Je m'appelle Cécile

Cet espace est destiné à partager votre expérience personnelle dans le but de se rétablir des TCA ! Ainsi, vous pouvez apporter votre contribution au thème de discussion sur les Troubles du Comportement Alimentaire.

Modérateurs : Modérateurs, Membres actifs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
Avatar du membre
Cécile
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 148
Enregistré le : 14 mai 2021, 11:17

Je m'appelle Cécile

Message par Cécile »

Bonjour à toutes et à tous

C'est un grand pas que je me lance d'être pour la première être sur le forum spécial TCA... je n'osais pas mais maintenant j'ose... et j'ai très peur en même temps et peur d'avoir des regrets de m'être inscrite sur ce forum alors que je sais qu'on est là pour s'entre-aider...

Je suis nouvelle... je m'appelle Cécile et j'ai 34 ans

Et Dieu sait combien j'ai été agressée sexuellement depuis mes 21 ans tout ça car on me trouve très belle... par des inconnus... tout en sachant que je suis une proie très facile et sais aucunement me défendre si on m'agresse...

Je m'excuse si mon message est décousu...

j'ai subit un attouchement sexuel dans mon appart et c'était le 5 mars 2019... je pesais... kg pour... . Un homme de plus de 70 ans en qui mes parents lui faisait confiance.... car se connaissant depuis 2007...

Je suis allée porter plainte avec mes parents, ai fait une main courante...

Après le 5 mars 2019, je ne mangeais quasiment rien, et le 7 avril 2019 c'est là où je suis tombée dans les TCA... donc je suis passée de... kilo le 5 mars à... kilo fin décembre 2019...

Et début 2020, j'étais hospitalisée... en moins d'une semaine. Vous savez pourquoi ? Car une dame a fait pipi dans mon lit, j'ai signalé et en étant seule dans ma chambre le soir vers minuit, un homme est venue m'agresser sexuellement... Alors j'ai signalé aux infirmiers de nuit et m'ont dit que c'était impossible que j'ai dû rêver et on m'a dit "Allez !! Oust ! Au lit maintenant !!!".... donc un gros pétage de cable venant de ma part... les infirmiers sont intervenue, me calmer, et je me suis laissée emporter dans une pièce eux, tenant mes membres, pour m'attacher..
Et une infirmière m'a cru et m'a dit que le fait d'être trop humaine pouvait être un danger pour moi... et que je serai en sécurité chez moi qu'à l'hosto...

je me souvient qu'en octobre 2020 j'ai dû vomir plus de 100 fois...

maintenant, en ce 14 mai 2021, je pèse... kilo et hier... kilo... et à chaque fois que je monte sur la balance, si je prend 1 kilo ça ne va pas... mais si je perd, je suis rassurée, contente et en même temps ça me fait peur... mais le problème c'est que dès que je mange quelque chose, je me fait vomir car si pas un vomito dans la journée, je suis irritable, je ne peux pas faire les choses car énervée... donc à chaque fois c'est qu'après avoir mangé, je bois 2L d'eau je me fais vomir, je rebois 2L d'eau puis revomir, comme un lavage d'estomac... jusqu'à ce que je sois calme et je suis tranquille pour la journée... même j'ai vomi une fois ce matin car j'ai mangé pour 1 à 2 personnes et ce mot "faut vomir" est plus fort que moi... et que je prendrais un kilo le lendemain... et je garde le reste le surplus dans mon estomac... 50 minutes après... alors qu'avant je me dit "faut pas vomir"...

je suis une psy et une infirmière.... et quand je leur dit concernant les TCA, je me sens mal à l'aise... et regrette de l'avoir dit !

Et mon père qui fait une tarte spéciale quand il sait que je vais manger chez eux, ça me fait mal !

Et 42 kilo me hantent depuis 2007

pour éviter de tout casser dans mon appart et me scarifier, la seule façon de me calmer c'est de manger mes émotions et me faire vomir... et après je me sens beaucoup mieux !

Chaque fois que je médite ou yoga, les méthodes douces, ça me rend plus mal qu'autre chose... je suis plus tendue que les autres jours où je ne le fais pas... et en plus le sport et moi ça fait deux : asthme d'effort...

Si j'ai pas mes vomitos dans la journée, je suis mal...

j'ai du mal à faire mon deuil de 2019. Et le pire c'est que je suis attirée par les TCA, surtout si c'est du vomi je ne sais pas pourquoi.... et si je sais qu'une personne a vomi ou entendu vomir, à chaque fois je sombre dans les TCA... tout en ayant conscience qu'on peut avoir des séquelles....

Je suis émétophobe pour les autres car quand j’entends quelqu’un vomir, plusieurs fois l’envie de m’évanouir… mais pas sur moi…

et concernant le passé :

Quand ma mère avait vomi car elle stress, ben ça me crée une sorte de jalousie car je suis mieux si c’est moi qui vomi plutôt que les autres… et aimerai être à sa place… etc. Ne me demandez pas pourquoi je n'en sais rien !

et on m’a souvent dit qu’il fallait perdre du poids que j’avais un gros ventre comme si j’étais enceinte de 6 mois ! Alors qu’à cette époque, je n’avais pas de TCA… c'était quand j'étais boulimique non vomisseuse...

J’ai fait, à cause de ma maladie, je ne pouvais rien manger donc anorexie restrictive où ma faim a totalement disparu… et j’avais 19 ans, je pesais 39 kilos pour 1m60 … fin 2005... une crise que j'ai assez catastrophique où j'ai fait 3 tentatives de suicides en 15 jours... avant l’hosto pour guérir mon anorexie, et surtout ma maladie en une semaine… et début 2006, après j’étais mieux côté maladie, grace à un nouveau traitement… mais après parfois, il m’arrivait de me faire vomir mais pas souvent…

Et en 2012, après une grosse crise de délire aigue avec hallucinations visuelles et auditive suite à un choc et en plus de ma maladie... en hôpital psy on ne pouvais même pas me soigner… car c’était très complexe, suite à un choc…. Et c’était en 2012… (j’ai eu un attouchement sexuel à l’hosto)… et au bout d’un an et demi fallait tout me réapprendre… me réapprendre à manger, à faire ma toilette, pour faire mes besoins, à dormir, à m’habiller, à sortir seule dehors, à prendre le bus et le tram… pire qu’un bébé… et c’est grâce à mes parents que je dois tout le respect et tout mon amour de m’avoir réappris tout ça… même si j'ai des séquelles depuis je ne peux même plus lire un livre ça me fatigue handicapante etc... et ai oublié tout ce que j'ai appris à l'école... et entre temps, je suis devenue émétophobe pour moi même tout en faisant de la boulimie non vomitive… et je suis devenue grosse… puis une fois dans mon nouvel appart, au bout d’un an je me faisait vomir pas souvent voire vomir que de l’eau… puis à cause de ma maladie, je suis allée à l’hosto en 2017 et re agression sexuel là bas….

Et c’est depuis l’agression sexuel chez moi le 5 mars 2019 que j’ai vraiment débuté dans les TCA et être accro avec ça ! Pour la première fois de ma vie...

Et les TCA ne me font pas souffrir, c’est une sorte de délivrance pour combattre mon syndrome de Gilles de la Tourette qui me fait souffrir en un échelle de 8/10 à 10/10… même si je suis mieux maintenant…

Et le vomi et moi, ça me fascine comme si les TCA était une passion pour moi… et je sais que je ne suis pas comme vous… le fait de vomir ne me fait aucunement souffrir… et je suis consciente que c’est dangereux, et que je me mordrait les doigts avec les séquelles plus tard car le corps a une mémoire… et ça : je ne le veux pas…

Je m'aime aussi... et je ne veux pas faire souffrir mon corps... mais c'est plus fort que moi... je prend soin de moi surtout mais uniquement de l'extérieur...

Mais si j’ai pas mon vomito dans la journée, ça ne va pas aller…

J’ai honte de dire que les TCA est une passion pour moi et que j’en souffre pas quand je vomi… et je ne sais pas pourquoi… je sais je suis bizarre… la prochaine fois j’en parlerai à mon infirmière le 19 mai prochain et à ma psy aussi…

Pour finir, je vous souhaite beaucoup de courage… je poste ici sur ce forum mais peut être que je vais le regretter d’avoir dit tout ça alors que côté TCA, mes parents, ma psy et mon infirmière sont au courant… Et je vous souhaite tellement d’être heureux, et de ne plus avoir des problèmes avec la nourriture et que vous aimiez votre corps… d’être heureux dans votre vie et sachez que vous avez TOUS ma compassion…

Et pour moi le fait de me faire soigner contre les TCA me bloque énormément car peur que le Syndrome de Gilles de la Tourette reprenne le dessus… chose qui fait si pas de TCA…

Et je n’arrive aucunement à accepter mon syndrome… et c’est aussi à cause de mon Syndrome de Gilles de la Tourette que je fais des TCA…

Merci de m’avoir lu…

PS : il y a beaucoup qui disent que le Syndrome de Gilles de la Tourette (SGT) c’est dire des gros mots (coprolalie) et gestes obscènes (copropraxie) alors que la majorité des SGT n’ont pas ça… Il n’y a QUE au MAXimum 15 % des SGT qui ont ceci ! Et moi je n’ai pas ça… heureusement… et il y a beaucoup d’humoristes qui ne se renseigne même pas et qui font des sketchs sur le SGT rien qu’avec les grossièretés et en plus Brigitte la Fontaine que je haie plus que tout au monde, qui a fait une chanson intitulant « Le Syndrome de Gilles de la Tourette » qui me retourne l’estomac, qui me fait du mal car elle dit que des gros mots etc. et c’est choquant et c’est de la pure provocation de sa part je la HAIE ! Car le SGT c’est pas du tout comme ça ! Et puis à cause de ces personnes, tout le monde croient que le SGT c’est dire des gros mots etc. que ce sont des mal polies, et qu’en commentaires, y a des moqueries comme style … : « Oh m… fil de p… de Sal…. : oups ! Pardon j’ai la Tourette mdr !!! » et tout les commentaires sont comme ça… et il y a plus de like sur ceci ! c’est désolant à tel point… les moqueries sur le SGT sur le net me brûle à l’intérieur de moi car c’est pas du tout ça ! Et tout ceux qui ont le SGT n’aiment pas ça, se révoltent contre ces gens ignobles ! tout en sachant que ma maman est admin sur FB "soutien AFSGT" pour aider les personnes qui ont le syndrome... et avec les Guignols, ils se sont moqués du SGT et l'AFSGT leur a donner un procès... (l'AFSGT Association Française de Gilles de la Tourette)... et si vous voulez vous renseigner sur ma maladie génétique rare et orpheline, il y a cette adresse france-tourette.com et si j'ai des tics, j'informe les personnes que le SGT c'est pas que des grossièretés enfin je leur explique...

Et concernant la voix dans ma tête chose que j'ai honte de le dire c'est ceci :"je fais de l'anorexie et de la boulimie vomitive et j'en suis fière"... Mais pourquoi cette voix ????? alors que c'est totalement opposée de me dire ça ! et j'en ai honte... la petite voix dans ma tête, la bouffe qui est une culpabilité pour moi et être heureuse quand je perds du poids ! je fais même des fiches par mois avec un tableau qui se résume "poids" "nombre de vomi" et "total" !!!! et une fois que j'ai vomi, je met un signe un trait vertical et je le calcul le lendemain et c'est plus fort que moi... comme une sorte de pro ana que je m'inflige moi même, comme un journal de bord spécial TCA !!!! et au fond de moi je me dit que c'est une bonne chose car si je veux m'en sortir, me faire hospitaliser, j'apporte tout ça et comme ça ils seront mieux me soigner.. mais ma plus grande hantise si vraiment je suis rachitique alors que je ne le veux aucunement, tout en sachant que j'aime mon corps, c'est la sonde naso gastrique et peur de la douleur et du gène....

Et vu comme il y a un hôpital à Dijon là où j'habite, pour les adultes qui ont des TCA, ont tous une sonde et le médecin qui gère ceci c'est style "si vous re-sombrer dans les TCA, on ne va pas vous faire de nouveau hospitaliser !" et ça, cette clinique me fait froid dans le dos... voilà le problème...

Pour finir encore une fois, je vous offre ceci pour vous tous :fairy: :angel: ces émoticônes qui veillent sur VOUS ! et n'oubliez pas que vous êtes aimés par une personne, des proches etc... vous n'êtes pas seule ;)

Je vous aime TOUS !

Cécile
C'est nous TOUS qu'on vaincra et que l'espoir brillera un jour, pour toujours
Répondre