');">

Cri de désespoir face à l’anorexie

Par : Aline Gervasi Scholler

Je viens de lire le témoignage de Madame Vergne qu’i m’a touché en plein coeur.

Je suis moi même maman d’un jeune garçon de 33 ans qui est tombé petit à petit dans l’anorexie mentale suite à une forte pression au travail. Professeur de musique. Pression exercée par un manque de reconnaissance permanent, et surement de multiples autres facteurs qui ont amené mon fils lentement mais sûrement vers cette horible maladie.

Il a été hospitalisé mais je crains dès à présent la sortie ?? Comment et où peuvent-ils suivre à long terme une thérapie efficace qui les sort de cet enfer dans lequel ils se trouvent enchaînés ??

Et nous la familletout le monde nous oublie, nous sommes là surtout les mamans devant une immense montagne que nous ne pouvons pas franchir tout seul…

Lire la suite...

Je présente à cette famille si durement éprouvée par la disparition de leur fille ma plus profonde gratitude et mon soutien moral …

Merci de votre réponse, merci de ne pas nous laisser dans l’oubli, nous les proches d’enfants et les enfants eux mêmes

Aline Gervasi Scholler
Alsace

 

 

 

 

Article écrit par Aline Gervasi Scholler


Partagez cet article

  • Association Enfine - Écoute & Entraide Autour des Troubles du Comportement Alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Ils nous soutiennent

Service Civique
Ile de France
Fondation de France
CRAMIF
Partage et écoute
L'Appart Quatremain