');">

Mon combat !!!

Par : Delphine Cossais

Bonsoir,

Je suis une jeune femme de 19 ans (et oui je ne suis plus une petite fille…) et pourtant mon comportement vis à vis de la nourriture reste lui très enfantin !

Je suis un cas rare dans l’anorexie, je le pense, contrairement à beaucoup je ne me trouve pas grosse mais maigre, et pourtant… et pourtant je suis bel et bien anorexique [ndlr: vu mon poids] dans les moment ou je vais le plus mal et bien ce n’est pas bien dur de s’en aperçevoir.

Alors voilà, je suis une brindille, j’en suis consciente, j’ai une famille formidable de bon mangeur, et oui les portugais aime bien manger ! Et moi je suis une petite exception, petite car oui j’aime manger ! Mais malheureusement des que je déprime… je ne controle plus ma faim et la moindre chose que je tente d’avaler va resortir car je suis trop stressé et mon ventre refuse tout.

Etant petite, j’avais l’anorexie du nourisson… et maintenant voici la maladie de retour suite à deux rupture avec mon copain… bien sur la maladie ma toujours suivi, car j’ai toujours su que j’avais un probleme avec la nouriture.

Lire la suite...

Je vous explique: je ne mange pas de crudité, ni de fruit ou alors très peux… pas de fromage ni de poisson. Si je devais choisir mon mode d’alimentation cela ce ressumerais a: Pâtes, riz, jambon, mouseline, chorizo, saucisson, knakie, couscous, cassoulet, pizza, gateau apéro, chocolat… bref des truc ou il manque de “vitamines” les vitamines qui sont bonnes pour ma santé (et pour la votre aussi ;)) et qui pourai m’aider à être mieu, ne plus être en carance !

Seulement il me reste encore beaucoup de chemin à faire avant de manger tous cela, car oui je fais un blocage sur ces alliments la…

Alors oui je veux m’en sortir, pouvoir aller à la piscine sans complexer parce que je suis trop mince et parce que je n’aime pas le regard que les autres portes sur moi et être cataloguer de suite “d’anorexique”.

M’en sortir pour ne plus être fatigué en permanence car je suis faible…

Je prend actuellement du renutryl et je fais maintenant 42kg quasiment 43. Je devrai en faire 46… mais voilà je ne veux pas me fixer un plafon, comme mon medecin ma dis l’essentiel et que ne je perde pas de poids et que je reste stable.

Je voulais dire à toute celle qui souffre, que l’anorexie c’est dangereux, et que même si vous n’avez pas confiance en vous, même si vous déprimé pour tel ou tel raison et que vous vomissez pour faire resortir toute votre peine ou votre dégout, réfléchisé à ce que cela vous apporte… et vous vous direz rien. Ce comportement ne m’apporte rien. Je ne me suis jamais fais vomir et cette idée me dégoute. A la base je ne suporte pas vomir et quand j’ai une gastro c’est la panique à l’idée d’être malade, alors pourquoi me faire vomir? De même pour vous, je pense que vous n’êtes pas fier de vous en fesant cela, essayer de vous valoriser à travers plein de chose que vous aimer, sorter, ouvrer vous ! Le monde ne va pas vous manger 🙂 la vie et belle même si parfois on ne le pense pas, il faut s’en persuader pour découvrir chaque petite chose que la vie peux vous apporter. Vous ne devez pas subir votre vie mais la vivre ! Vous êtes maître de votre destin, vous avez les reines, armer vous jusqu’au dent et réveiller vous de cette torpeur qui vous emprisonne, brisé le chaînes qui vous accroche à cette maladie ! Et vivez … tout simplement.

Article écrit par Delphine Cossais


Partagez cet article

  • Association Enfine - Écoute & Entraide Autour des Troubles du Comportement Alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Ils nous soutiennent

Service Civique
Ile de France
Fondation de France
CRAMIF
Partage et écoute
L'Appart Quatremain