Un cercle vicieux ?

Cet espace est destiné à partager votre expérience personnelle dans le but de se rétablir des TCA ! Ainsi, vous pouvez apporter votre contribution au thème de discussion sur les Troubles du Comportement Alimentaire.

Modérateurs : Membres actifs, Modérateurs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
Escargotte
Nouvel(le) Inscrit(e)
Nouvel(le) Inscrit(e)
Messages : 1
Enregistré le : 03 nov. 2014, 16:44

Un cercle vicieux ?

Message par Escargotte »

Bonjour à tous et à toutes. Voilà, je me suis finalement inscrite sur un forum de discussion, je ne sais pas si cela pourra m'aider, mais je suis au bout du rouleau (encore une fois...!).
Alors voilà, j'ai 21 ans, j'ai terminé mes études l'été dernier, et depuis je suis chez mes parents en pleine recherche de travail. Mais voilà j'ai recommencé à déraillé il y a un mois. Cela fait trois ans que je me bats contre des TCA, je n'en peux plus à vrai dire. J'ai commencé très simplement en faisant un régime il y a 3 ans, après avoir reçus des réflexions peu sympathiques sur mon physique : [...] pour [...] kg à l'époque. En deux mois j'ai perdus [...] kilos, j'étais au comble du bonheur. Puis tout s'est enchaîné, j'ai fais une dépression dans le courant de l'année, j'ai repris du poids, je me détestais, j'avais échoué. Depuis je fluctue entre des phases d'anorexie, et de boulimie. Il y a encore 2 mois je pesais [...] kg, j'étais heureuse, j'avais un copain (qui savait un peu mon histoire, sans trop aller dans les détails, mais qui s'en foutait, et je le comprends). Puis nous nous sommes séparés, et me voilà chez mes parents, seule, toute la journée à tourner en rond. Je pense que je mange (non, me "goinfre"), par pur ennuis, le genre de truc que me rabâchait mon psy "tu combles un vide dans ta vie par la nourriture" blablabla. C'est dingue comment cela va vite, j'avais oublié comment la nourriture pouvait être une drogue. Et c'est tellement difficile de sortir de ce cercle infernal, je sens que si je ne me stoppe pas vite, je vais totalement perdre le contrôle. Je ne veux plus sortir, plus voir mes amis.... Pourtant mes amis se foutent de mon poids, mais pas moi. Je me dégoûte tellement... J'ai l'impression d'être faible. Pourtant je sais que pour m'en sortir il faut que j'arrête d'y penser, m'occuper l'esprit, continuer le sport etc. Mais ça y est, l'engrenage est lancé et c'est dur, très dur de s'arrêter.

Je ne sais pas exactement ce que je recherche sur un forum, à vrai dire, je ne me suis jamais inscrite sur quoi que ce soit en ligne. Je ne pense pas pouvoir donner des solutions à ce problème, peut être donner des messages d'espoirs, ne pas rester enfermer sur nous-mêmes, de profiter de la vie et tout ça... ah ah ah ... cela peut paraître ridicule venu de moi, mais bon, je le pense vraiment. J'ai toujours trouvé cette "maladie" stupide, oui, je trouve ça futile, et très superficiel. Je me dis qu'il y a tellement pire dans la vie que mon petit problème personnel dont tout le monde se fout royalement mais c'est comme ça, et maintenant je sais, j'ai beau lutter, c'est plus fort que moi. Ce message ne sent pas bon l'optimisme je sais !

Je vous souhaite à tous bon courage dans votre combat contre vous-même, c'est difficile d'être son propre ennemi, mais il y a forcément une issue je pense. Si je la trouve je vous en ferait part ;-)
Bonne journée à vous tous.
Modifié en dernier par Dragid'amour le 03 nov. 2014, 23:24, modifié 1 fois.
Raison : Rapport poids/taille
maki
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 60
Enregistré le : 17 août 2013, 19:27

Re: Un cercle vicieux ?

Message par maki »

Hello ! :)

Peut être que rester chez toi n'arrange pas les choses ? Ça à l'air super facile dit comme ça mais cest en te forçant à sortir et à voir des gens et t'occuper que tu recommenceras à y prendre goût je pense !

Après si tu sors d'une rupture il faut peut-être que tu prenne le temps de digérer le truc avant de te mettre trop la pression d'aller mieux coût que coût.

Je ne pense pas que ton copain s'en foutait mais sûrement qu'il n'a pas saisi la gravité de ce que tu pouvais ressentir ! Mes parents m'ont vu à la limite de l'hospitalisation quand j'étais anorexique et pourtant ils n'en parlent jamais et sont capable de se moquer de mon nouveau poids. Ils ne s'en foutent pas, c'est juste qu'ils préfèrent oublier et qu'ils n'ont sûrement pas compris. D'ailleurs je pense que c'est très difficile de comprendre quelquun qui ne se comprend pas lui même.. Mais bon :)

Apart ça je te dirais que la vie en général est futile et superficielle. Un jour on ne sera plus la et il ne restera rien de toute ces prise de tête. C'est à nous de vivre au mieux ! Oui ça sent la fille qui a regardé pas mal de vidéo TED ;)

Bon courage à toi !
katt
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 166
Enregistré le : 22 déc. 2013, 11:51

Re: Un cercle vicieux ?

Message par katt »

bonsoir escargotte, je suis ok avec maki, le fait de rester enfermer ne pourra guère arranger, il faut que tu t'oblige a sortir avec des amis,je l'ai fais un grd nombre de fois et je n'ai jamais été déçu. Mon travail me demande bcp d'énergie et mes prob de sommeil sont un gros prob, mais je me dis que je vais au taf avec les quatres heures de sommeil alors pourquoi pas profiter malgré les tca?Il m'est arrivé de me dire je vais me reposer mais ne pouvant pas dormir j'ai fais des journée crises et franchement pour le moral il n'y a pas pire!force toi, un petit ciné, une ballade en foret..a bientot
isatysse
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 42
Enregistré le : 14 nov. 2014, 21:57

Re: Un cercle vicieux ?

Message par isatysse »

Coucou,
Je suis daccord avec maki et katt.je voudrais juste insister sur le fait que tu ne devrais pas te miner comme ca.les gens qui taiment ne sen foutent pas,iil ne savent pas.le nombre de fois ou on ma dit "il ya des gens qui meurent de faim eux"mais quest ce que ca change?tu ny es pour rien.la seule personne a qui tu fais du mal c toi.tu te deteste,et si tu le ressens cest quil y a un pb et que cest vrai.prends soin de toi,cest ta realité et toi tu connais ta vérité
vraiment ne lache pas!
courage
Répondre