');">

Ca n’arrive qu’aux autres …

Par : Laure

J’avais 14 ansquand tout à commencer  … Jeune fille bien dans sa peau , prommetteuse , entourée pas une famille géniale , rien à envier , tout à gagner …

Le scénario Tipyque :

J’ai toujours voyager , depuis que je suis tout bébé … A cette époque , j’étais à Hong-Kong , Le New-York à la Chinoise … “Génial ! “ me dirais vous … Pas si génial que ça en fait ; Moi , je suis une fille du Sud de la France , avec la mer , le bon air frais , la nature à deux pas … Là bas , Après avoir fait le tour des magasins une ou deux , tout était vu . La polution nous attaquer les poumons , la chaleur , suffocante ; Bref , loin des films Américains …

De plus , Je suis arrivée dans une école à Haut niveau , où il fallut que je me remette à niveau : Insomnie , fatigue , donc pour tenir les longues heures de travail : biscuits , gâteau …

Eté 2008 , loin d’être en surpoid , je voulus faire un ” petit ” régime , juste pour perdre mes rondeurs … Et c’est là que l’enfer commence .

Je ne sais pas quand exactement quand j’ai passé le cap du non retour ; tout ce que je sais , c’est arrivée en Novembre , j’ai perdu le contrôle de la situation : Le régime s’était peu à peu transforméer en grève de la faim ; Je prétextais avoir des devoirs à faire pendant la pause déjeuné , je disais à ma mère que je ne mangerai pas ce soir car j’avais ” Mangé comme quatre à midi “ ,ou  que  j’avais “mal au ventre” …

Mon anorexie n’a jamais était mentale ; Oh non ! C’est moi même qui suis allée voir ma mère , mon médecin scolaire et un Psy’ pour leur dire que j’avais un “Gros problème” et que j’avais besoin d’aide …

Car oui , j’avais effectivement besoin d’aide d’urgence ; j’ai toujours eu la volonté de m’en sortir , sauf que j’ai un très fort caractère , et ça , qui à fallut surmonter : Moi-même .

Lire la suite...

On aurait pu me mettre une cuillère dans la bouche et me forcer à manger , oui , ça aurait marcher , pour me garder en vie … Sauf que ce n’était pas la solution : le seul moyen de m’en sortir , définitivement , c’était de me battre contre moi-même , de surmonter le côté pervers de mon esprit qui , face à ma raison qui me disait ” Vas-y , Mange ! “ , lui me disais “Non” . Et se fut un travail qui continuât même après l’hôpital …

Car oui , je suis allée à l’hôpital : 7 Mois d’hospitalisation , dont deux à Hong-Kong …  Il fallut vite me rappatrier , car là-bas , les soins payant , et il n’existe aucune structures pour faire face à des cas cas comme moi …

2 jours après mon arrivée en France , je rentrais dans le service de pédiatrie , dans un piteux état ; Mon docteur me diagnostiquais plus que quelques jours avant que …

5 Mois , c’est la durée que j’ai passé à l’hôpital ;

La 1er semaine , tout se passe comme dans un rêve , je me sens tirée d’affaire , je recommence à manger , petit à petit , je reprend 1kg, Ma mère est là , vient me voir tous les jours, me soutient , me téléphone … Dans une semaine , c’est Noël , j’espère obtenir une autorisation de sortie pour la journée … Quand tout à coup , tout bascule :

Plus de téléphone ; bon , ça va ; plus de lettres , bon , supportable ; plus de visites , hum … “Pardon ?! ” , une visite par mois , d’un de mes deux parents uniquement . Et interdiction de quitter ma chambre . Je tombe de haut . Cette période dit de fête fut la plus noire de toute ma vie ;

J’ai pleuré , comme une enfant , vraiment , comme le fait un nouveau né quand il a faim ; j’ai eu des crises d’hystérie où je me supplié à genoux mon docteur de me laisser parler à ma mère , ou encore des moments où la douleur m’anéantissais tellement que les infirmières me retrouvaient prostrée , sous la douche , incapable de bouger .. On m’a pris pour une folle . On a essayer de me faire prendre des anti-dépresseurs : “Non , je n’ai pas besoin de vos cachés , Vous ne comprenez pas ? Je suis Malheureuse , c’est tout ! “

On m’a ri au nez , on m’a dit que je m’en sortirais jamais, qu’il y en avait plein des ” comme moi ” , des idiotes , polluées par les magazines , qui ne se rendais pas compte de la chance qu’elles avaient …. Bla Bla Bla .

Bien que la majorité me laminait , Des gens sont venus éclairer mon quotidien : Des musiciens , fesant le tour des chambres , des ménagères , des bénévoles , quelques enfants …

Et je m’en suis Sortie . Au Mois de Mars , un Jour avant mon Anniversaire , je suis sortie . Non sans peines : J’ai eu une sonde Gastrique pendant Un mois , le genre d’instrument horrible mais à qui pourtant , je dois mon salut ; des hauts et des bas en poids …

” Tu sais , ça a était si dur pour moi de te voir comme ça , pendant tout ce temps … Mais au final , j’ai réussi , je t’ai sauvé … Du moins , cliniquement .“. C’est ce que m’a dit mon docteur , le jour de ma sortie …

” Vous savez docteur , si je sors , c’est pour ne plus jamais revenir ! “ A était ma réponse .

Ça fait maintenant 2 ans , et je peux l’affirmer haut et fort que je suis parfaitement guérie ; Vous me croiseriez dans la rue , vous ne vous douteriez de rien ; Je sais que je ne retomberai jamais dans cette spirale infernale

J’ai fait mon deuil , c’est pour ça que je suis capable de témoigner aujourd’hui … Je n’ai pas honte de mon expérience , de cette ” erreur de jeunesse ” …

Alors Oui ! C’est possible , on peut s’en sortir ! Pour ça a était rapide , A peine 7 mois ! Alors que certains / certaines traînent cette horreur pendant des années !  Mon docteur a su toucher le point sensible : ma famille .

Je veux que mon expérience profite à d’autre , qui , comme moi , ont souffert ou souffre encore ; Chaque personne est différente , et a ses raisons , mais au fond , on est tous dans le même cas : On a / On a eu besoin d’aide …

Courage , la vie est si Belle , et il ne faut jamais oublier qu’après l’hiver vient le printemps !

L.Sourire

Article écrit par Laure


Partagez cet article

  • Association Enfine - Écoute & Entraide Autour des Troubles du Comportement Alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Ils nous soutiennent

Service Civique
Ile de France
Fondation de France
CRAMIF
Partage et écoute
L'Appart Quatremain