Très mal dans sa peau

Espace d'échanges et d'entraide destiné à la famille, aux amis et aux proches de personnes souffrant de Troubles du Comportement Alimentaire (anorexie, boulimie).

Modérateurs : Modérateurs, Membres actifs

Règles du forum
Merci de prendre connaissance de la Netiquette d'Enfine avant toute consultation ou utilisation.
Répondre
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Je lance encore un sos.
Ma fille qui a repris pas mal de poids depuis son hospitalisation se sent très très mal dans sa peau.
Elle fait des efforts pour ne pas manger trop, alors que souvent elle aurait envie de se faire plaisir, mais elle continue a prendre du poids, et maintenant elle pense être au dessus de son poids de départ....tout ça pour ça...ce matin elle m'a dit qu'elle avait envie de jeter par la fenêtre et que ce n'était pas une phrase en l'air...
J'ai besoin de savoir si il y a des personnes qui ont vécu ce malaise, que je peux tout à fait comprendre, mais maintenant j'ai peur qu'elle passe à l'acte. Je ne sais plus quoi lui dire car finalement je ne sais rien du fonctionnement de son corps. On a beau lui dire que la prise de poids va s'arrêter, mais elle ne comprend pas quand, elle a pris du gras sur le ventre, les cuisses et les hanches, donc ça déborde du jean, enfin bref c'est la cata!
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

J'aimerais tellement vous aider, Rosie... Mais c'est malheureusement un trouble qui m'est trop étranger. Peut-être pourrait-elle être plus agressive dans son régime si ses nouvelles formes lui sont intolérables ? Plutôt que d'enfermer les gateaux dans un placard, tout simplement ne pas en avoir, ne pas en acheter, n'avoir à la maison que des produits hypocaloriques, pour qu'elle continue à manger régulièrement et correctement mais sans prendre de poids ?

Je t'envoi tout mon courage...
Avatar de l’utilisateur
Gwen
Respectable Enfinien
Respectable Enfinien
Messages : 1472
Inscription : 01 avr. 2005, 00:00
Localisation : Bretagne

Re: Très mal dans sa peau

Message par Gwen »

bonjour Rosie!

malheureusement, j'ai connu cela et quoi te dire...
je l'ai aussi très très mal vécu....peut etre augmenter les antidepresseurs? car je pense que la depression est la dû a la reprise de poids...et au mal-être qui n'est plus caché par l'anorexie.

moi-meme, j'ai fait une tentative de suicide par medicaments qd j'ai été au plus mal dans mon corps...je ne veux pas te faire peur Rosie, mais n'hesites pas a en parler avec un professionnel qui l'a suit, elle ne veut pas mettre de rdv lors de son stage mais ca serait bien car elle n'est pas du tout suivi durant 1 mois....
N'hesites pas a appeler son psychiatre et lui dire cela.

Je crois que tu as un rdv cette aprem, j'espère que le contact se passera bien et que Marie-Amelie aura vite un rdv.

bon courage
:fairy:
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Oui j'ai rendez vous cet après midi et Marie-Amélie a rendez vous avec le psychiatre lundi matin puisque son stage se fini vendredi. Je pensais qu'il lui ferait le plus grand bien, mais ça n'a pas l'air d'être le cas. Elle se sent mal à l'aise car serrée dans ses vêtements...donc elle n'a plus envie de sortir sauf avec un manteau sur le dos, elle ne supporte plus la copine de son frère car elle est toute mince (voire maigre).
Milow, tu me dis de ne pas acheter de gâteau, mais le problème c'est qu'elle n'est pas toute seule à la maison. Déjà que beaucoup de choses tournent autour d'elle, si en plus son frère doit se mettre au régime sans gateau, ça ne va pas aller. De ce coté là ça va, car finalement elle n'en mange quasiment plus, mais elle aurait quand même envie de le faire. Mais j'ai l'impression qu'il arrive ce qu'elle redoutait le plus et ce que redoute toutes les anorexiques, c'est de se retrouver au point de départ, où elles se trouvaient trop grosses, et même de dépasser ce poids, ce qui est en train de se produire je crois. Mais le pire, c'est qu'elle ne mange pas énormement et j'ai du mal à comprendre comment fonctionne son corps. J'ai beau regarder sur internet je ne trouve rien. Il semblerait qu'habituellement les filles reprennent insensiblement du poids, mais là tout est allé très vite, je ne sais pas ce que cela signifie, et ce qui va se passer.
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Bonjour Rosie,

Je me permets de venir aux nouvelles et voir si le rendez-vous d'hier t'avait apporté quelques réponses... Je comprends sincèrement ton inquiétude et ton sentiment d'impuissance.

Et Marie-Amélie, comment élabore-t-elle ses repas actuellement? Elle arrive néanmoins à équilibrer davantage ses repas?

J'attends des nouvelles et te souhaite bon courage

A bientôt
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Bonjour Christounette,
Le rendez vous de mardi ne m'a rien apporté, mais toutes ces choses là se travaillent sur la longeur...malheureusement on est tellement pressé que ça aille mieux et qu'on trouve des réponses à nos questions, mais ce n'est pas le cas. La psy me fait m'interroger sur ma position en tant que mère, comment ma fille me voit, qui suis-je pour mon mari, sa femme, sa mère??? Bref, je peux donner des réponses qui ne sont pas vraiment la réalité, il faudrait demander aux personnes interessées, mais encore faut-il qu'elles soient sincères.....
Marie-Amélie ne mange pas de gras, pas de sucre. Les repas sont a peu près équilibrés, elle a souvent faim, alors elle boit des litres de café. J'ai bien peur qu'elle en replonge, car je trouve qu'elle fait très attention à ce qu'elle mange, ce que je peux comprendre puisqu'elle est allée au dela du poids envisagé, elle avait très peur de celà et c'est arrivé. Je n'ai pas beaucoup d'arguments à lui opposer, donc pour l'instant je laisse faire, car j'ai bien l'impression qu'elle stocke tout ce qu'elle mange, son corps a tellement manqué de tout. Il faut qu'il comprenne qu'il n'y a plus de danger de famine, mais je pense que ça va prendre du temps, et la patience ce n'est pas le fort de Marie-Amélie, et elle se sent tellement mal dans sa peau, que c'est un cercle vicieux.
Elle va chez le psychiatre lundi, j'espère qu'elle va lui en parler, car je ne sais pas trop ce qu'elle lui dit. Que c'est usant tout ça.
Normalement je vais à la réunion pour les parents à Tours demain, j'espère qu'il n'y aura pas d'imprévu (neige ou autre). Mon mari et ma fille viennent également à Tours mais...en ville. Et oui, les lumières de la ville semblent beaucoup plus attirantes pour mon mari, que les discussions avec des parents confrontés à la même chose, il semble concerné de bien loin. Il est vrai qu'il travaille la journée et que le soir il n'a pas tellement envie d'entendre des choses désagréables, et le week end non plus!!!
J'ai vraiment l'impression de me battre toute seule. Ma fille plutôt passive, en train de se plaindre qu'elle est trop grosse, mais que le sport rebute, elle fait bien quelques exercices d'abdos que JE lui ai trouvé sur internet, mais ce n'est surement pas suffisant, et un mari qui ne veut entendre parler de rien, il a la phobie de la maladie, des hopitaux etc... en même temps je ne sais pas qui aime trainer dans ces endroits!!!
Il faut vraiment que j'arrête de materner tout le monde, de vouloir protéger tout le monde, j'ai parfois en vie de ficher le camp et que tout le monde se dém...sans moi. Et en même temps que je dis ça, j'ai toujours l'impression de ne servir à rien, mis à part au petit confort de chacun!
J'espère que demain j'aurai un peu plus de réponses à mes questions au sujet de son poids...

Bisous
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Mais oui, Rosie, fais le : lâche l'affaire.

Je ne veux pas avoir l'air cruelle, mais ta fille n'est pas si jeune, n'est pas une enfant, pas une ado, pas un petit être perdu. Cette maladie est bien égoïste, mais les malades aussi, souvent... Je pense qu'elle a peut être besoin de cette leçon là : Marie-Amélie, débrouille toi toute seule, maintenant !

Tu ne peux pas tout faire pour elle, pour ton mari, pour ta famille, pour toi, et pour le reste de l'humanité. Alors je te conseille de lâcher la bride, maintenant. Arrête de la materner, de lui chercher des exercices, de lui dire quoi manger, de l'encadrer tout le temps. Parce qu'elle m'a tout l'air de refuser vaillamment de devenir adulte et de se prendre en main, et le problème est surement en grande partie là.

Je ne peux qu'avoir une lointaine idée de la difficulté de ce que je te demande. Mais je pense sincèrement que c'est le mieux pour tout le monde : essaye de la laisser se débrouille. Sors de cette maladie qui n'est pas la tienne et, pendant toute une semaine, n'en parle plus, n'y pense plus, vie pour toi, pense à toi, laisse la se débrouiller et retrouver un équilibre elle même avec son propre corps.

Je t'embrasse et te souhaite bonne chance,
Je suis de tout coeur avec toi.
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Merci Rosie pour toutes ces nouvelles, même si je lis malheureusement que les choses ne semblent guère s'arranger.
Je partage le point de vue de Milow, il faudrait que tu arrives à prendre davantage de recul et mettre un peu Marie-Amélie face à ses prises de décisions. Je sais que le coeur d'une maman dicte bien souvent une attitude totalement contraire et qu'on devient "corvéable à merci", entièrement dévouée à son enfant mais, comme te le rappelait Milow, ta fille est désormais adulte et apte à décider ce qui est bon pour elle sans avoir besoin d'être assistée. Je l'ai compris dans le cas de ma fille au bout de longs mois au cours desquels j'avais l'impression de lui donner "la becquée" alors que c'était à elle de décider de donner un coup de fourchette ou non! J'avais tellement peur de la voir hospitalisée que j'étais prête à tous les sacrifices... Or, il fallait que j'accepte cette prise de risque pour qu'elle le sente à son tour et comprenne enfin qu'elle était seule décisionnaire...
Les anorexiques ayant une facheuse tendance à devenir tyranniques avec leur entourage, elle risque de continuer à t'entraîner dans sa spirale infernale au détriment de ta santé. Ce n'est peut-être pas pour rien que ton mari semble vouloir se préserver, peut-être sent-il le danger arriver et préfère-t-il prendre une certaine "distance de sécurité" afin de ne pas sombrer à son tour? Même s'il montre moins son inquiétude que toi, il reste un papa et j'imagine qu'il aime sa fille de tout son coeur et se trouve tout aussi démuni que toi...
Vois lundi avec le psy mais pourquoi ne pas envisager un petit retour de qq jours à la clinique histoire de refaire le point car , même si le poids de Marie Amélie n'inspire plus de danger, c'est bien la reprise brutale qui a engendré ce mal-être! Je me doute que cette perspective à l'aube des Fêtes ne t'enchante guère mais ce serait peut-être juste l'affaire d'une semaine ou deux? Maintenant qu'elle a un dossier à la clinique, peut-être accepteraient-ils de la reprendre en main? Cela te permettrait de souffler un peu et de "couper le cordon", même si je sais très bien qu'une maman ne coupe jamais les liens qui l'unissent à son enfant... Je crois néanmoins que tu es au bord de l'implosion et qu'un éloignement de qqs jours serait salutaire... à toutes les deux!
Même si je suis loin d'être dans ta situation (la mienne ne risque pas d'être serrée dans son jean, elle a de la marge crois-moi!), je prends enfin conscience de l'état d'épuisement dans lequel on est prête à plonger pour essayer d'apporter une once d'amélioration à l'état de notre fille. Mais je freine maintenant des deux fers et essaie de me préserver moi aussi (surtout que j'ai un petit bonhomme de 11 ans qui a besoin de sa maman lui aussi!). Je te donne un exemple très concret. Ma minette et moi nous sommes inscrites depuis la rentrée à des cours de zumba auxquels nous allons avec grand plaisir tous les vendredis soirs (même si je suis parfois crevée de ma semaine, pas de pitié, j'y vais quand-même!). Comme le club proposait une soirée "zumba night" suivie d'une soirée dansante, je lui ai fait la surprise de nous inscrire toutes les deux pour demain soir histoire de fêter dignement la fin de son premier trimestre et je sais aux dires de la prof qu'on va éliminer pendant 2 à 3h non stop! Inutile de te dire que ma pépette est aux anges... mais me fait une scène depuis midi pour qu'on aille malgré tout au cours de ce soir! Je lui ai expliqué que la soirée intensive de demain soir me semblait déjà un bel effort dans la mesure où j'avais accepté d'y aller bien qu'elle n'ait pas repris de poids, et qu'en prime j'étais crevée en ce moment et préférais passer une soirée tranquille au coin du feu, rien à faire, elle ne veut rien entendre! Mais je résiste et ne cèderai pas car j'imagine déjà le nombre de calories qu'elle dépenserait en deux soirs! Bien sûr, Mademoiselle argumente sur le fait qu'elle fait de gros efforts et que je pourrai en faire moi aussi (comme si on ne pliait pas assez en quatre pour lui faire plaisir, enfin bref!). Tout ça pour te dire que, si on écoute nos filles, on n'a pas le droit d'être fatiguée ni être en désaccord avec elle car elles nous sortent alors l'argument massue "attention je sus malade, il faut pas me contrarier!" ou encore "je fais des efforts alors il faut me récompenser ". Même si ce n'est pas exprimé en ces termes, cette attitude capricieuse commence à devenir évidente en ce qui nous concerne et mon mari et moi sommes bien décidés à calmer le jeu! Rajoute à tout cela une période "crise d'ado" et tu obtiens un sacré cocktail!
Moi qui avait posé une journée de congé aujourd'hui pour prendre du temps pour moi, je me suis retrouvée finalement à jouer les taxis à cause de la neige pour assurer les trajets au lycée de mademoiselle puis au collège pour son frère, et il faudrait en prime que je me retape 15 kms ce soir pour aller à un cours de danse malgré le froid et la neige! Ce n'est qu'une petite anecdote mais voilà le genre d'attitude égoîste que notre fille déploie depuis quelques temps et à laquelle je suis bien décider à résister car ce n'est pas lui rendre service... Même si on s'éloigne un peu du sujet, je sais aux dires du psu de l'hôpital que cette attitude "abusive" est typique de l'anorexie, je veille donc aux grains!

Mais bon, assez parlé de nous, comment va notre petite Milow? Je sais qu'elle suit avec intérêt les déboires de Marie-Amélie et lira très certainement ce post... J'en profite donc pour lui faire un petit coucou en attendant de lire des nouvelles ... positives j'espère!

Bon courage à toi Rosie, prends soin de toi et veille bien à ne pas t'épuiser...

A bientôt
coquelicot
Petit enfinien
Petit enfinien
Messages : 14
Inscription : 25 juil. 2012, 09:53

Re: Très mal dans sa peau

Message par coquelicot »

Je me permet d'intervenir dans la discussion car peut être que le point de vue d'une ancienne anorexique peut aider. Je suis d'accord avec le point de vue de Christounette et de Milow c'est à dire de mettre ta fille devant ces décisions. Perso ma mère quand j'étais maladie ne s'est jamais mêle de ça je veux dire dans le sens ou elle me laissait gérer avec les médecins qui me suivaient. Pour elle c'était à moi d'aller au bout de mes décisions. Bien sure qu'il y a des moments ou elle en pouvait plus comme vous, d’ailleurs des message je me retrouve dans les paroles, si vraiment j'allais mal elle prenait contact avec eux mais pour le reste elle me disait de voir avec eux.
en tout cas courage il y a toujours une lumière au bout du tunnel.
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Ah je suis rassurée que tu sois de mon avis, Christounette, j'avais peur d'avoir été un peu brutale dans mon message. Mais oui, Rosie, je pense qu'il est vraiment important maintenant que tu t'occupe d'avantage de toi. D'autant que, si je ne m'abuse, Marie-Amélie a presque mon âge. A l’aune de cette révélation, je trouve son comportement mal adapté, c'est sa vie désormais et peut être qu'elle pourrait la prendre d'avantage en main. Peut-être même qu'elle ne peut guérir qu'ainsi : par elle même.

Merci de me demander des nouvelles, Christounette, tu es toujours très à l'écoute de nos problèmes à toutes, c'est adorable. Si je ne donne pas de nouvelles, c'est surtout parce que je n'en ai pas vraiment de bonnes à donner ces derniers jours. Ou si. Je traverse une sorte de "période transitoire", je pense, depuis une bonne semaine. C'est à dire que mon souhait d'évoluer et de guérir est bien ancré et bien sincère, et je parviens à faire ponctuellement de gros et beaux efforts, surtout de bons repas avec mon copain, sans une once de culpabilité, uniquement un plaisir fou à manger.

Ou encore ma mère qui a passé toute une aprem à faire des lasagnes (ce n'est pas une grande cuisinière, d'ordinaire !) et qui était très fière, alors il était innenvisagebale de ne pas lui faire honneur (d'autant qu'elle ne sait toujours pas que je suis malade). Donc j'en ai mangé une énooooorme plâtrée (bien 500g, et c'étaient les lasagnes bien bien tradition, avec de la mozarella, du parmesan, de la crème, de la béchamelle, enfin plus de gras que tout ce que j'ai mangé en 20 ans ^^). C'était bien sur un délice et ma mère était si folle de joie qu'on ait tous adoré son plat que je n'ai vraiment pas eu le coeur à le vomir. Je l'ai digéré looonguement, avec plein d'amour.

Donc j'ai l'impression d'être en efforts permanents ces derniers temps, mes crises ont énormément diminuées, je vomi beaucoup moins et, si mes apports caloriques sont faibles, je mange à chaque repas un petit peu.

Mais, à côté de ça, je suis au plus bas de mon poids (IMC 17.5). Ce n'est pas si faible, direz vous, mais je n'ai jamais été aussi bas. Alors que j'ai jamais autant essayé de guérir. Donc j'ai du mal à comprendre mais ça compte peu, en fin de compte, je suppose que le plus important est de reprendre un comportement alimentaire normal et surtout que je pense avoir vaincu la dépression. On verra plus tard pour grossir.

Donc un bilan mitigé, à suivre, mais plutôt positif. C'est peut être le stress, cela dit, demain matin j'ai un examen très important en droit du travail. Et ensuite c'est Samedi midi donc le traditionnel saumon-riz, mmmh !

Et toi christounette, comment ça va en ce moment ? Ta fille n'a pas remonté apparemment, mais elle n'a pas baissé ? Et elle va bien, elle continue à sortir ? Et toi, tu m'as l'air plus reposée et apaisée, je me trompe ?

Je vous embrasse toutes bien fort et vous envoi plein de courage.
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Oui, je sais vous avez raison. Elle a 21 ans, elle est grande.... mais on ne se refait pas, et j'ai du mal à ne pas la protéger. Je vais essayer de laisser plus aller les choses.
Bisous à toutes
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Bonsoir Milow et merci d'avoir répondu si vite!

Je tiens tout d'abord à te féliciter pour tes jolis efforts accomplis, même si le résultat n'est pas visible sur la balance pour le moment, rien que le fait d'accepter ces bons petits plats et de résister à la tentation de vomir sont déjà un grand pas vers la guérison, c'est super!
Le fait que ton IMC ait un peu baissé vient peut-être du fait que , psychologiquement, tu "culpabilises" un peu de goûter à ses plats et , du coup, la maladie "se venge" à sa manière? Je te dis ça car le cas a été un peu identique pour ma fille, son poids n'a jamais aussi peu remonté que lorsqu'elle s'est remise à manger normalement, un comble! Même la diététicienne y perd son latin mais nous assure qu'à la longue ça finira par payer!

Ma choupette aussi accepte désormais de remanger de bons petits desserts (elle m'a notamment demandé cette semaine du riz au lait qu'elle prend plaisir à réchauffer pour avoir le caramel bien fondant, hum!!!). Elle s'est régalée et a vraiment apprécié de pouvoir de nouveau s'accorder un tel plaisir.
Inutile de te dire que, malgré tout, ça lui coûte de ne pas aller éliminer tout ça à la zumba ce soir, elle en est malade à l'heure qu'il est. Cette séance est devenue pour elle une sorte de rituel qui marque la fin de sa semaine stressante au lycée et elle m'a dit avoir l'impression de ne pas pouvoir se mettre "en pause" si elle n'a pas ce "sas de décompression". C'est étrange comme ressenti mais c'est comme ça... Ceci dit, j'apprécie le fait qu'elle parvienne à exprimer ses émotions et me les décrire de manière plus calme et posée qu'autrefois...
Je lui ai donc calmement expliqué que , si elle avait repris ne serait-ce que 200 ou 300 gr la semaine dernière, j'aurais peut-être reconsidéré ma décision concernant le cours de ce soir mais que là, étant donné son faible IMC, ce serait criminel d'enchaîner l'équivalent de 3 séances en 24h, elle semble avoir compris le message... On se rattrapera demain,ce n'est pas grave!

Je te laisse donc aller réviser pour ton examen de deamin matin et te souhaite bonne chance!

Poursuis ton effort et profite de tous les petits bonheurs de la vie , le temps passe si vite !!!

Biz
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Bonjour !

Je reviens de mon examen que je pense avoir réussi - mais un cas pratique c'est du tout ou rien donc on verra. Quoi qu'il en soit, j'ai devant moi une bonne semaine de repos avec de repartir sur les partiels, je compte bien en profiter, ne faire aucune crise, prendre soin de moi, guériiir. D'autant que je vois les psy Mardi matin, prise de sang Mercredi matin, médecin Vendredi matin. Quel programme !

Tu as bien fais, bien sur, de refuser la séance de Zumba supplémentaire. Même sans parler de dépenses caloriques, cette demoiselle me semble bien capricieuse et avec tous les efforts que tu fais pour elle c'est bien injuste donc heureusement que tu n'as pas flanché. Du coup j'espère que vous vous amuserez bien ce soir et que vous vous défoulerez à souhait :).

Pour mon poids, j'ai encore baissé ce matin, je suis à moins de 17.5 d'IMC, maintenant, j'avoue que je ne comprends pas. Mais honnêtement je ne me plains pas, si je peux être guérie, ne plus vomir, manger à ma fin, et ne pas prendre de poids, je vais certainement pas m'en plaindre. D'autant que je ne suis pas vraiment trop maigre. Donc tout va bien dans le meilleur des mondes, ces temps ci.

Je vous embrasse toutes bien fort et essaye de vous envoyer tout mon courage et mon amitié.
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Merci Milow pour ton petit message, je suis bien contente pour toi que ton examen semble s'être bien passé, de toute façon, j'imagine que tu as fait ton maximum, donc advienne que pourra !!
Tu vas désormais pouvoir souffler un peu cette semaine, même si elle est ponctuée de RV en tous genres, tu n'auras déjà pas à te lever le matin et pourras ainsi récupérer un peu...

Concernant ma minette, j'ai tenu bon vendredi soir, ce ne fut pas chose facile mais j'ai résisté et elle a fini par en convenir... D'autant plus que la soirée d'hier était intensive ( j'ai regardé par curiosité sur ma balance ce matin, rien que moi ,j'ai perdu 600 gr! Je n'ose donc imaginer les effets que cela aura eu sur elle car elle s'est vraiment donnée à fond...). Mais l'objectif a été attent, à savoir qu'on a passé une super soirée en famille et qu'on s'est bien éclatées !

La journée avait cependant mal commencé car ma pépette m'a refait à midi le "coup du bout de pain caché en douce"... Cela fait 3 fois qu'elle nous fait ce coup-là, à savoir dissimuler un petit bout de son morceau de pain à table (comme si une lichette de plus ou de moins allait changer qq chose, enfin bref, même si c'est symbolique, pour elle ces quelques grammes semblent avoir de l'importance, c'est dingue!). Elle a profité de mon absence de quelques secondes à la cuisine pour discrètement donner son pain à notre petit lapinou qui n'a pas été assez rapide pour le dévorer puisque je suis revenue avant qu'il ne l'ait terminé et découvert ainsi la supercherie! Ma chipie m'a soutenu bec et ongle que c'était un vieux morceau qu'il avait dû retrouver dans un coin! Pas de bol, le pain était bien frais, pas du tout sec et, au final, elle n'a pu nier l'évidence et a reconnu que c'était elle et qu'elle était bien désolée d'agir de la sorte...Elle m'a dit être bien consciente de l'absurdité de la chose mais visiblement ça la dépasse!
Je lui ai donc fait part de mes interrogations et de mon inquiétude car , si elle ne peut se contrôler pour un vulgaire petit bout de pain, qu'est-ce que ça doit être au lycée pour le repas du midi? Elle m'a affirmé le contraire, me proposant même d'appeler ses copines pour avoir confirmation qu'elle terminait bien ses assiettes, mais je ne veux surtout pas m'abaisser à ça... De toute façon, je lui ai rappelé une fois de plus que c'était SA SANTE et qu'elle était suffisamment mature pour comprendre les risques et assumer elle-même ses décisions! C'est d'ailleurs ce que m'a répondu mon mari lorsque je lui ai relaté l'incident ( mon fils et lui étaient absents le midi et n'avaient donc pas assisté à l'incident... qui n'aurait pas eu lieu puisqu'elle n'aurait pas été seule à table! D'aileurs ce type d'incident se produit à chaque fois lorsqu'elle se retrouve seule à table, sans surveillance), il refuse désormais de se prendre la tête avec elle, si elle déraille , elle assume !!
On est suffisamment épuisés par le rythme infernal quotidien sans venir ajouter un stress supplémentaire pour une crevette de mangée en plus ou en moins ou un quignon de pain caché dans un coin, d'autant que ça ne sert à rien! On s'énerve pour qu'elle absorbe 5gr de nourriture en plus qu'elle va s'empresser d'aller éliminer dans les minutes qui suivent! Comme je lui ai dit hier, elle est devenue une vraie calculette sur pattes, à faire sans arrêt des + et des - pour équilibrer son poids!

Bref, je lui ai quand-même glissé à l'oreille ce matin que les effets constatés sur la balance pour moi ce matin, ça l'a un peu mise en panique étant donné qu'elle ne s'est accordé aucune pause pendant les 2h de cours et a juste consenti à manger une clémentine en milieu de séance (et encore, il a fallu insister car elle ne voulait absolument rien prendre mais mon mari s'est fâché et ne lui a pas laissé le choix).

Mais bon, assez parlé de nous, je te laisse afin d'aller préparer un bon petit repas bioen copieux pour ragaillardir tout mon petit monde!

Je te souhaite un bon dimanche et une bonne semaine de repos, profites-en pour prendre bien soin de toi et de ton chéri!

Je t'embrasse
coquelicot
Petit enfinien
Petit enfinien
Messages : 14
Inscription : 25 juil. 2012, 09:53

Re: Très mal dans sa peau

Message par coquelicot »

Ceux que ta fille fait malheureusement cela ne rappelle des souvenirs, et oui on veut tout contrôler même un petit bout de pain. Tu as bien fait de ne céder pour le sport déjà elle en fait pas mal, j'espère vraiment qu'elle va augmenter les portions. Courage il faut tenir.
Milow j'espère que ton repas s'est bien passé.
Biz
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Bonjour à toutes,

Je suis vraiment contente de lire tout ça, christounette, car je suis intimement convaincue que vos filles ont besoin de sortir de ça seules. Elles sont grandes, matures, et conscientes des dangers qu'elles encourent. Tu l'as accompagnée dans la période la plus difficile, elle a sortie la tête de l'eau maintenant, et il ne faut pas qu'elle ait l'impression de pouvoir se reposer entièrement sur toi chaque fois qu'elle n'a pas la force de se comporter comme il faut par elle même. C'est surement le dernier bout de chemin, et je pense qu'elle doit l'emprunter seule. Comme un symbole de sa guérison et de son avancée vers un âge adulte, plus mûr, plus conscient de son corps et de ses responsabilités vis à vis de lui.

Pour ma part, j'avance en dents de scies, comme toujours. Je viens de faire une crise, parce que je les continue malgré tout, mais je n'ai pas l'impression de devoir continuer d'appeler ça des "crises". Je me rends compte que je ne les fais plus par besoin, ni même par envie, mais vraiment à quelques moments ponctuels par "habitude" parce que c'est ma façon d'agir depuis trop longtemps.

Par conséquent, je ne calcule plus chaque minute de la crise, à quel moment aller vomir, je n'installe plus tout mon petit bazar comme avant, si je vais vomir trop tard c'est pas dramatique, je ne vomi plus tout, et je mange beaaaaucoup moins. Alors que le plus dur à l'époque culminante de ma maladie c'était cette impression d'être obligée de FINIR tout ce que j'avais commencé. Donc si malheureusement il y avait 6 tablettes de chocolat à la maison, et que je me sentais douloureusement pleine au bout de 3, malade, vraiment au bord du gouffre, une étrange seconde personnalité m'enfonçait de force les 3 restantes dans l'estomac, avec forces larmes et douleurs.

Maintenant, mes crises sont là un peu "par défaut" et je mange peu, vomi encore moins. Et le reste du temps je mange plus ou moins normalement et sans vomir.

Et pourtant mon IMC est tombé à 17. Mais QUOI ?! Dire que tout ce temps je me privais de nourriture alors que le meilleur moyen de maigrir semble être de se nourrir normalement...

Je vous embrasse bien fort,

Avec une pensée pour Rosie dont j'espère avoir très vite des nouvelles...
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Bonjour les filles,
Voici donc quelques nouvelles de chez nous!
Samedi je suis allée à la réunion des parents (seule...), mais bon ce n'est pas grave, comme ça je peux dire tout ce que j'ai sur le coeur! Lles parents sont supers, chacun donne des nouvelles de sa fille, celles qui progressent, celles qui stagnent , celles qui sont en plein dans la maladie. On se retrouve un peu dans chacun mais l'histoire est vraiment différente dans chaque famille. La psy est vraiment super, toujours positive, à l'écoute, et quelques conseils des uns et des autres font du bien. on essaie de voir ce qui marche ou pas, mais de là à le mettre en place...ce n'est pas toujours évident.
Depuis quelques jours j'ai l'impression que l'atmosphère est un peu appaisée, et ça fait du bien. Ma fille va mieux, mais elle fait très attention à ce qu'elle mange. Elle n'a pas de compulsion, sans doute son poids y est pour beaucoup.
Ce matin elle est allée chez le psychiatre, il lui diminue progressivement ses anxiolitiques. Demain elle va chez la kinésio et vendredi chez l'endocrino. Là elle va être pesée, il y a quelques temps qu'elle n'est pas montée sur la balance à la maison mais je ne l'y encourage pas. Je ne pense pas qu'elle ait pris du poids, peut-être en a t elle perdu un peu, je n'en sais rien car maintenant on est plus à 200g près (ouf!).
Je comprends ton désarroi Christounette, c'est vraiment une maladie insensé, car un petit bout de pain en plus ou en moins ne va pas changer grand chose, mais on préfère toujours qu'il soit en plus et elles en moins!
Et toi, Milow, si tu vomis moins c'est un grand progrès car je suis sur que c'est quelque chose de très difficile à arrêter quand on en a pris l'habitude.
Bisous
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Merci les filles pour ces dernières nouvelles. Je suis bien contente de lire que pour toi Rosie les choses se sont un peu apaisées.Peut-être les séances à venir cette semaine apporteront un peu de sérénité à Marie-Amélie, les professionnels sauront peut-être trouver les mots pour lui permettre de retrouver un peu de sérénité?

Quant à toi Milow, pas de panique, même si tu as fait une crise, je dirais presque que ce n'est QU'UNE crise alors qu'il n'y a pas si longtemps tu les cumulais sans te laisser le temps de souffler, tu as fait un énorme chemin depuis! De toute façon, cette sal... de maladie laisse très peu de répit, on n'est rarement tranquilles très longtemps et les épisodes de rechute sont assez fréquents malheureusement, un pas en avant, deux an arrière, c'est la cadence mais au final on avance!...

Regarde, pour ma choupette, c'est pareil, elle qui semblait aller mieux ces dernières semaines a finalement eu ce week-end le même comportement qu'il y a qqes mois, tristounette et mélancolique, à ruser pour grapiller quelques grammes ridicules, à se réfugier dans ses cours comme si sa personnalité ne se résumait qu'à un bulletin scolaire! Je préférerais que ses notes soient un peu plus basses mais qu'elle ne se crève pas à la tâche comme ça! La pauvre bichette était épuisée hier soir, son papa et moi lui avons interdit de réouvrir les bouquins afin qu'elle aille se coucher tôt et récupère un peu... Ce matin, ça avait l'air d'aller mais je m'attends au pire ce soir lorsqu'elle va rentrer car elle attendait une note d'interro qu'elle pense avoir loupé et je me doute qu'elle va s'en rendre malade, d'autant qu'elle se met toujours la barre très haut! Pour elle, en-dessous de 18, c'est nul (et c'est pas le devoir qui est nul, c'est ELLE, bien sûr...Du coup, à chaque résultat, elle se remet en cause, craint de redoubler alors qu'elle a plus de 15 de moyenne en seconde, mais bref, on ne la changera pas).

Elle s'est néanmoins accordée sa traditionnelle séance de repas chinois du lundi avec sa bande de copines et a consenti à emmener une banane pour le dessert ( car le resto ne propose que des boules de coco, pas top, je préfère qu'elle prenne un fruit!). Au début, elle ne voulait pas l'emmener puis s'est ravisée lorsqu'elle a vu que je lâchais l'affaire et la laissait décider elle-même si elle la prenait ou pas... encore une fois la preuve que le fait d'être mise face à ses responsabilités l'oblige à prendre des décisions pour elle-même finalement. Même si c'est pour des choses aussi insignifiantes que ça, c'est énorme pour elle...

Donc la suite au prochain numéro mais je la sens très moyenne en ce moment ... (et dire qu'on avait normalement RV aujourd'hui à l'hôpital pour sa visite de contrôle, je ne sais pas ce que ça aurait donné! Le RV a été reculé en janvier à la demande du médecin mais elle voit la diététicienne ce week-end, j'espère qu'elle va me la regonfler car elle sait trouver les bons mots pour lui redonner le courage de s'en sortir généralement!).

Biz à toutes et bon courage !
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

Bonsoir à toutes,

je vais tout d'abord m'excuser pour le peu de temps que je vous ai consacré ces derniers temps, et ça ne veut vraiment pas dire que je ne pensais pas à vous, bien au contraire ! Je passe tous les jours lire les nouvelles de vos filles, des vous. Je suis d'ailleurs impressionnée Milow par tous tes progrès ces derniers temps, malgré ton poids qui chute. A surveiller, n'est ce pas ? Mais ravie de voir que tu t'en sors petit à petit, et surtout que tu as repris espoir !!
Pour vous Rosie et Christounette, et bien vos filles m'impressionnent et j'envie leur courage, le votre aussi. Vous savez faire face à toutes les situations, Rosie tu nous le prouve encore une fois ici, puisque tu arrives à t'en sortir malgré la phase si difficile que vous traversez Marie-Amélie et toi...

Encore une fois désolée de ne pas être plus présente, je vous embrasse bien fort
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Tu n'as pas à t'excuser Ines, on fait toutes comme on peut, et comme on le sent que le soit malades ou mamans.
On essaie de faire face à toutes les situations avec plus ou moins de bonheur, mais ce site est une vraie bouffée d'oxygène. On y déverse nos angoisses, nos peines, nos joies, nos victoires qui sont surtout celles de nos filles, nos peurs, nos rages, notre incompréhension, bref tout les sentiments qui font partie de la vie.
Toi aussi tu es courageuse, car c'est une maladie bien difficile pour tout le monde, avec les dégats colatéraux qu'elle implique. Il y aura une vie avant et après la maladie pour tout le monde. C'est long, difficile, c'est un vrai chemin de croix pour s'en sortir, mais tu t'en sortiras, ça ne peut pas être autrement. Déjà venir sur le forum, et prendre "la température" des unes et des autres ça doit te parler, tu dois te reconnaitre. Tu peux essayer des choses qui marchent pour l'une, ça ne marchera peut-être pas pour toi mais qui sait, il restera peut-être quelque chose de ce conseil quelque part dans un coin de ta tête, il ressurgira quand tu n'y prendras pas garde, et ça t'aidera peut-être. Chaque petit pas est tout de même un pas vers le mieux, même si il est suivi de deux en arrière, car c'est vraiment ce qui se passe souvent, mais en le sachant, ça t"évitera de paniquer en te disant c'est fichu je ne m'en sortirai pas. La maladie fonctionne comme ça, il faut le savoir, et garder espoir. Tu as la vie devant toi. Regarde autour de toi, il y a de très belles choses à vivre, ce serait bien dommage de ne pas en profiter.Les petits oiseaux qui viennent chercher quelques graines, ils sont beaux et fragiles, tout comme toi. la vie est fragile, et c'est tellement précieux. Le temps passe bien trop vite pour le gacher, mais ça, je les dis des milliers de fois à ma fille...
Bisous ma belle
Avatar de l’utilisateur
Gwen
Respectable Enfinien
Respectable Enfinien
Messages : 1472
Inscription : 01 avr. 2005, 00:00
Localisation : Bretagne

Re: Très mal dans sa peau

Message par Gwen »

bonjour a toutes!!

Ca fait plaisir de lire Rosie que tu te sens un peu plus apaisée ainsi que dans la maison même si je sais que la lutte vers un equilibre est toujours presente!! Il ne faut pas perdre espoir, c'est long et c'est ca qui est dur mais ca viendra!

je pense que tu as trouvé des lieux ou tu peux t'exprimer, toi, et du coup, cela te fait du bien, non?
J'espère que très vite, vous pourrez qd même aller voir la professionnelle toi et ta fille pour mettre votre souffrance a plat et ainsi mieux discuter sans que ca parte en colère.
En tout cas, prends soin de toi, ne t'oublies pas dans la maladie et essayes de lacher tout doucement ta fille vers sa vie à elle!!

Milow, c'est normal que tu perdes du poids en arretant les vomissements même si tu en as encore un peu. Je sais par experience que toutes les filles qui se faisaient vomir plusieurs fois par jour perdent tjs du poids en retrouvant un comportement alimentaire proche de la "normale" et ensuite, l'equilibre se fera, tu reprendras certainement un peu plus tard mais l'essentiel etant de diminuer la quantité et la frequence des crises de boulimie. Bravo pour ta ténacité et l'envie de guerir, continues comme ca!!

Inès, tu ne dois pas aller bien en ce moment car tu n'ecris pas, mais saches qu'apres ce petit temps ou tu prefères te mettre dans ta coquille, tu ressortiras et tu reprendras le combat. Ne perds pas espoir, tu y arriveras et la vie sera bcp plus belle que celle que tu vis actuellement. Courage!!

Christounette, je pense que vous etes sur le bon chemin en fonctionnant comme cela avec votre fille, la mettre face a ses responsabilité lui permet de prendre sa vie en main et de faire les bons choix en consequence. Elle sait ce qui est bon pour elle même si la voix de l'ano est presente. Il faut qu'elle se batte contre cette petite voix.

bonne continuation

:fairy:
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

Oui Rosie tu as raison dans tout ce que tu dis, et même si j'ai du mal à imaginer qu'un jour tout s'arrange, j'ai toujours une lueur d'espoir au fond de moi, même quand je suis au plus mal.
Quand tu dis qu'il y a une vie avant la maladie, je le sais oui, mais je m'en souviens plus... c'est comme si j'avais oublié qui j'étais avant l'anorexie, ce que c'était de manger normalement, et surtout de ne pas culpabiliser, c'est bizarre je sais !

Non tu as raison Milow, ca ne va pas trop en ce moment et j'ai peur de poster ici et de "plomber l'ambiance", puisque pour vous ca va un peu mieux. Demain je recommence la danse classique, en espérant que ça me donne du courage, et un peu de bonheur.

Plus du tout de nouvelles de Mune, est-ce normal ? :(

Bisous à vous toutes
Avatar de l’utilisateur
Gwen
Respectable Enfinien
Respectable Enfinien
Messages : 1472
Inscription : 01 avr. 2005, 00:00
Localisation : Bretagne

Re: Très mal dans sa peau

Message par Gwen »

C'est pas Milow mais Gwen mais c'est pas grave.

la danse classique, moi aussi, j'en ai fait pdt 24 ans...

Moi aussi, qd j'etais au plus mal, j'avais tjs au plus profond de moi-même cette petite lueur, et bien, n'oublies pas cette petite flamme qui t'habite, elle grandira en toi et deviendra très grande pour te rechauffer et t'epanouir!!

bonne continuation et saches que tu ne plomberas jamais ici l'ambiance, le forum est fait pour ca...je l'ai exploité il fut un temps...et m'a bien aidé!

:fairy:
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

Oh oui excuse moi, Gwen !!! La fatigue sûrement, désolée !!

La danse classique... c'est une passion ! je suis bien loin de tes 24 années de danse, mais j'espère que j'y arriverai un jour. Mes parents m'avaient interdit d'y aller depuis qu'ils savent sous conseil de mon médecin car c'est "un véritable tremplin pour l'anorexie" mais finalement ils se sont rendu compte que ca me rendait plus malheureuse qu'autre chose. Du coup demain je daaaaaaaaaaaaaaanse ! J'espère juste que de voir toutes ces filles maigres m'attirera pas trop vers le fond, car même avec un IMC à 16.2, je suis bien loin d'être la plus mince.



merci de partager ton expérience et de nous aider ici, c'est important de voir que OUI on se sort de l'anorexie, et tes conseils sont toujours d'une aide précieuse...
Avatar de l’utilisateur
Gwen
Respectable Enfinien
Respectable Enfinien
Messages : 1472
Inscription : 01 avr. 2005, 00:00
Localisation : Bretagne

Re: Très mal dans sa peau

Message par Gwen »

en effet, la danse classique n'aide pas qd on a un problème avec la nourriture et notre corps...
moi aussi, je voulais etre la plus mince...j'avais pas l'impression sur le moment qd j'etais ds l'anorexie mais finalement en regardant les photos, ben si, j'etais la plus maigre...mais on a jamais les meme yeux.

Dommage alors que tu ne sois pas la plus maigre, cela veut dire qu'il y a d'autres filles qui sont ds l'anorexie dans ton cours de danse? ou alors physiologiquement, elles sont maigres mais c'est qd meme rare...

j'ai eu du mal a arreter la danse car pour moi, c'etait aussi une passion mais a 28 ans, apres mon hospitalisation et enfin ma re-naissance, j'ai decidé (je changeais de ville et donc je connaissais personne) d'essayer d'autres sports ou je pourrai m'epanouir et enfin connaitre du monde de mon age ainsi que des garcons!! Ce qui a été positif car j'ai connu mon groupe d'amis que j'ai tjs actuellement. Et sincèrement, je m'epanouis bcp plus car je fais du sport tout en cotoyant du monde et cela m'aide a "me nourrir" interieurement, cela est très riche!!

je pense tjs a la danse et parfois j'aimerai bien reprendre mais je crois qu'au fond, ce ne serait pas bon pour moi et pour l'image du corps...cela me replongerai dans mon passé.
j'accepte que cela est derriere moi mais je t'assure que dans tous les sports que je fais, toutes les personnes savent que j'ai fait de la danse car ca se voit dans la position, la souplesse que j'ai et que j'entretiens!!

bon cours de danse demain et saches que l'essentiel n'est pas d'etre la plus maigre mais la plus epanouie dans la danse ou tu peux enfin exprimer ce que tu ressens!!

:fairy:
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

non, j'ai pas spécialement envie d'être la plus mince, mais être dans le groupe des plus minces, oui. Enfin c'est bizarre, mais ce sont elles qui dansent le mieux.

non, il y a deux autres filles qui sont plus maigres que moi, mais elles ne sont pas dans mon groupe. Une qui est anorexique mentale, oui, et l'autre pas du tout, mais elle est en ballet étude et elle fait a peu près 5h de danse par jour, donc...

je comprend que tu ai eu envie de tout arrêter, de tout changer et de faire d'autre sport. Je comprend et là je t'admire, combien de fois depuis que je le vois mon psy m'a dit d'arrêter la danse, parce qu'au fond c'est une excuse que je me trouve pour maigrir encore "pour le classique, il faut être maigre.".
D'ailleurs mon psy dit que je vis dans un "autre monde" et c'est vrai, enfin un peu. A la danse rien n'est vrai, enfin je sais pas trop comment te dire... Tout est faux, sur scène les décors, les personnes qu'on rencontre, l'image qu'on a de nous, nos costumes, les musiques... TOUT, c'est du faux. Je passe tellement de temps à l'école de danse que j'oublie que c'est pas la vrai vie, tout est joué, tout le monde a un rôle, et tout est merveilleux. Enfin je dois passer pour une folle en disant ça et je sais pas si tu comprend...

dans quel autre sport tu t'épanouie, maintenant ?

ah oui je vois tout à fait ce que tu dis !!! j'ai essayé pas mal de sport en parallèle avec la danse, et à chaque fois on me disait :tiens, une ballerine !
mais j'en suis plutôt fière, j'espère que toi aussi ??
Avatar de l’utilisateur
Gwen
Respectable Enfinien
Respectable Enfinien
Messages : 1472
Inscription : 01 avr. 2005, 00:00
Localisation : Bretagne

Re: Très mal dans sa peau

Message par Gwen »

oh que oui je suis fière qd on me dit que ca se voit que j'ai fait de la danse classique!!!

Et oui je te comprends, moi aussi, j'aimais bcp ce monde de costumes, de scène, de pointes....bref, un monde imaginaire en effet...ou le corps est asexué et comme tu le dis, très mince comme une plume...d'ailleurs, ne nous dit-on pas qu'en tant que danseuse, on ne doit pas faire de bruit qd on saute et qu'on atterie avec nos pointes sur le sol...lègère comme une plume...Cela me rappelle un livre que j'ai lu il y a qq années "l'enfant plume", une maman decrivait l'anorexie de sa fille, elle en est morte....

Comme te dit le psy, il ne faut pas oublier que ce n'est pas la vrai vie et qu'il ne faut pas oublier ou est ce que tu veux vraiment vivre : sur scène dans un monde imaginaire ou dans la vraie vie!!
Heureusement, toutes les danseuses ne tombent pas ds l'anorexie et qd tu regardes bien les danseuses etoiles, elles sont sculptées, musclées pour pouvoir danser des heures et des heures durant les repetitions car rappelles-toi (je pense que tu l'as vécu) qd on est trop dans l'anorexie, on a plus de force pour monter sur les pointes ni de sauter car on perd du muscle. C'est a cela que tu dois te raccrocher, te muscler, reprendre un peu de poids pour pouvoir danser!!

Par contre, j'ai connu des filles qui etaient plus enrobées et qui dansaient super bien, comme quoi....la minceur ne fait pas tout...mais je concois que c'est plus facile d'etre dans un tutu qd on est mince....

Pour ma part, je fais du roller et il y a une super ambiance, on a des randos toutes les semaines durant 2h ou on se ballade dans ma ville (mais je ne vais chaque semaine a cause de mon emploi du temps). Puis je fais aussi de l'escalade, la souplesse aide bien, on me dit que je grimpe avec elegance, souplesse tel un chat...et aussi de la salsa, pareil, on me dit tjs que j'apprends très vite, logique qd on a fait bcp de danse avt...et pour garder ma souplesse, je fais une seance de streching par semaine.

Je sais, je fais bcp de sport, j'ai trouvé mon equilibre comme cela, il est vrai que cela me rassure de savoir que je peux manger normalement car je sais que je le depenserai dans le sport...Mais je n'ai pas encore de petit copain et j'ai des horaires un peu décalé, ce qui me laisse aussi le temps de faire autant.

voila, le sport a tjs fait parti de ma vie depuis toute petite et je trouve que c'est super important pour tout plein de choses :s'epanouir en rencontrer du monde, exprimer des choses, enlever les tensions internes, renforcer son immunité, garder un corps en pleine santé....que du positif!! si ce n'est pas fait en excès et si on mange bien a coté bien sur!!

tu as essayé d'autres sports? car ca fait du bien aussi des sports ou le fait d'etre mince rentre moins en jeu...

bonne continuation :fairy:
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

Pour être honnête, non je n'ai jamais eu l'impression de ne plus avoir la force de danser... Bien sur des fois à la fin du cours je n'en peux plus, et quand je rentre chez moi je doooors (comme aujourd'hui !), mais j'arrive à monter sur pointes et à sauter. Je ne suis pas aller assez loin dans l'anorexie pour connaître ça.
En tous cas, ma reprise d'aujourd'hui était super, fatigante et émouvante, mais parfaite. Par contre j'ai les pieds tout violet à cause de mes nouvelles pointes, en plus c'est pas la même marque que je prend d'habitude mais j'ai pas eu le choix ! On commence déjà les danses du gala, tout sur pointes alors que l'an dernier il y avait certaines danses qu'on faisait sur demi pointes. Et puis il y a une compétition dans 2 semaines qu'on fait sur une variation du Lac des Signes, mais je pense pas que je la ferai, c'est trop juste niveau temps.

J'imagine que le roller ca doit être vraiment sympa, vous êtes nombreux par cours ? Parce que j'imagine en rando ca doit pas être facile de faire suivre tout le monde ! Et bien, tu as un emploi du temps chargé avec tout ce sport + ton travail !

J'ai une copine qui s'est sortie de l'anorexie en compensant tout dans le sport, elle est restée très fine tout en remangeant "normalement". J'aimerai bien pouvoir y arriver comme ça moi aussi, mais c'est vraiment pas facile.

Oui, moi je fais beaucoup d'équitation, et j'ai mon propre cheval. Et OUI, je suis une des rares qui arrive à coordiner danse classique et équitation ! C'est vrai que c'est pas évident parce que chaque discipline demande le contraire de l'autre, comme par exemple à la danse un pied toujours pointé, talon vers le haut, et à l'équit c'est tout l'inverse : talon le plus bas possible dans les étriers. Mais avec beaucoup d'envie on s'en sort. J'ai longtemps voulu arrêter l'équitation, mais mes parents m'ont toujours poussé à continuer, parce que c'est vrai qu'une bonne balade quand on est un peu trop stressée, ça déteeeeend.


Bonne soirée :)
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Je dois absolument vous envoyer une vidéo de mon unique tentative de danse classique. Pour vos soirées de désespoir.
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

Oh oui Milow !!!!! :D

Tu avais quel âge ?
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

J'avais 16 ans, c'était pour le BAC de sport, et j'étais dans une équipe de danseuses classiques avérées, elles en faisaient toutes depuis très longtemps. Ca a été très pratique pour élaborer notre chorégraphie parce qu'elles ont repris des éléments de spectacles qu'elles faisaient dans leurs clubs mais... tellement humiliant. Et la prestation était filmée. C'était magique. J'ai aucune grâce. Je tombe systématiquement par terre si on me demande de tourner.
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

J'imagine que ça a pas du être facile oui... Mais tout s'apprend, même la grâce !
Et finalement, tu as eu une bonne note au bac ?
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Y a une note collective et une note individuelle. Note collective 18, note individuelle 11. Haha. Mais je les ai toutes défoncées au tennis de table, REVANCHE !
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

Exactement, on peut pas être bon partout !! (ce que s'entête à me dire ma maman!)
Avatar de l’utilisateur
Gwen
Respectable Enfinien
Respectable Enfinien
Messages : 1472
Inscription : 01 avr. 2005, 00:00
Localisation : Bretagne

Re: Très mal dans sa peau

Message par Gwen »

Bravo Milow pour avoir passé ton bac danse!! Alors que t'en avais jamais fait...

Bravo aussi a toi aussi Ines pour reussir a manier les 2 sports, en effet, pas facile mais tu connais bien ton corps alors tu y arrives!!
En tout cas, c'est bien aussi d'avoir une autre passion que la danse, et comme tu le dis, de profiter par la même occasion de te ballader dans le grand air, ca calme bien qd on est sous tension!!

Il s'appelle comment ton cheval?
plus jeune, je revais tout le temps d'avoir un cheval et de courir dans les champs...c'etait que dans mes rêves, j'en ai monté mais juste pour des ballades...

:fairy:
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

C'est marrant tous nos points communs. L'équitation a été le seul sport qui m'ait passionné dans ma vie. J'ai commencé à l'âge de 6 ans et n'ai jamais arrêté jusqu'à mes 16 ans pour mon entrée au lycée. J'ai passé tous mes galops, fait tous les concours de mon club, c'était mon petit recoins de bonheur à moi.
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Bonjour les filles!

Je trouve enfin quelques minutes pour venir vous faire un petit coucou et vous donner les dernières nouvelles de ma minette qui, tout comme vous, poursuit son petit bonhomme de chemin...

Ce matin, moment de stress avec la traditionnelle pesée (cela faisait 3 sem. qu'on avait laissé la balance de côté mais aujourd'hui ça s'imposait car elle a RV ce soir avec sa nutritionniste). Je craignais le pire car la semaine passée a été épuisante pour elle au lycée avec un rythme d'interros infernal auquel se sont ajoutés des repas un peu pris sur le pouce par manque de temps le midi, sans compter les séances de zumba! Bref, un bon petit cocktail qui me faisait un peu peur. Finalement, pas trop de dégâts, elle a "juste" perdu 300 gr, c'est pas trop catatrosphique, ça va mais son IMC atteint désormais la cote d'alerte puisqu'elle commence à descendre sous le 14, ça me fait peur! Même son frère de 11 ans pèse plus qu'elle maintenant!... De toute façon, ma fille a bien reconnu ce matin être finalement rassurée par cette stagnation car le fait de reprendre ne serait-ce que 500gr lui fait presqu'aussi peur que d'en perdre autant ! Elle se complait dans cet état, même si elle me dit en avoir marre de ne pas voir ses efforts récompensés... J'ai l'impression à bien y réfléchir qu'elle voudrait retrouver quelques formes en terme de volume mais pas en terme de masse, un peu comme un ballon rempli d'air! Elle reconnait en effet être complexée par ses épaules et ses bras mais ne souhaite pas pour autant reprendre de poids. Ce qui est bien, c'est qu'elle accepte désormais d'aborder le sujet et qu'elle est parfaitement lucide sur son attitude paradoxale....
Du coup, comme nous sommes en tête à tête à midi, je lui ai proposé de nous faire un petit festin avec uniquement des plats qu'elle apprécie et que je cuisine rarement car son frère n'y tient pas. Du coup, nous nous faisons un avant-goût de réveillon avec escargots en entrée, magret de canard, purée de marrons... sans compter le petit riz au lait caramélisé en dessert! Ma choupette m'a sauté au cou lorsque je lui ai dévoilé le programme et semble ravie de cette initiative, j'espère seulement que son effervescence était sincère, je ne sais plus trop que croire maintenant...
De toute façon, je suis désormais bien décidée à ne plus me prendre la tête à essayer de comprendre son attitude et la laisse seule maître de ses décisions, si ça aboutit à une hospitalisation, tant pis, c'est qu'il fallait en arriver là! Elle retourne à l'hôpital fin janvier et a sacrément intérêt à remonter car j'en connais un qui l'attend au virage, elle se débrouillera avec lui, on ne peut pas faire plus! Ma fille a pris conscience de mon épuisement tant physique que nerveux et commence à réaliser que c'est à elle de se prendre en charge désormais, on ne peut pas manger à sa place!

Mais assez parler de nous, comment vont vos filles mesdames Rosie et Mune notamment? Et vous Inès et Milow, la semaine a-t-elle été profitable? Même si je n'avais pas le temps d'écrire sur le forum, j'ai lu avec plaisir vos petits posts de ces derniers jours...

J'e vous souhaite à toutes un excellent dimanche !

A bientôt
coquelicot
Petit enfinien
Petit enfinien
Messages : 14
Inscription : 25 juil. 2012, 09:53

Re: Très mal dans sa peau

Message par coquelicot »

tu sais tu ne peux pas faire plus, déjà tu en fais tellement pour ta fille après peut qu'elle a besoin de cette hospi que tous le monde peut éviter... il faut aussi que tu penses à toi, ne pas y laisser ta peau. Ta fille sait ceux qu'elle doit faire après tant qu'elle n'accepterait pas l'idée de reprendre du poids, cela ne marcherais pas, il faut qu'elle soit active dans sa démarche. j'espère que la nutri lui dirait les choses et que cela va changer un petit peu. Courage
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Et oui, elles sont très compliquées ces filles. C'est vraiment épuisant. Marie-Amélie est allée chez l'endocrino vendredi, elle n'a pas pris de poids, elle n'en a pas perdu non plus. Elle n'est donc pas contente, que cette dernière ne l'aide pas à en perdre...elle a un poids tout à fait correct, à peu près moins dix en dessous de sa taille, elle lui a dit de faire du sport pour se muscler et raffermir sa silhouette, mais ça ne lui va pas, donc elle a de grosses jambes, un gros ventre. Elle est allée chez le coiffeur, elle a une super coupe, elle s'est fait un shampoing hier, donc plus rien n'allait, elle était moche...Son frère ainé et sa fiancée l'ont invitée pour le réveillon à Pau ainsi que son autre frère et sa copine, et deux cousins qui sont à Toulouse. Le gros problème du moment, est qu'ils veulent tous en profiter pour passer une journée au ski, mais elle n'aime pas ça, elle ne sait pas faire de ski, et ne veut pas y aller pour que tout le monde se "foute de sa gueule"... elle craint de rester toute seule chez son frère car elle pourrait manger si elle s'ennuie... donc tout les soirs il y a quelque chose, je ne sais pas ce que ça sera ce soir. Nous, nous partons jeudi, vendredi et rentrons samedi. Nous allons voir mon beau père qui a sa femme à l'hopital car elle a fait un deuxième AVC et elle est en coma éveillé!? Ma fille ne veut pas venir car elle craint qu'il y ait trop à manger et d'être obligée de manger...tout est régi par la bouffe, tout est fait un fonction de la bouffe...l'idéal serait presque d'avoir des pilules avec juste les calories qu'il faut...comme ça plus de questions du genre, tu crois que j'ai trop mangé, si tu fais ça j'ai peur d'avoir faim, qu'est-ce qu'on mange ce soir, et moi j'ai toujours peur d'avoir la mauvaise réponse... Le poids est là (c'est déjà beaucoup je sais beaucoup pense qu'elle a de la chance), mais c'est loin d'être fini.Bizarrement je n'ai pas tellement peur qu'elle reperde tout(j'ai peut-être tord), mais qu'elle continue à se pourrir la vie en surveillant en permanence tout ce qu'elle mange, et en faisant tout tourner autour de ça. Rien n'est plus important pour l'instant que les kilos qu'elle a sur le ventre... on n'est vraiment pas sorti de l'auberge!!!
Bisous
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Bonsoir Rosie,

Ma pauvre quelle galère! Il faut vraiment vivre cette saloperie de maladie au quotidien pour comprendre le poids de la place qu'elle occupe dans la vie de tous les jours et à quel point cela pourrit des moments qui pourraient être si merveilleux, partagés en famille...

Pour nous aussi, Noël ne va pas être bien gai car ma minette a ecnore perdu du poids, si bien que sa nutritionniste jette l'éponge elle aussi et a fini par lui avouer que l'hospitalisation était inévitable étant donné son faible IMC. Il est en effet inutile d'attendre davantage, ses organes sont en danger...
Inutile de dire que ça a été la douche froide pour ma fille car la diététicienne était jusqu'à présent une des rares à essayer de positiver, à l'encourager dès qu'elle pouvait. Donc l'entendre dire hier soir qu'elle ne pouvait plus rien faire pour elle a été une vraie douche froide!
Du coup, notre pépette nous supplie de la laisser passer au-moins NOël avec nous et de lui laisser encore une petite chance de reprendre quelques centaines de grammes... et Dieu sait si elle fait des efforts, elle a même consenti à manger 1 mars à 16h, chose impensable jusqu'à présent...

Le problème, c'est qu'on se doute bien que les efforts sont uniquement liés à la terreur de l'hospi et de devoir redoubler sa seconde, elle est bien consciente de tout ce que ça engendre et veut vraiment essayer de remonter mais je crains bien que ce soit reculer pour mieux sauter.Elle va peut-être éviter l'hospitalisation cette fois encore mais elle reste néanmoins très maigre et le discours de le nutritionniste m'a vraiment fait ouvrir les yeux sur les dangers qu'elle court... Du coup, je ne sais plus que faire, lui laisser passer les 10 jrs à venir avec nous afin qu'elle passe Noël en famille ou contacter dès que possible l'hôpital au risque qu'ils m'imposent de l'amener de force dès demain? Quel dilemne, je ne souhaite à aucun parent de connaître une telle souffrance à l'aube des fêtes de Noël...

Une fois de plus, je fais appel à vos bons conseils avisés, que feriez-vous à notre place?
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Ma pauvre Christounette, comme tu dis c'est vraiment la M...cette maladie.
Je crois que ta fille a rendez vous en janvier à l’hôpital? Je pense que le fait que la nutritionniste jette l'éponge lui aura peut-être fait vraiment prendre conscience de la situation, et qu'elle va se rendre compte que vous balader comme elle le fait, c'est à dire, je mange un mars mais je fais tout pour l'éliminer, ou bien je mange au restau avec les copines, mais je grignote, car oui elle doit vous dire qu'elle mange bien, mais tout est relatif...je lui laisserais passer les fêtes en famille et laisser le médecin de l'hôpital décider. Ce ne sera alors pas votre décision à vous les parents, mais au corps médical. La psychiatre de la clinique avait expliqué a ma fille que chaque organe a un poids, et que ce poids doit être respecté pour pouvoir fonctionner normalement. Donc en étant en sous poids les organes souffrent. Je ne sais pas comment est ta fille, c'est à toi de voir si elle peut attendre encore le rendez vous de janvier ou pas. Il est vrai qu'elle peut reprendre du poids pour ne pas aller à l'hopital mais ce ne sera pas la bonne raison, mais peut-être cela lui permettra-t-il de renourrir son cerveau qui a bien du mal avoir des pensées cohérentes à ce sujet.
Bisous
Avatar de l’utilisateur
Gwen
Respectable Enfinien
Respectable Enfinien
Messages : 1472
Inscription : 01 avr. 2005, 00:00
Localisation : Bretagne

Re: Très mal dans sa peau

Message par Gwen »

bonjour!

Je te conseille egalement d'attendre debut janvier, ca sert a rien de la faire rentrer a l'hopital avt les fêtes alors qu'elle est comme ca depuis plusieurs mois. Au moment de Noel, il y a moins de personnel, donc elle risque vraiment de chuter coté moral, alors autant qu'elle profite des fêtes pour se faire des petits plaisirs et commencer une nouvelle année avec un objectif.

Tu sais, tu dis qu'elle mange bien, comme tout le monde, cela explique pourquoi elle stagne ou perd un peu, car elle mange bien (la n'est pas le probleme) mais a coté, elle se depense aussi comme tout le monde!! Alors elle ne peut pas reprendre du poids puisqu'elle a trouvé une balance equilibrée entre les entrées des calories et les sorties en s'activant comme personne "normale".
pour reprendre du poids, il faut manger un peu plus que la moyenne, ou du moins comme tout le monde mais a coté, ne pas s'activer, mettre son corps au repos, pas de sport ou des sports detente, et pas de sorties a l'exterieur dans le froid...

Je travaille en pediatrie et donc, on a les jeunes filles atteintes d'anorexie, et meme si elles mangent tout leur plateau, parfois, elles reprennent a peine 200gr en 200gr alors qu'elle ne s'activent pas bcp. Tu vois la complexité de la reprise du poids.
Ce qui est encourageant, c'est qu'elle accepte maintenant de s'alimenter a chaque repas et bien, il lui reste plus qu'un petit coup de pouce, c'est a dire laisser son corps au repos, se poser, et surement manger un peu plus a chaque repas avec obligatoirement un gouter.

Cela ne m'etonne vraiment pas qu'elle n'arrive pas a reprendre du poids malgré ses efforts.
Alors autant lui laisser profiter de Noël en famille et attendre le rdv qui est debut janvier, non? ou avancer le rdv s'il est trop loin.

bon courage
:fairy:

Rosie, je sais que c'est pas facile toute cette periode-la ou la nourriture regit toute la vie...c'est dur a vivre pour soi mais aussi pour la famille.
Marie-A m'a dit qu'elle etait contente d'avoir stabilisée. Je lui ai dit que c'etait très encourageant et qu'il fallait laisser a son corps le temps de reprendre "ses marques". Elle m'a pas dit qu'elle avait demandé de la "faire maigrir"...mais bon, elle me dit pas tout...Par contre, moralement, je la sentais mieux. Apres, je sais bien que vivre au quotidien est pas facile et que toutes les remarques autour de l'alimentation sont fatiguantes...je reconnais...
Cela masque juste les angoisses qui sont enfouies en elle...l'iceberg qui cache ce qu'il y a dessous.

bon courage
:fairy:
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Bonjour à toutes,

Ca m'attriste de lire de si tristes nouvelles. On arrive toutes à bout de forces, c'est épuisant, frustrant, désespérant. Où trouvons nous la force de continuer ? Et surtout, est-ce que ça vaut bien le coup ? C'est pas sûr.

Quoi qu'il en soit, Rosie, je t'encourage encore et toujours à garder le regard au loin, vers l'avenir, et bien garder à l'esprit que si les jours sont longs et difficiles aujourd'hui ta fille a quand même parcouru un chemin énorme depuis le début. La route est atrocement longue et désespérante mais vous avancez, c'est certain. Beaucoup plus que pour moi, en tous cas.

Christounette, je suis bien triste de lire ça mais je suis assez d'accord avec Gwen. Ce n'est sans doute pas étonnant qu'elle ne prenne pas de poids si elle fait tant d'efforts, de sport, qu'elle se donne à fond intellectuellement à l'école... Une hospitalisation n'est peut être pas à voir comme une fatalité, un drame, mais comme le dernier coup de pouce de quelqu'un prêt à guérir mais qui a seulement besoin qu'on l'oblige à se poser un peu ?

Quoi qu'il en soit, je suis d'accord avec les filles : elle mérite de passer Noel avec vous, d'une part ; risque d'en profiter pour reprendre un peu de poids, d'autre part (que ce soit pour de mauvaises raisons, c'est une chose, mais c'est du poids repris malgré tout) ; et je ne pense pas qu'à ce stade 2 semaines changeraient tout. Alors autant vous réserver ce petit moment de plaisir en famille ; surtout quand on sait toute l'importance qu'a la motivation et le moral dans cette maladie. Si elle se retrouve à l'hopital le soir de Noel, ce sera difficile de ne pas le vivre comme la plus injuste des punitions après tous les efforts qu'elle a fournie. Et vous aussi passerez probablement un Noel de merde.

Là, vous aurez de beaux au revoir dans la magie de Noel et la guérison fera office de résolution 2013.

Je vous embrasse,
De plus en plus impatiente de la fin du Monde tant promis pour Vendredi.
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Merci Rosie et Gwen pour vos bons conseils. Les choses semblent de mettre en place et prendre bonne tournure pour ma pépette puisque j'ai contacté ce matin le service qui la suit à lhôpital. le médecin était absent mais la secrétaire l'a joint sur son portable pour lui exposer la situation.
Il accepte de recevoir ma fille demain matin afin de dresser un nouveau bilan, contrôler son poids et parler avec elle afin de voir dans quel état d'esprit elle se trouve... Une chose est sûre, elle ne sera pas hospitalisée là-bas puisque la structure ferme pour les fêtes.
En revanche, comme le médecin part à la retraite très prochainement, il envisage de confier le dossier de ma fille dès demain à un confrère qui travaillait avec lui jusqu'à présent sur Paris mais vient de s'installer dans un nouvel hôpital proche de notre domicile. Je connais ce médecin puisque nous le croisions régulièrement lors des consultations. Il avait la fonction de chef de clinique et semblait connaître son affaire... En revanche, les parents rencontrés au groupe de parole et ayant eu affaire à lui ont tous eu leur fille hospitalisée à un moment ou un autre... Je pense donc que ma choupette ne va pas y échapper, mais le fait que ce soit dans un hôpital tout neuf et, qui plus est, proche de la maison devrait rendre l'expérience moins traumatisante pour elle...

De plus, étant donné qu'elle s'alimente normalement, j'ose espérer qu'elle échappera à la sonde nasogastrique! Bref, de toute féçon, nous aurons déjà pas mal de réponses demain.

Mais je m'inquiète beaucoup pour sa scolarité car je ne sais pas si le fait de manquer 2 mois environ remet en cause l'intégralité de l'année ou si le lycée acceptera malgré tout de lui valider son année de seconde, d'autant que ses résultats étaient super prometteurs, quel dommage!
En plus, sa mailleure amie voulait faire la même filière qu'elle et elles devaient en toute logique rester ensemble jusqu'au bac puisqu'il n'y a qu'une classe ES.

Si ma fille doit redoubler sa seconde, cela implique qu'elles soient séparées, ça m'attriste énormément car elles sont vraiment fusionnelles et cette amie était vraiment idéele pour elle dans la mesure où c'est une jeune fille toujours gaie, qui se prend pas la tête et avait réussi à persuader ma minette qu'on pouvait avoir des bonnes notes sans s'épuiser à la tâche! Je l'ai bénie cette petite!

En fonction de ce que nous dira le médecin et de la durée de l'hospitalisation envisagée, je pense contacter le lycée pour en savoir un peu plus... Peut-être pourra-t-elle rattraper son trimestre par correspondance avec le CNED? Je sais que certains hôpitaux refusent aux jeunes filles de travailler durant leur séjour, donc on verra mais j'ai vraiment hâte de rencontrer ce nouveau médecin afin de connaître sa politique...

Donc, la suite au prochain numéro!
(si vous avez des tuyaux concernant la scolarité , je suis preneuse!)
rosie
Enfinien éprouvé
Enfinien éprouvé
Messages : 371
Inscription : 16 mai 2011, 09:44
Localisation : Orleans

Re: Très mal dans sa peau

Message par rosie »

Ne t'inquiète pas pour la sonde, elle n'est la que lorsque les filles sont en danger et qu'elles ne veulent et peuvent pas manger, ce qui n'est pas le cas de ta fille. Le temps d'hospitalisation dépendra de sa reprise de poids. Ca ne veut pas dire qu'elle va y rester 6mois. En deux mois la mienne a pris 15kg, elle en avait 13 a prendre pour pouvoir sortir. Donc si elle prend des compléments alimentaires, si elle ne fait plus d'exercice, elle peut prendre rapidement. J'ai été extrêmement surprise de la vitesse à laquelle ça s'est passé pour la mienne. Honnetement je pensais qu'elle ne sortirait qu'à Noël...Finalement c'est très bien que le service soit fermé pendant les fêtes, au moins tu n'as pas de question à te poser. Pour sa scolarité, si les copines apportent des cours, et si les profs sont au courant de la situation, ils peuvent être cool et noter ses devoirs comme pour les autres en attendant son retour d'autant plus facilement que c'est une très bonne élève.
On attend les nouvelles de demain avec impatience.
Bisous
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Merci Rosie, tu m'as redonné un peu d'espoir car cette histoire de scolarité, même si c'est secondaire, me tracasse beaucoup car je sais que ça va tellement anéantir le moral de ma fille que ça va fatalement influer sur sa guérison...

J'ose juste espérer qu'elle aura repris quelques grammes di'ci à demain matin étant donné qu'elle a très bien mangé dimanche et hier. De toute façon, ce sera dérisoire, j'en suis bien consciente. Comme le médecin parle toujours très longuement avec elle, peut-être que le compte-rendu qu'il transmettra à son confrère ne sera-t-il pas trop alarmiste étant donné qu'elle mangé équilibré et varié ?
Enfin, je ne pose plus trop de question et me laisse porter désormais, advienne que pourra, de toute façon, c'est pour son bien, on a perdu assez de temps comme ça!

Ce qui m'inquiète, c'est la reprise de poids que tu m'indiques pour pouvoir sortir, elle qui accepte déjà difficilement de reprendre ne serait-ce qu'un ou 2 kgs!
Je sais que le personnel ne lui laissera pas le choix et qu'il y aura un travail psy en parallèle mais elle a déjà dit à la nutritionniste que, si on l'obligeait à regrossir trop vite, elle s'empresserait de tout reperdre en sortant et qu'elle y arriverait! Donc, on n'est pas sortis de l'auberge et je crains bien que son séjour ne soit pas si bref que ça dans ces conditions...

Quoi qu'il en soit, cette maladie nous aura assez pourri la vie comme ça, je suis presque soulagée de passer le relais à des professionnels qui sauront je l'espère trouver la bonne méthode!

Même son petit frère m'a demandé hier matin en partant au collège pourquoi on ne l'avait pas déjà emmenée à l'hôpital et ce qu'on attendait? Pauvre petit bonhomme, c'est vrai qu'il subi tout ça par ricochet lui aussi et qu'il doit en avoir marre de voir sa soeur dépérir de la sorte...

En tous cas, la soirée risque d'être morose, elle va être dans tous ses état lorsque je vais lui annoncer qu'elle y va demain matin! Heureusement, la secrétaire m'a dit qu'il était inutile de porter les affaires, ça va déjà la tranquiliser... pour le moment!

Je te tiens au courant,

Biz
Avatar de l’utilisateur
Gwen
Respectable Enfinien
Respectable Enfinien
Messages : 1472
Inscription : 01 avr. 2005, 00:00
Localisation : Bretagne

Re: Très mal dans sa peau

Message par Gwen »

Christounette, c'est bien que vous ayez eu un rdv pour demain matin.

Concernant la scolarité, travaillant ds ce milieu-la, les medecins la stoppe car les jeunes filles se refugient dedans et ne peuvent pas faire un travail sur elle-même et puis elles s'epuisent dedans alors que l'hospitalisation doit etre un temps de repos. Je sais que bcp de parents ne comprennent pas mais qu'est ce que le plus important? l'année scolaire ou la santé?

On a vu des jeunes filles reprendre le lycée apres leur hospitalisation (vers la fin du contrat, elles ont des cours donnés par des profs au sein de l'hopital), et certaines arrivent a recuperer, d'autres sont soulagés de savoir qu'elles peuvent mettre cela de coté et de redoubler, tout depend de chaque cas. Il y en a d'autres pour qui le lycée ou collège est conciliant et acceptent de les faire passer parce qu'elles ont un bon dossier. Bref, le plus important est la santé car si elle reste comme cela trop longuement, ce sont ses organes vitaux qui en souffrent comme l'expliquait Rosie.

Pour la sonde, en general, on laisse la chance aux filles durant environ 1 a 2 semaines pour voir si elles arrivent a reprendre toute seule, sinon, il y a besoin de la sonde pour leur donner un coup de pouce. Je sais qu'elles l'acceptent difficilement au debut mais n'ont pas le choix si elles perdent encore du poids et finalement, elles disent apres coup que sans la sonde, elles n'auraient pas reussi. Mais ce qui est rassurant, c'est qu'elle mange deja presque normalement alors peut etre qu'elle y arrivera sans la sonde!

Milow, si ca sert a qq chose de continuer le combat, la vie est bcp plus belle et legère sans etre trop enfoncée dans les troubles...c'est long, douloureux, mais ca vaut le coup! il faut continuer, gardes courage!
Tu dis attendre avec impatience la fin du monde, dis toi, que c'est une nouvelle ere qui commence et ce sera sous de meilleures hospices et la guerison prochaine!!

:fairy:
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Merci Gwen pour les renseignements...

Je pense de toute façon demander RV avec la proviseure du lycée afin de clarifier tout ça lorsqu'on en saura un peu plus et aurons une idée de la durée de l'hospitalisation...même si je me doute que tout dépendra des progrès que voudra bien faire ma pépette.

Le médecin nous a dit la même chose que toi lors de la dernière visite, à savoir que ces filles faisaient preuve d'une telle volonté qu'elle arrivaient généralement à très vite rattraper leur retard en sortant de l'hôpital et que l'année scolaire n'était pas pour autant compromise, qu'il fallait surtout pas que ce soit un souci pour nous.... Mais il n'empêche que ça nous tracasse car on sait l'importance que notre minette accorde à sa réussite scolaire...

Elle va bientôt arriver du lycée, je me prépare à lui annoncer le plus positivement possible la suite des évènements mais je pense qu'elle s'y attend car je l'avais prévenue ce matin que j'allais contacter l'hôpital.

A bientôt,
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Je trouve enfin quelques minutes pour venir vous donner des nouvelles de ma pépette suite à sa visite à l'hôpital de ce matin... et je peux vous dire que la matinée a été fructueuse... mais épuisante car la consultation a duré presque 2h!

En résumé, le médecin n'a pas été surpris par l'absence de reprise de poids car il s'agit selon lui du schéma classique de la plupart des anorexiques et le fait de tomber sous le seuil de 14 n'est pas à lui seul un motif d'hospitalisation, à condition qu'il ne s'accompagne pas d'autres symptômes inquiétants, surtout si l'ado s'alimente normalement. Il lui a donc fait un bilan complet (cardiaque, urines, musculaire,...) et les résultats sont rassurants, donc pas d'affolement!
Néanmoins, il a compris les craintes de la nutritionniste concernant l'atteinte des organes et nous a fait tout un cours à ce sujet, en insistant sur le fait qu'à l'exception de l'ostéoporose, tout était réversible et que les organes ne resteraient pas endommagés, qu'ils reprendraient un fonctionnement normal dès la reprise de poids.
Malgré ce discours rassurant, nous avons tenu à ce qu'une décision soit prise concernant le transfert du dossier de notre fille vers une autre structure puisque le service où elle était suivie jusqu'à présent va fermer très prochainement. Il nous a alors suggéré de prendre contact avec son ancien confrère en qui il a une entière confiance et qui procède actuellement à la mise en place d'une structure de soins pour ados dans un tout nouvel hôpital à 1/4 d'heure de notre domicile, une aubaine!
Il l'a donc appelé devant nous et obtenu un RV pour le 8 janvier! Bien que la structure n'ouvre ses portes qu'en mars, notre pépette sera malgré tout suivie par ce médecin dès janvier et pourra à tout moment être accueillie au sein de l'hôpital en cas d'urgence. Son dossier sera d'ailleurs transmis dans cet nouvel hôpital dès demain!
Inutile de vous dire que notre minette est sortie soulagée de cet entretien et pleine de bonnes résolutions car elle est bien consciente de n'avoir jamais été aussi proche de l'hospitalisation... Je lui ai d'ailleurs précisé à ce sujet que le nouveau médecin allait très certainement vouloir au plus vite rentabiliser sa nouvelle structure flambant neuve et qu'elle avait sacrément intérêt à reprendre un peu de poids durant ces vacances scolaires si elle voulait y échapper!
Elle a bien conscience de ce risque et déploie de sacrés efforts depuis ce week-end. Je viens même de la surprendre à manger un Mars à 16h alors que je ne lui avais rien dit! Elle accepte également de s'accorder enfin qqs moments de pause sur son lit et limite les aller-retours incessants dans les escaliers... Pourvu que ça dure et que ça porte enfin ses fruits!

Si elle parvient à se maintenir, elle devrait ainsi pouvoir boucler son 2e trimestre, d'autant qu'une hospitalisation sous contrat ne peut être entamée avant le mois de mars, voire avril puisque l'unité d'accueil n'est pas encore prête...

Nous y voyons donc beaucoup plus clair et sommes revenus soulagées de la visite de ce matin et satisfaits de la décision prise.

Je croise maintenant tous les doigts pour que les vacances scolaires et les efforts déployés par ma minette lui soient profitables !

Encore merci à toutes pour votre soutien et au plaisir de lire de vos nouvelles...
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Ce sont de bonnes nouvelles que tu nous apportes et ça fait du baume au coeur de lire ça. Courage et bonne continuation à vous deux.
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Merci Milow, et toi, comment ça va?

Je n'ai pas trop pris le temps de venir discuter avec toi ces derniers jours mais j'en profite aujourd'hui... Comment abordes-tu les fêtes de Noël? Tu arrives à remanger sans trop vomir?

Je t'embrasse
Milow
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 193
Inscription : 07 juin 2012, 22:24

Re: Très mal dans sa peau

Message par Milow »

Oh moi ce n'est pas vraiment le moment de me demander des nouvelles si on en attend de bonnes. Je n'ai jamais été aussi profondément enfoncée dans la maladie, la maigreur et la dépression. Et, comme je suis en période de partiels, ça se double d'un échec notable notamment cet après midi en droit du travail j'ai du faire le plus gros fail de ma vie d'étudiante.

Mais au moins l'avenir n'a que des améliorations à m'offrir.

Je dois admettre en plus que je suis saisie d'une angoisse certaine à la perspective des vacances de Noel parce que je vais aller chez ma grand mère et personne de ma famille ne sait que je suis malade. Ma grand mère ne m'a pas vu depuis longtemps et j'ai appris qu'elle a décidé de ne faire que les repas que j'adore : galettes de blé noir, gaufres, blanquette de veau... Que du gras, du sucre, et aucune excuse pour ne pas tout dévorer parce qu'ils savent que j'adore ça.

Gros point positif : je commence à être trop fatiguée pour m'inquiéter. Pas la force, pas le courage.

Mais ça me remonte le moral de voir que les choses vont bien de ton côté, honnêtement.
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

Je suis vraiment contente Christounette pour ta fille, je pense que c'est vraiment un bon compromis ! Elle a du temps pour se préparer, pour reprendre du poids et du poil de la bête, mais si elle ne le fait pas elle sait ce qui l'attend, et elle aura été prévenue. Mais si elle continue ses efforts, je vois mal comment elle pourrait ne pas y arriver, je suis pleine d'espoir pour elle !

Milow, je n'aime pas lire ce genre de nouvelles :( Bon, ca va pas du tout aujourd'hui, mais ca ira mieux demain, ou dans quelques jours ?
Ah, ca me rappelle un peu quand je devais partir chez mes grands-parents aux vacances d'octobre aussi, et tu m'avais dit de profiter pour me REPOSER et pas me prendre la tête avec la nourriture. Eh bien je ne pourrai pas te dire mieux, c'est l'occasion de se la couler douce chez mami. Si tu manges, tant mieux ! Si tu ne manges pas, pas la peine de te mettre la pression et t'"auto-décevoir". De toutes façons, si tu ne l'a pas vue depuis un moment, attends toi à ce qu'on te fasse des réfléxions sur ton poids, tu as quand même pas mal maigri si j'ai bien compris. Et c'est peut-être l'occasion d'en parler un peu, non ? Sans rentrer dans les détails et utiliser de suite les mots qui font peur tel que "anorexie", mais gentiment les mettre sur la piste ?

Je pense bien fort à vous, et je me demande toujours pourquoi on a aucune nouvelle de Mune...?
Bonne soirée!
christounette
Enfinien avancé
Enfinien avancé
Messages : 189
Inscription : 16 juin 2012, 09:19

Re: Très mal dans sa peau

Message par christounette »

Merci Inès pour ton gentil message de soutien mais aussi pour les mots que tu as su trouver pour réconforter Milow car tu as très exactement écrit ce que je pensais lui dire quant à son séjour chez sa grand-mère... Des séjours chez les gds-parents qui pourraient être si réconfortants et qui deviennent malheureusement source d'angoisse en raison des bons petits plats pourtant préparés avec tant d'amour...

Pour ma fille aussi, les visites chez ses gds-parents maternels sont stressants car ma maman a la réputation d'être un vrai cordon bleu et ne sait malheureusement pas cuisner de manière raisonnable, il y a toujours des plats à profusion! Quoi de plus angoissant pour ma minette, tu penses bien?
Du côté parternel, sa mamie est plus "modérée" et fait attention à sa ligne, du coup, ma fille est plus apaisée lorsqu'on part en Auvergne car les habitudes alimentaires de ma belle-mère lui conviennent davantage...Mais je vais justement l'appeler pour lui demander de remplir le frigo d'aliments "nourissants " et éviter cette fois-ci les yaourts à 0% ou les plats allégés, pitié, tout sauf ça !!

En attendant, j'ai eu le bonheur de voir ma pépette toute guilerette ce matin, ravie de retrouver sa bande de copines dont elle craignait tant devoir être séparée!
ET puis, il devrait y avoir le repas de Noël au self, elle devrait donc manger pas trop mal à midi?

Je t'embrasse ma patite Inès et te souhaite de chaleureuses fêtes de fin d'année.

Biz
InèsJ
Enfinien confirmé
Enfinien confirmé
Messages : 64
Inscription : 01 oct. 2012, 21:57

Re: Très mal dans sa peau

Message par InèsJ »

Eh bien moi c'est mes grands parents paternels qui me préparent des plats super bon, mais pas très light. Ma mami veut toujours bien faire, faire plaisir à tout son petit monde et elle nous fait toujours nos plats préférés, mais c'est vrai, quelle angoisse !

Oui j'imagine que les "plats régimes" de sont pas à mettre en avant pour ta fille ! Le but : prendre quelques centaines de gramme pendant les fêtes de noël, et je suis persuadée qu'avec toute sa bonne volonté elle va y arriver ! Peut-être qu'en allant chez ses grands-parents qui d'habitude cuisinent avec peu de matière grasse, ca va la rassurer alors que finalement elle mangera normalement ? C'est vrai que partir avec l'optique "je vais manger très calorique et forcément grossir", c'est pas le top et ça doit la bloquer.


Mais moi je m'inquiète toujours, pourquoi Mune ne poste plus ? :(
Répondre