Réaction au communiqué de l’Inserm sur l’anorexie

  • Dans Actualités
  •  par Isabelle PODETTI
  •  le 14/06/2016
  • Accueil
  • >
  • blog
  • >
  • Réaction au communiqué de l’Inserm sur l’anorexie

Par : Isabelle PODETTI

Suite à la parution du communiqué de l’Inserm concernant l’étude autour de l’anorexie menée par le Professeur Gorwood, président de l’AFDAS-TCA, Enfine a tenu à réagir (retrouvez le communiqué en cliquant sur le lien). Voici notre position, rédigée par Dominique Vignaud, psychologue et présidente d’Enfine :

 

L’étude menée par le Pr Gorwood serait une avancée dans la prise en charge des anorexiques, dans l’attente de la découverte du médicament miracle que les laboratoires pharmaceutiques appellent de tous leurs vœux (marché bien juteux, évidemment). Qu’y découvre-t-on sinon ce que l’on savait depuis bien longtemps : qu’il y a un bénéfice secondaire dans la névrose illustré par la jouissance du rien dans le cas de l’anorexie ; que la parole est l’instrument du mensonge. Est-ce nouveau ? Non. Mais c’est au nom de cela que cette étude formule des avis sur les thérapies recommandables, semant au passage le doute chez nombre de patientes et de familles, engagées dans d’autres voies. Nous continuons de penser qu’il faut accueillir les anorexiques et les écouter dans toute la dimension de l’équivoque signifiante de leur parole. Car si le langage est l’instrument du mensonge, il est aussi le lieu traversé par la question de la vérité singulière de chacun.

Article écrit par Isabelle PODETTI


Partagez cet article

  • Association Enfine - Écoute & Entraide Autour des Troubles du Comportement Alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Ils nous soutiennent

Service Civique
Ile de France
Fondation de France
CRAMIF
Partage et écoute
L'Appart Quatremain