ostéoporose et la vitamine K2

Cette tribune permet à l'association Partage et Ecoute, partenaire d'Enfine, de donner des informations sur ses activités et ses thèmes de réflexion.

Modérateurs : Membres actifs, Modérateurs

Répondre
OCTAVE
Nouvel(le) Inscrit(e)
Nouvel(le) Inscrit(e)
Messages : 1
Enregistré le : 11 févr. 2021, 07:05

ostéoporose et la vitamine K2

Message par OCTAVE »

Bonjour, la vitamine K2 joue-t-elle un rôle dans la guérison de l'ostéoporose ? Pour mon problème, j'ai été touché par cette maladie des os et quelqu'un m'a suggéré de prendre de la vitamine K2, mais j'ai besoin de conseils sur la façon de la prendre. Ce médicament est-il très efficace ?
Merci pour votre réponse
Avatar du membre
Cécile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 126
Enregistré le : 14 mai 2021, 11:17

Re: ostéoporose et la vitamine K2

Message par Cécile »

Coucou

J'ai peut être une solution pour toi car riches en potassium, c'est manger de la banane... et aussi des aliments qui contienne du calcium et des aliments riches en fer qui renforce le calcium dans tes os...

As-tu fait une prise de sang ?

C'est important ! car quand on est sujette aux vomissement TCA etc... faut aller régulièrement aller se faire des prise de sang pour savoir ce qui manque et pour que des médecins te prescrivent des compléments alimentaire qui pourraient t'aider à tenir...

Et le fait de vomir, on manque de potassium d'où l'ostéoporose et entraîne des problème au coeur...

Je vais faire des recherches sur Internet pour toi concernant ta question :fairy:

Je reviens ;)
C'est nous TOUS qu'on vaincra et que l'espoir brillera un jour, pour toujours
Avatar du membre
Cécile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 126
Enregistré le : 14 mai 2021, 11:17

Re: ostéoporose et la vitamine K2

Message par Cécile »

Voilà ce que j'ai trouvé :D

Vitamine K2 et ostéoporose : du calcium, mais pas n'importe où !

Ostéoporose

Il y a sûrement quelqu’un dans votre entourage qui souffre de fragilité osseuse ou d'ostéoporose. C’est un mal très répandu et, même si beaucoup de gens sont attentifs à ne pas souffrir de carence en calcium - les uns en se gavant de lait, d'autres en consommant des compléments - cela ne marche pas si bien, les problèmes subsistent et d'autres, en revanche, apparaissent...

Le calcium a la faculté de se déposer un peu n'importe où, comme un dépôt de tartre, s'accumulant dans les trous et s'accrochant aux aspérités. Il paraît que les médecins qui font des autopsies sur les personnes âgées, constatent que certains tissus ont complètement perdu leur souplesse et qu’ils peuvent parfois être durs comme de la pierre. Cela semble normal finalement puisque de nombreuses maladies liées à l’âge, peuvent être attribuées à la calcification des tissus.

On pense immédiatement aux vaisseaux, qui se durcissent en vieillissant, mais il s’agit également de calcification lorsqu’on parle de calculs rénaux, d’arthrite, de cataracte, de sénilité et même de peau ridée. Le calcium, il faut donc s'en méfier, mais dans le même temps l’homme perd en moyenne 20% de son capital osseux entre 20 et 60 ans et la femme 40% (le moment de la ménopause accélère brutalement la perte). Et pour ralentir la dégradation il faut donc apporter quotidiennement du calcium au corps. Difficile équation à résoudre
C'est au Japon qu'on a trouvé la solution

Au petit déjeuner, les Japonais consomment traditionnellement du natto : une pâte de soja fermentée que l'on consomme au petit-déjeuner. On l'obtient après avoir enveloppé des haricots de soja bouillis dans des feuilles de riz. Les chercheurs japonais avaient constaté que dans certaines régions du Japon où le natto est consommé plusieurs fois par semaines, les populations sont beaucoup moins touchées par les fractures osseuses, l’ostéoporose et les maladies cardiaques. Les femmes de l’est du Japon, où la consommation de natto est traditionnelle depuis des siècles, sont d’ailleurs réputées pour leur forte ossature.

Comme souvent, le secret du natto tenait dans sa fermentation. Une fermentation qui développait dans la pâte une vitamine également produite par l'organisme humain, la vitamine K2. La K2 est naturellement produite par la flore intestinale dans le côlon, lorsqu'elle est saine et abondante. Son nom vient de l'Allemand Koagulation car elle agit sur la calcification des tissus mous, leur coagulation.
Un nutriment qui joue un double rôle

C’est au Japon que les études les plus poussées sur la vitamine K2 ont été faites. C'est là qu'on a découvert que la vitamine K2, ou ménaquinone, favorise la calcification des os en stimulant l'activité de l'ostéocalcine, une protéine qui retient le calcium des aliments et le place dans la structure osseuse (d'où son nom), ce qui rend les os plus forts.

Mais la vitamine est plus complexe car on s'est aperçu qu'elle permet aussi l’activation d’une protéine, la MGP (Matrix GLA Protéine), qui évacue l’excès de calcium et conduit à la diminution des dépôts. C’est une recherche de l’Université de Rotterdam qui a démontré qu’un régime riche en vitamine K2 conduit à la diminution des dépôts de calcium dans les tissus mous (dont les vaisseaux), et cela en quelques semaines. Les patients qui se suppléaient en vitamine K2 ont vu leur risque de décès par maladie coronarienne, baisser de 50%.

Il apparaît donc que la vitamine K2 agit comme un régulateur du calcium dans les tissus, favorisant d'un côté la fixation du calcium dans la matrice même des os, et nettoyant de l'autre tous les dépôts inutiles.
Les japonaises sont-elles moins ridées ?

Une peau ridée peut être le signe d’un manque de vitamine K2 et il peut être aussi le signe avant-coureur de l’ostéoporose. C’est la conclusion à laquelle est arrivée le Dr Kate Rhéaume-Bleue, célèbre biologiste canadienne et auteur du livre : « Vitamin K2 and the calcium paradox ». Elle a constaté que les femmes ménopausées en carence de vitamine K2 avaient bien plus de rides que les autres femmes et, plus particulièrement, que les femmes japonaise dont le régime diététique est bien plus riche en vitamine K2 que les femmes occidentales. Elle a également remarqué que la carence en vitamine K2 était un facteur favorisant de la formation de varices.

Source : https://www.alternativesante.fr/osteopo ... importe-ou

Donc oui la vitamine K2 aide pour l'ostéoporose ;) enfin je crois, si je ne dis pas de bêtise...
C'est nous TOUS qu'on vaincra et que l'espoir brillera un jour, pour toujours
Répondre