvent ressentir les proches, le fait de se sentir totalement démuni... Je pense que pour vos amies malades, le meilleur des soutiens est de rester une amie qui sait être là dans les moments difficiles mais aussi qui propose des choses pour sortir de l'enfer quotidien. Savoir écouter, ne pas juger mais aussi savoir parfois mettre la malade face à elle-même, même si ce n'est pas facile.

J'ai écrit un témoignage qui sortira en mars, "Quand je me suis arrêtée de manger", par Léa Mauclère. Je parle pas mal de l'aide que mon conjoint m'a apporté. C'est lui qui a été le témoin le plus direct de mes problèmes de boulimie vomitive. Et c'est la parole qui m'a sauvée.

Dites à vos amies que cette maladie n'est pas une fatalité. On peut s'en sortir, même si c'est très long. Je ne m'avoue pas totalement guérie aujourd'hui mais la maladie ne contrôle plus ma vie. Il y a des jours avec et des jours sans. Parfois, je suis invitée chez des amis et je suis incapable de manger. Personne ne me fait de réflexion. Il arrive qu'on me demande comme à n'importe qui ce qui ne va pas mais sans focaliser. Parfois, je ne me pose pas de questions et j'arrive à profiter naturellement des bons petits plats préparés. Mais encore une fois, le principal, c'est de rester présentes pour elles parce que c'est une maladie qui isole. Alors même si vos amies ne sont pas toujours enthousiastes de sortir ou même peut-être simplement de vous voir parce que ça perturbe le programme terrible qu'elles s'étaient fixées, croyez-moi, au final, votre présence sera toujours quelque chose de positif !

Bon courage !
Au fait, j'ai une page Facebook à laquelle vous pouvez vous joindre et en parler à vos amies. Savoir qu'on peut aller mieux peut aider parfois !

naurile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 196
Inscription : 20 sept. 2013, 11:39

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par naurile » 22 févr. 2014, 18:38

De rien !

Toutes ces questions sont légitimes et ton amie a de la chance de t'avoir à ses côtés ! Malheureusement, il n'y a pas grand chose à faire... l'écoute, la parole, c'est déjà beaucoup même si ça ne semble pas efficace sur le moment. Crois-moi, tout ce que tu pourras lui dire finira par résonner quelque part au fond d'elle et l'aidera à avancer et à s'en sortir au moment opportun.

Il n'y a pas de solution naïve. Continue à l'encourager à se faire suivre, à sortir. Par contre, il faut trouver un juste milieu afin de ne pas trop l'envahir non plus et te préserver de ton côté aussi. Il ne faudrait pas non plus que tu culpabilises de ne pas pouvoir l'aider, de ne pas voir de progrès. Une amie doit rester une amie et ne pas se transformer en médecin. Par contre, tu peux lui proposer de l'accompagner à ses rendez-vous ou aussi lui proposer de s'inscrire sur le forum ou se rendre à des groupes de paroles.

Pour ces histoires d'abdos, c'est quelque chose dont elle ne se débarrassera pas facilement... Moi-même, quand je suis un peu désoeuvrée chez moi, j'en fais encore beaucoup. C'est devenu plus un toc qu'une nécessité. Il m'arrive de ne quasiment pas en faire les jours où je travaille. Je ne désespère voir cette activité cesser un jour !

Courage et encore félicitations pour ton implication auprès de ton amie !

Nyuu
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 30
Inscription : 18 déc. 2013, 15:15

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par Nyuu » 26 févr. 2014, 19:22

Bonjour Laurence !

En voilà de nombreux livres ! Est-ce que tu aurais des avis à me donner sur ceux que tu as lu ? J'en avais feuilleté pas mal à la fnac (voir carrément lu un sur place), et ils n'étaient pas très novateurs et ne m'avait pas appris grand chose. Cependant, j'aimerais beaucoup trouver un livre aussi bien que celui dont je t'ai parlé, alors je suis toute ouïe à tes conseils !

Pour ma part, je pense que je suis davantage dans le quotidien de mon amie que le sont ses parents, mon regard est moins extérieur que le leur en tout cas. Nous ne sommes pas dans la même ville, mais je correspond avec elle tous les jours et elle se confie beaucoup à moi. Aussi, je peux me représenter assez bien l'enfer qu'est cette maladie (sans non plus le savoir aussi bien que la personne qui le vit, bien évidemment).

Tes interrogations résonnent vraiment en moi, parce que ce sont toutes celles que je peux avoir et auxquelles je n'ai malheureusement que très peu de réponses. Pour les abdominaux de ton amie, tu peux essayer de la voir de temps en temps, c'est surement du temps en moins qu'elle passera à en faire, tu peux également lui proposer qu'elle t'appelle lorsqu'elle a envie d'en faire, pour retarder le moment où elle en fera, quelque chose comme ça. Je pense que le déclic ne vient pas toujours de l'aide de l'entourage mais c'est parfois le cas alors continue à la soutenir comme tu le fais ! Si elle reprend un travail thérapeutique, cela devrait également l'aider. En tout cas c'est le cas pour mon amie. En ce moment, c'est assez compliqué, parce que sa santé est vraiment en danger et la psy est dans un véritable cas de conscience (la faire hospitaliser ou non, sachant qu'elle doit avoir conscience que cela pourrait être affreux à supporter pour mon amie, parce que lui supprimerait ses études, et mon soutien, ainsi que la possibilité de sortir simplement).

Ton écoute n'est pas suffisante pour la faire sortir de l'anorexie, mais elle lui apporte forcément quelque chose alors il faut continuer ! Je rejoins Naurile sur la naiveté de tes solutions, je pense que toutes peuvent avoir ou non un écho chez ton amie. Mais il faut avouer qu'il y a bien souvent une grande part d'impuissance, on peut faire des choses pour aider nos amies, mais on ne peut pas guérir à leur place, et ce n'est pas toujours facile de se confronter à ce constat.

Naurile, comment s'appelle ta page facebook ? J'ai essayé de la trouver mais il y en avait plusieurs :) Merci en tout cas pour ton témoignage, je suis ravie que tu sois en très bonne voie de guérison et que tu aies des amis qui ne te juge pas sur tes attitudes à table ! Je pense que c'est très important.

naurile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 196
Inscription : 20 sept. 2013, 11:39

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par naurile » 27 févr. 2014, 09:37

Bonjour !

Tu sais, si sa santé est vraiment en danger, une hospitalisation, même contre son gré, peut être un moyen de la pousser à vraiment regarder la vérité en face (crois-môi, je ne suis vraiment pas une pro-hospit pourtant !) Même si elle n'y reste pas longtemps, le fait de se dire qu'à cause de ça, elle est freinée dans son quotidien, ça entrainera sûrement une réaction de sa part. Attention, je ne dis pas que ça sera suffisant pour la guérir... loin de là !

Pour ce qui est de la page FB, c'est Léa Mauclère. Pour l'instant, il n'y a pas grand chose mais si vous pouvez diffuser pour que les gens sachent qu'un livre va sortir et pour que cette maladie ne soit plus tabou...

Bon courage !

Nyuu
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 30
Inscription : 18 déc. 2013, 15:15

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par Nyuu » 27 févr. 2014, 19:41

Coucou Naurile,

Oh, je ne pense pas qu'elle ait du mal à voir les choses en face, elle est très consciente de sa maladie, mais elle est bloquée malgré tout, par de nombreuses choses ! Et je crois que le fait de savoir qu'elle risque de se faire hospitaliser lui rajoute une pression supplémentaire, et ca ne l'aide pas vraiment. Bien sûr, sa santé est essentielle, j'en ai parfaitement conscience, aussi je suis un peu perdue sur la tournure que prendront les choses. En tout cas, si elle se fait hospitaliser, la psy a dit que ce serait pour plusieurs mois. Et j'ai bien conscience également que l'hospitalisation n'équivaut pas la guérison, mais plutôt un coup de pouce dans certains cas !

Merci pour la page facebook :)

Nyuu
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 30
Inscription : 18 déc. 2013, 15:15

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par Nyuu » 02 mars 2014, 18:33

Coucou Laurence,

La distance est un réel problème, d'autant plus que je ne suis pas spécialement heureuse là où j'habite mais ceci est une autre histoire ! Seulement, je n'ai pas le choix, c'est pour mes études, alors on fait avec même si c'est très difficile. Je me sens vraiment coupable d'être loin et de ne pas pouvoir l'aider "autant" (puisque tout est relatif à propos de l'aide qu'on peut apporter) que je le souhaiterai. C'est d'autant plus dur quand je vois que son entourage ne l'aide pas assez à mon goût. Mais je ne leur jette pas la pierre, je ne sais que cela n'a rien d'évident à gérer comme maladie.

Je comprend tout à fait ton impression d'aggraver les choses ! J'ai eu la même plusieurs fois, mais à force de réflexions je ne pense pas que ce soit de notre faute. La maladie a des hauts et des bas, et ce ne sont pas nos "solutions" qui aggravent les choses. Pour ce qui est de la pression, c'est sûr que c'est quelque chose sur lequel il faut être très prudent, mon amie y est très sensible, elle a beaucoup de poids sur les épaules donc je m'efforce vraiment de ne pas lui en rajouter un, de ne pas lui mettre davantage la pression qu'elle se la met déjà à elle même (et cela n'a vraiment rien d'évident !).

Pour les lectures, je ne cherche pas forcément un livre qui ressemblerait à celui que j'ai déjà lu, simplement un qui est bien ! Donc si tu as "apprécié" une de tes lectures, je serais ravie que tu le partage avec moi ! D'ailleurs pour le livre dont je t'ai parlé, moi personnellement je l'ai offert à mon amie (annoté de petits mots d'amour et d'encouragements) parce qu'il y a des petites pistes pratiques pour sortir de la maladie, peut-être qu'il pourra lui être utile. Personnellement, il détendait un peu mon amie lorsqu'elle le lisait, parce qu'elle se rendait compte qu'elle n'était pas seule et que d'autres personnes avaient les mêmes ressentis et les mêmes problèmes, que c'était normal et légitime de se sentir ainsi !

naurile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 196
Inscription : 20 sept. 2013, 11:39

Re: Anorexie et sports à outrance

Message par naurile » 04 mars 2014, 22:33

C'est sûr que la distance ne facilite pas les choses, mais un coup de fil, un sms de temps en temps, ça montre à la personne qu'on pense à elle et ça la fait se sentir moins seule face à la maladie.

Je m'étais acheté un livre que j'avais trouvé pas mal il y a 2 ou 3 ans : Anorexie-boulimie, de Dubel et Zrihen. Une psy et une diététicienne qui l'ont écrit. C'était pas mal pour les malades en tous cas dans le sens où elles expliquent pourquoi manger est nécessaire et que ça ne signifie pas forcément grossir. Il y a des cas concrets dont on suit l'évolution.

Répondre