Glossaire

Il y a 61 entrées dans le glossaire

Terme
Définition
Acrocyanose

Coloration bleue-violette des extrémités du corps.

Addiction

Asservissement d’un sujet à une substance ou une activité.

Alimentation entérale

Alimentation par voie gastrique, à l’aide d’une sonde.

Alimentation parentérale

Alimentation par toute voie autre que digestive, le plus souvent par voie intraveineuse.

Aménorrhée

Perte des règles.

Amyotrophie

Fonte des masses musculaires.

Amyotrophie

Fonte des masses musculaires.

Ana

Surnom donné à l’anorexie mentale.

Anémie

Diminution des globules rouges dans le sang.

Anorexie

Perte de la sensation de faim. Dans l’anorexie, le patient a perdu l’appétit alors que dans l’anorexie mentale, il lutte contre la faim.

Anorexie mentale

Besoin impérieux de maigrir, sous-tendu par une peur intense de grossir. La personne qui en souffre se voit toujours trop grosse : elle restreint son alimentation de façon à maigrir toujours plus.

Anorexie prépubère

Anorexie mentale qui survient avant l’adolescence.

Apathie

Absence d’énergie.

Asthénie

Fatigue générale.

Binge eating disorder

Excès alimentaire de type boulimie sans comportement compensatoire. C’est un trouble caractéristique du surpoids et de l’obésité. Synonyme de l’hyperphagie.

Bizarrerie alimentaire

Éviction ou consommation d’aliments sur des critères irrationnels comme la couleur.

Boulimie

Envie irrésistible de manger sans rapport avec la faim ou la gourmandise. La personne qui en souffre ingère de grandes quantités de nourriture de toutes sortes, souvent dans un temps très court. On parle de « crise » de boulimie. La personne boulimique a recours à des moyens compensatoires pour éviter la prise de poids (jeûne, vomissement, hyperactivité physique, prise de laxatifs…).

Cachexie

Dégradation profonde de l’état général, accompagnée d’une maigreur extrême.

Comportement compensatoire

Vomissements provoqués, abus de laxatif, jeûne, hyperactivité physique… en vue de compenser la prise alimentaire.

Compulsion alimentaire

Consommation en un temps assez court d’une quantité assez importante d’aliments choisis, sans faim réelle, avec une connotation de plaisir, suivi d’un sentiment de perte de contrôle. Il y a honte, dégoût de soi. La crise n’est en général pas suivie de vomissements.

Contrat de soin

Engagement du patient et des soignants autour d’objectifs.

Dénutrition

État pathologique provoqué par l’inadéquation persistante entre les besoins métaboliques de l’organisme et la bio-disponibilité en énergie et/ou protéines et/ou micronutriments.

DSM

Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders. Classification médicale permettant de diagnostiquer les troubles mentaux.

Effet yoyo

Processus permanent d’alternance de prises et de pertes de poids.

Grignotage

Ingestion répétitive, sans y penser, de petites quantités d’aliments choisis en dehors des repas.

Grignotage pathologique

Consommation en un temps assez long, par petites quantités répétées, d’aliments choisis, sans sensation de faim et avec une connotation de plaisir très modérée.

Hyperphagie

Prise importante et compulsive de nourriture sans comportements compensatoires (vomissement, laxatifs, hyperactivité physique…) avec sentiment de perte de contrôle.

Hyperphagie nocturne

Forme particulière d’hyperphagie durant laquelle le malade se réveille pour manger sous un mode compulsif ou boulimique.

Hypertrophie parotidienne

Gonflement de glandes situées sous les oreilles.

Hypocalcémie

Taux de calcium dans le sang trop bas.

Hypoglycémie

Taux de sucre dans le sang trop bas.

Hypokaliémie

Taux de potassium dans le sang trop bas.

Hypophosphorémie

Taux de phosphore dans le sang trop bas.

Hypotension

Tension artérielle trop basse.

Hypothermie

Température du corps inférieure à la normale.

IMC

Indice de Masse Corporelle. Poids (en kg) divisé par le carré de la taille.

Lanugo

Pilosité archaïque sous forme d’un mince duvet sur les joues, les bras et le haut du dos.

malnutrition

Etat pathologique causé par la déficience ou l’excès d’un ou plusieurs nutriments.

Mérycisme

Trouble du comportement alimentaire se caractérisant par des régurgitations et remastications des aliments.

Mia

Surnom donné à la boulimie.

Œsophagite

Inflammation de l’œsophage.

Orthorexie

Comportement obsessionnel vis-à-vis du choix de la nourriture. Astreinte à des règles d’hygiène alimentaire très strictes et obsession de l’alimentation saine.

Ostéopénie

Fragilisation progressive du tissu osseux due à une diminution de sa densité.

Ostéoporose

Ostéopénie sévère aboutissant à un risque accru de fracture.

Personnalité borderline

Personne présentant un problème de gestion des émotions, une impulsivité, une image de soi instable conduisant fréquemment à des conduites autodestructrices.

Pica

Trouble du comportement alimentaire caractérisé par l’ingestion durable (plus d’un mois) de substances non nutritives (terre, craie, sable, papier…).

Potomanie

Besoin impérieux de boire beaucoup (3 litres ou plus par jour).

Pro-ana

Mouvement qui prône l’anorexie comme un mode de vie.

Pro-mia

Mouvement qui prône la boulimie comme un mode de vie.

Psychanalyse

Démarche visant à analyser les raisons et mécanismes des souffrances, des processus mentaux ou des comportements humains.

Régime hypocalorique

Régime dont la consommation calorique est inférieure aux besoins.

Stress

Réaction de l’organisme à une situation conflictuelle, ingérable ou angoissante. Cette réaction est physique (tremblements, palpitations, sueurs froides…) et mentale (vertige, malaise…).

Syndrome maniacodépressif

Trouble de l’humeur caractérisé par des épisodes alternant euphorie et dépression.

Thérapie cognitive

Thérapie visant à modifier les schémas de pensées automatiques irrationnelles.

Thérapie cognitivocomportementale

Thérapie jouant sur deux registres complémentaires : le comportement et la cognition, c’est-à-dire les processus de pensée.

Thérapie comportementale

Thérapie visant à remplacer des comportements pathologiques par d’autres plus adaptés.

Thérapie corporelle

Pratique qui privilégie l’approche par le corps pour atteindre quantité de domaines psychiques. Ainsi sont abordés les domaines des sensations, du désir, du plaisir, de l’expression, du relationnel…

TOC

Trouble Obsessionnel Compulsif. Conduites répétitives irrépressibles.

Traitement médicamenteux

Traitement de la maladie par des substances chimiques.

Triade des 3 A

Anorexie, amaigrissement, aménorrhée.

Trouble cognitif

Difficultés intellectuelles : troubles de l’attention, de la concentration, de la vigilance, de la mémoire ; difficultés à organiser les tâches, à prendre des décisions, à s’exprimer ; difficultés d’abstraction…

Trouble électrolytique

Perturbation du taux de sels minéraux dans l’organisme (calcium, potassium…).

Ils nous soutiennent

Service Civique
Ile de France
Fondation de France
Mutuelle Familiale
Partage et écoute